Connexion en tant que membre

Caisse des Français de l'étranger - CFE Guides Partenaires La Maternité La maternité

Les nausées des premiers mois de la grossesse


nauséeOn n'en parle pas beaucoup de ces nausées des premiers mois, vous ne trouvez pas ? Certaines n'ont rien du tout et pour d’autres c’est vraiment handicapant ! Il n’y a pas de justice sur le sujet…

 

« J’ai été « malade comme un chien » les trois premiers mois et comme nous vivions à Dakar à ce moment-là, rien que l’odeur d’arachide que je ne percevais pas d'habitude, m’était devenue totalement intolérable, la nourriture, les odeurs au marché, une horreur ! »

 « A Londres, je n’avais pas grand monde avec qui en parler, et tous les matins en partant prendre mon métro, je m’arrêtais tous les 10 mètres, je vous passe les détails, dur dur… »

 

Et oui à ce stade, personne pour vous plaindre, vous n’avez pas encore votre « baby on board » dans le subway, et sur le chemin du boulot vous guettez les poubelles qui seront susceptibles de vous soulager du pom pot’ que vous avez avalé avant de partir.

Moi qui vous écris ces quelques lignes, j’ai une grande expérience dans ce domaine, et après 4 beaux enfants, j’ai quelques recettes à vous donner.

 

Comment vivre « avec » ?

  • Ne jamais rester le ventre vide : Manger avant de se lever pour éviter que le processus ne se mette en route, attendre un peu avant de se lever d’avoir pris un bon petit déjeuner ou un goûter    après la sieste
  • Faire de petits repas dans la journée avec des choses qui vous font envie. Prendre des collations le matin et l’après-midi. En fait il faut éviter de se retrouver trop à jeun.
  • Evitez les aliments acides, qui vont irriter votre estomac et vous donner des remontées gastriques : préférez les bananes aux oranges, les pommes aux ananas, les pommes de terre au chou…. Usez et abusez des sucres lents comme les pâtes
  • Reposez-vous autant que possible, la fatigue déclenche aussi les maux de cœur.
  • Fuyez les odeurs qui vous incommodent. Certaines odeurs que vous adoriez deviennent insupportables. Cela peut aller jusqu’à celle de votre shampoing préféré alors je ne vous parle pas de l’odeur d’arachide quand vous vivez en plein Dakar !

 

Mes astuces à moi :

  • Testé pour vous : le schweppes c’est un "tonic" et donc un bon anti-nauséeux, meilleur que le coca car moins sucré. C’est aussi un anti-vomitif (enfin … )
  • Si vous êtes vraiment sujette aux vomissements, mangez des pommes, c’est bon à l’aller comme au retour comme disait ma grand-tante !
  • Le bicarbonate de soude aussi est un anti-acide et calme les nausées !
  • Essayez l’extrait de gingembre ou la vitamine B6
  • Si les médicaments anti-nausées ne font pas d’effet sur vous essayez la médecine douce homéopathie… ipeca, nux vomica
  • Dernière chose : l’acupuncture ! pourquoi ? parce que ces maux de cœurs sont provoqués par un déséquilibre que système nerveux sympathique et du système nerveux lymphatique, or            l’acupuncture rétablit cet équilibre, magique non ? testé pour vous ça marche !

 

Pour conclure : les nausées et vomissements ne sont pas graves en soi même s’ils sont terriblement handicapant et pas top pour le moral.

En revanche, si cela devient trop fréquent et ou trop violent, si la perte de poids dépasse les 3 kg, consultez un médecin. Quel que soit le pays, vous risquez aussi de vous déshydrater et d’avoir des carences. Même si ces symptômes sont sévères, ce problème n’a pas de conséquence sur l’embryon et le bon déroulement de la grossesse.

 

Si vous souhaitez témoigner de votre Maternité à l’étranger, contactez-nous à editorial@femmexpat.com

 

FemmExpat vous conseille de lire : 

Votre protection sociale à l’étranger : l’expatriation au féminin

La prise en charge de la maternité à l'étranger

Le repos, le sommeil et la sieste pendant la grossesse

La grossesse et les animaux

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !