Connexion en tant que membre

Les transports Vie quotidienne Voyages Club des Voyageuses

Fini le jet lag !


Après deux mois en Europe, cette année, le jet lag ne m’aura pas !

J’ai tout prévu : la Mélatonine, les tisanes, l’acupuncteur...ou presque !

Détrompez-vous, vieille baroudeuse ou nouvelle adepte de l’expatriation, sachez que fin août, nous sommes toutes égales face au jet lag (décalage horaire pour les puristes) et à ses effets quelque peu déstabilisants.

Comment lutter ou tout au moins, comment s’y adapter en gardant, malgré la fatigue, une attitude positive ?

Si vous êtes la seule dans cet état, en plein milieu de la nuit, dans une maison archi-silencieuse, profitez-en, ça n’arrivera plus de si tôt !

Par ailleurs, vous allez pouvoir finir de lire tous les magazines récupérés dans l’avion, voire même, si les symptômes persistent, rattraper les deux mois de retard de ceux retrouvés accumulés dans votre boîte aux lettres. Attention, car si, afin de ne pas commencer les romans si difficilement ramenés de France coincés entre le cahier à rayures Seyes et le pot de Rillettes, vous en arrivez à lire les Astrapi ou Pirouette des enfants, alors passez à autre chose !

A propos de Rillettes, votre pot a de grandes chances de ne pas voir le lever du jour si vous ne prévoyez pas un bon plat de pâtes ou une pizza, bref quelque chose de vite réchauffé, consistant et appétissant pour votre ado... qui aura décidé de commencer sa nuit à 17h, sans avoir dîné bien sûr - très mauvais pour le Frigidaire quelques heures plus tard ! Ado qui, n’ayant pas forcément le réflexe de finir “Madame Bovary”, va se jeter sur la télévision. Et le petit frère de cinq ans aussi d’ailleurs. Cela dit, c’est plutôt une bonne idée, car l’an passé, l’éboulement de sa tour de Kapla sur le parquet avait réveillé tout l’immeuble. Tandis que vous bien sûr, viendrez tout juste de sombrer dans les bras de Morphée...

Un conseil : jetez un coup d’oeil la veille sur les programmes TV du milieu de la nuit, pas toujours franchement adapté à tous les publics.

Au pire, dormez avec le câble TV sous l’oreiller (une panne pendant l’été est si vite arrivée...) et laissez négligemment traîner un DVD relaxant et inoffensif du style “La Vanoise, été-hiver”, “Nounours et le marchand de Sable”, ou “Le Nil depuis sa source”...

Enfin, en cette fin d’été, réjouissez-vous, vous avez 50h de forfait téléphonique vers l’étranger à utiliser dans les 3 jours !

Pourquoi ne pas en profiter pour appeler toutes vos amies, soeurs, cousines, qui, pour une fois, seront rentrées du bureau, disponibles, les enfants couchés (elles !), et prêtes à papoter ! Gare tout de même à la réaction inattendue voire affolée de vos ainés, parents ou grands parents qui verront votre numéro s’afficher sur leur téléphone à une heure toute à fait inhabituelle et incongrue !

Rassurez-vous, nous sommes toutes dans le même état, dans trois jours, c’est la rentrée et jet lag ou pas, le réveil à 7h sonnera !

Deux outils sympa à tester

Fini le jetlag grâce au scientifique Jay Olson de l’université de British Columbia. Il a identifié l’impact de la lumière sur le sommeil.

L’explication scientifique : nous sommes habitués au « rooster » (coq) pour nous chanter l’heure de se réveiller, jetlagrooster agit de la même manière!

Quelques jours avant ou après votre départ, jetlagrooster vous indique les horaires idéaux pour se lever et se coucher mais surtout pour rester au contact de la lumière même pendant votre sommeil. En effet, l’exposition à la lumière a un effet très important sur notre organisme et peut réduire considérablement la sensation de jetlag.

Comment ça marche?

On file sur le site Jetlagrooster, on entre les dates et horaires son prochain vol long courrier et l’on suit l’ordonnance du site, des horaires de lever et coucher quelques jours avant de partir ou après son arrivée sur place!

Trop bien, c’est gratuit et on arrive au taquet à NY, Tokyo ou Auckland.

Et pour compléter, deux applications pour aider à la récup:

Entrain. A utiliser pour vous-même ou si votre conjoint est un pigeon voyageur et qu’il rentre à la limite de l’épuisement tous les week-ends après avoir fait le tour de la terre. Cette application a été développée par des chercheurs du Michigan qui propose des programmes de réadaptation personnalisés basés sur la lumière.

Les lunettes Re-Timer, mises au point par l’équipe du psychologue Léon Lack, spécialiste du sommeil à l’Université Flinders en Australie, et qui, par l’émission d’une lumière bleu-vert, stimulent la zone du cerveau chargée de réguler nos rythmes circadiens, au premier rang desquels le cycle de sommeil et d’éveil. Bon aussi pour tous les troubles de sommeil, le blues de l’hiver, etc. etc. Bon, ok, ça coûte presque 300$, mais si ça révolutionne le voyage, et surtout la récupération, pourquoi pas ! Votre sommeil n’a pas de prix…

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous conseille de lire avant de voyager : 

Vols : voyager en toute connaissance de cause
PREPARER SON VOYAGE EN AVION


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Femmexpat Conférences en ligne