Connexion en tant que membre

Le Déménagement Les billets d'humeur Ma vie en expatriation

Le bêtisier du déménagement


bêtisier-déménagementFaites un sondage autour de vous : demandez à un ex-expat de vous raconter sa « pire » anecdote d’expatriation. Il y a fort à parier que celle-ci concernera… l’étape du déménagement.

Du container perdu à la poubelle emballée dans du papier bulle : vous avez été nombreuses à apporter vos témoignages de situations pour le moins… cocasses. Tour du monde du pire du déménagement.

 

 

Les erreurs de destination ou les containers qui font le tour du monde avant d’arriver

C’est l’anecdote qui fait sourire aujourd’hui, mais qui peut bouleverser l’arrivée en expatriation. Vous ne le savez pas encore au moment où vous voyez les portes de votre container se fermer, mais celui-ci peut partir pour un long, très long voyage.

💬 Laetitia, qui quittait New York pour Luxembourg, a découvert que son container avait en fait été envoyé en Jamaïque. Eh oui, les containers « ratent » parfois leurs bateaux, et c’est ainsi que Sandrine a attendu 3 mois ses affaires entre Barcelone et New York. Mais parfois aussi, ils "oublient" de descendre de leur bateau, comme pour Marie, à Port-Gentil. 

💬 Plus drôle encore, les erreurs de destination ou de compréhension : Virginie raconte que pour son déménagement entre le Congo et Bogota, les déménageurs avaient vu Colombia… Ils ont donc envoyé le bateau à Washington district of Columbia. Pour Emeline, même genre d’erreur, mais réalisée à temps, en relisant son devis : au lieu de Paris en France, les déménageurs avaient prévu un départ vers Paris, Ontario !

 

La très classique poubelle emballée et ses variantes vaisselle et linge sales

C’est un classique : la poubelle pleine qui traverse le Pacifique, ou encore la vaisselle sale, pour Dominique, à Dubai. Joli aussi, le coup de la boîte à pain qui arrive remplie aux USA. Il y a aussi le panier à linge sale qui part plein. Rigolo quand le voyage dure quelques semaines, mais beaucoup moins quand la destination est… le garde-meubles !

💬 Asma raconte : « Pour notre premier déménagement, on était tellement mal organisés qu'on a failli emballer le frigo avec des boites remplies de nourriture dedans. Le frigo est quelque part dans un garde meuble et je pense que là où il est, il doit plus ressembler à la forêt amazonienne qu'à un frigo ».

💬 Pour Marinette et Catherine, c’est le « plaisir » de déballer, 2 ans après, le contenu de la poubelle de salle de bain… « amoureusement protégé par du papier à bulles ! »

 

Mais le truc qui fait vraiment mal c’est…

L’oubli des clés de voiture dans les cartons, du permis de conduire pour Hilaria… ou le passeport pour Olivia, récupéré in extremis : « Camion fermé à 16h45, et à 18h je me rends compte qu'ils avaient embarqué mon sac avec passeport … celui qui avait une grande étiquette « reste en France ».

💬 Pour Yollanda, cela a été moins drôle encore : « Déménagement de Paris vers Londres. On boucle les dernières affaires, les déménageurs arrivent, mettent tout dans le camion et je décide à ce moment là de faire ma pause pipi. Lorsque je reviens, il n'y a plus personne. Ils m'avaient tout simplement oublié en emportant mon sac à main. Je me suis retrouvée dans notre salon tout vide sans clé, ni téléphone, ni argent. Ils ont réalisé leur oubli 4h plus tard. Impossible pour moi de joindre qui que ce soit. Mon compagnon était déjà à Londres et le numéro des déménageurs dans mon téléphone. Ne pouvant pas sortir au risque de me retrouver à la porte, j'ai profité de la journée pour dormir car, foutu pour foutu, j'ai pris ça comme un signe pour rattraper les 3 jours de nuits blanches que j'avais passé à faire les cartons. »

 

Et quand le travel ban passe par là et qu’il faut vider une maison… sur WhatsApp

Pour les serial expats qui pensaient avoir tout vu : voici le clou du bêtisier version 2021. Vous êtes plusieurs à raconter votre déménagement à distance.

💬 Catherine explique : « Déménagement Malaisie-Singapour en mars et donc impossible de faire le voyage en Malaisie pour faire nos cartons… Nous avions une maison où le propriétaire avait laissé une grande partie de ses affaires. Du coup, il fallait trier (à distance, donc) et le propriétaire de notre maison était lui bloqué en Arabie Saoudite. La suite est épique : quand nos affaires sont arrivées à Singapour, bien évidemment le tri était mal fait. Donc, depuis le mois de mars nous renvoyons les affaires qui ne sont pas à nous… et attendons celles qui sont restées en Malaisie ! »

 

Il y a toujours une PAX qui survit à un déménagement

Beaucoup d’expats le savent, en matière de meubles IKEA, il y a deux écoles : celle où l’on démonte l’armoire PAX, et celle où on ne la démonte surtout pas. Dans les deux cas, vous n’avez pas grand-chose à dire.

💬 Pour Delphine, à Hong Kong, l’histoire se termine bien ! « De Hong Kong à Hong Kong, les déménageurs chinois veulent transporter notre grande armoire IKEA PAX sur des roulettes, sans la démonter. En voulant la monter (pleine) sur les roulettes, elle a basculé et là… paf badaboum, l'armoire en vrac par terre avec toute la penderie… "No problem no problem", ils sortent perceuses, vis, morceaux de bambous, de bois, de ferraille… et rafistolent tout en 20 minutes. Au final, une armoire remontée, déménagée et qui a tenu encore 2 ans nickel jusqu'à notre départ de HK… »

 

Attention à l’étape (essentielle) de l’arrivée des cartons

Rappelez-vous ! Dans votre devis, à l’arrivée du camion, il y a toujours deux options :

  • Soit, vous videz vous-même les cartons (avec le risque de ne pas pouvoir signaler un objet cassé ou abîmé).
  • Soit, les déménageurs vident (très vite) les cartons chez vous.

😉 Un conseil : ne négligez pas cette étape ! Vanessa raconte : « A l'arrivée à Miami, les déménageurs me demandent si nous voulons qu'ils vident les cartons. Moi évidemment, toute naïve, je réponds que oui. Du coup, ils vident tous les vêtements sur le lit en une gigantesque montagne, toute la vaisselle sur la table et le plan de travail et laissent tout en plan en m'expliquant qu'ils ne sont pas autorisés à ranger dans les placards ! A l'époque, j'avais un bébé de 6 mois et je me suis sentie complètement désespérée… Depuis, je prépare certains cartons première nécessité avant et vide tous les cartons moi-même ! »

💬 Même genre de constat pour Hélène, pour un déménagement Singapour-Singapour. « Je prends l’option "vider les cartons" pour avoir le moins de travail possible après leur départ. Pendant que je vidais les cartons de vaisselle avec deux déménageurs, les 3 autres ont littéralement vidé les cartons au milieu de chaque pièce. Je me suis retrouvée avec une montagne de bazar dans chaque chambre et une cuisine inaccessible… »

💬 Et pour celles qui n’ont pas pris l’option « vider les cartons », il faut ensuite trouver le bon. Fleur raconte qu’à son départ de Tunisie, les déménageurs ont eu la bonne volonté d’écrire en français sur les cartons… « J’ai cherché un petit bout de temps avant de comprendre "bibioutek" pour bibliothèque ! »

 

Quand le camion est trop petit

💬 C’était la très mauvaise surprise de Carole pour son déménagement Arras-Prague, prévu un mercredi et jeudi avec un avion le vendredi matin. Elle raconte : « Lorsque le camion est arrivé, on a compris qu'il y avait un gros problème et qu’il était beaucoup trop petit ! Effectivement, au bout de 3h, mon contact m'informe qu'ils font partir un nouveau camion, plus grand, de Prague… et qu'il arrivera jeudi soir pour charger vendredi. Hors de question pour moi qu'ils chargent sans notre présence ! La solution ? Les déménageurs ont chargé le camion à 3h du matin. Fermeture du camion à 7h50... notre taxi était là à 8h et nous avons pris notre avion ! »

 

Quand la femmexpat se transforme en déménageur (oui, oui…)

💬 Marie raconte carrément que pour un Bogota-Paris, elle a décidé de faire les cartons elle-même

💬 Florwerle se souvient d’un déménagement autour de Boston : « Pris par le temps, les déménageurs sont partis en nous laissant le camion jusqu’au lendemain car ils n’avaient pas eu le temps de le vider en entier. L’enfer ! »

💬 Ivania raconte que pour un déménagement Houston-Houston, les déménageurs attendus pour 13h un vendredi après-midi ne se sont jamais présenté. « Ils n'ont bien sûr pas appelé pour prévenir et ne répondaient pas au téléphone… Du coup on s'est retrouvé mon mari et moi, à déménager toutes nos affaires tous seuls, après avoir couché les enfants et réussi à trouver un camion de location en urgence… Ça nous a pris 2 jours. »

Et il y a ces scènes cocasses que l’on retient pour toujours

💬 Sandrine raconte que pour son premier déménagement de Paris à Barcelone, l’équipe est montée à 4 dans l’ascenseur ... prévu pour 3. « Elle est restée bloquée dedans ... Le temps de les débloquer le déménagement s’est fait à pied depuis le 6e étage.... »

💬  Olivia raconte « pour un départ de Paris pour le Brésil, l’équipe dans notre appart tombe malade et défile au wc… ils devaient finir à midi … et notre avion partait de Roissy à 18h! ».

💬 Elisabeth, dans les années 80, fait partir son déménagement quelques jours après son mariage. Dans ses cartons : des jolies boîtes de vaisselle neuve, des verres emballés dans leur carton et leur papier de soie d’origine…, qu’elle se réjouissait de retrouver en Argentine. Que néni : les déménageurs avaient lu NESTLE sur les cartons et en avaient déduit que le container devait être réfrigéré. Tout est arrivé trempé à l’arrivée !

 

FemmExpat vous recommande aussi :

Comment calculer le volume de son déménagement ?

Des solutions naturelles pour gérer les émotions du déménagement

Comment bien choisir son entreprise de déménagement international ?

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne