Connexion en tant que membre

Garder le Français Les Enfants Les langues

Vacances d’été post-confinement : et l’apprentissage du français ?


Vacances-post-confinement-apprentissage-francais-UNE FXP - 559x520Les vacances d’été arrivent à grand pas, mais pour certaines familles, le retour en France a dû être annulé ou reporté à plus tard... Plus moyen de faire le « bain linguistique annuel » qui permettait à nos enfants de rester à flots.

Viens donc l’angoissante question : comment continuer à faire du français pendant cette période ?

Le confinement nous a permis, nous parents, de développer notre capacité à enseigner le français à nos enfants. Nous nous sommes bien sûr tournés vers des méthodes pour suivre le programme, garder le rythme, et maintenir la « continuité pédagogique ». Nous n’avons peut-être pas fait tout à fait comme il aurait fallu, nous avons parfois laissé passer quelques heures, fait des pauses pour ne pas écœurer nos enfants (bon, avouons-le : c’était aussi pour éviter la crise de nerfs  !).

Oui, mais voilà, les vacances arrivent et l’habituel bain linguistique estival, dans lequel nos enfants pataugeaient gaiement en améliorant leur français, est quelque peu compromis. Et pas question de continuer en mode scolaire ! Que faire ?

 

Et si nous réfléchissions aux autres manières de pratiquer le français ? Voici les pistes de Catherine Allibert.

 

1.    Cinéma-tchi-tcha !

Sortons les popcorns et les sodas et installons nous devant une toile ! Français non sous-titré, évidemment ! On revisite les classiques.

Quelques idées : pour les petits « Arthur et les Minimoys », « Astérix Mission Cléopâtre », « Kirikou » ; pour les moyens grands, les films de Louis de Funès, les Bronzés; enfin pour les plus grands, on peut ressortir les classiques « Les 400 coups », « Les enfants du paradis », « Les demoiselles de Rochefort », … 

Bref, il y en a tellement que vous trouverez sûrement votre bonheur !

Et ça ne s’arrête pas là ! Ensuite, nous nous transformons en… critique de cinéma. Qu’est-ce que vous avez aimé, qu’est-ce que vous n’avez pas aimé ? Recommanderiez-vous le film ? Chaque membre de la famille donne son point de vue, compare avec d’autres films, argumente, rebondit sur un autre avis.

Une manière originale d’alimenter la conversation, non ?

 

2.    Challenge de lecture !

« Je prends le pari de lire trois romans et cinq BD pendant l’été ! »

En début d’été, toute la famille se lance dans un challenge. Chacun prévoit un nombre ou une liste de livres à lire. On peut aussi varier les plaisirs et faire des listes originales : un livre avec des animaux, un livre avec des faits historiques, un livre avec du rouge, du bleu, du jaune sur la couverture, avec un dinosaure, une fée…

Un bingo de l’été, en quelque sorte ! On fait, à la fin de l’été, le bilan.

J’invite les adultes à le faire aussi !

 

> Lire aussi : Où trouvez des livres en français en expatriation ?

> Si vous manquez d'idées pour des livres qui feront mouche, retrouvez ici nos coups de coeur et nos sélections littéraires 

 

3.    Jeux de société pour mieux s’amuser

Il existe de nombreux jeux de société en français, pour les petits et les grands.

Jeu de rapidité, d’observation, de stratégie, de hasard, les choix sont grands et c’est l’occasion de passer un bon moment ensemble. Les jeux collaboratifs sont parfaits pour inciter à la communication. Dans ces jeux-là, l’union fait la force  !

> Pas facile de faire un choix dans cette multitude de jeux ? Vous trouverez des idées dans notre article « des jeux pour un confinement ludique »

 

4.    Au théâtre ce soir !

Pourquoi ne pas se lancer dans une pièce de théâtre familiale ? On cherche les costumes, on apprend les textes par cœur et on joue en se filmant. On peut même envoyer le résultat à notre entourage ! Le livre « Tous en scène ! » de Fanny Joly, par exemple, peut vous inspirer. Vous pouvez aussi faire apprendre des sketchs. Les « one-man-show » (et « one-woman-show », bien sûr !) offrent aussi de fabuleux monologues à apprendre ! Et font rire le reste de la famille ! Ou encore, rejouer la scène d’un film. Et enfin, en dernier recours, rien ne vous empêche d’écrire vos propres dialogues !

Autre variante : le théâtre d’improvisation ! Chacun écrit quelques phrases sur des petits papiers. On tire au sort et c’est parti  !  « Ce matin, j’ai trois bras »; « Je trouve un coffre enchanté»; « Un inspecteur vient frapper à la porte pour vous interroger au sujet d’un crime »; « la scène doit finir par « jamais on ne le revit », etc...

On ajoute dans une autre boîte, la manière dont on veut que ce soit joué : plutôt sous forme de comédie ou au contraire de tragédie, en chantant, seulement sur un pied, les yeux fermés… à vous d’imaginer !

Préparez-vous à de nombreux fous rires !

 

5.    Cours de français pour les amis

Et pourquoi pas ? Si les amis de vos enfants ont pris français en langue étrangère, pourquoi ne pas faire des play-dates (respectant les gestes barrières !) « à la française »…

Et en profiter pour leur expliquer qu’un « rendez-vous » en France n’est pas toujours galant - surtout quand il est avec son dentiste ! - , que « à la mode » n’évoque pas de glace à un Français et que nous Français, ne voyons toujours pas pourquoi tant de personnes s’excusent de leur français avant de jurer !

Bref, une manière de changer nos enfants en professeur ! Car une des meilleures manières d’apprendre… c’est d’enseigner !

 

6.    Jeux d’écriture

Un minuteur sur 15 minutes, toute la famille avec papier-crayon et c’est le moment du « jeu à la noix » ! Si vous ne connaissez pas, allez voir du côté de la page Facebook de la personne qui a écrit cet article ou sa page instagram ! Beaucoup d’autres jeux d’écriture se trouvent sur le net.

Vous pouvez aussi trouver des livres pour inspirer l’écrivain qui sommeille en votre enfant ! (Par exemple, « Le carnet de l’apprenti écrivain » de Susie Morgenstern et Theresa Bonn ou « Super manuel pour devenir un écrivain génial » de Bernard Friot).

Le fait d’écrire sans qu’il y est un enjeu pédagogique comme c’est le cas des dictées par exemple, va permettre à votre enfant de lâcher prise et d’utiliser des mots, des tournures, des expressions qu’il n’aurait peut être pas oser utiliser dans un cadre plus sérieux

Et si notre enfant écrit un livre cet été, pourquoi ne pas le faire imprimer ? Il existe de nombreuses plates-formes d’impression à la demande. N’est-ce pas la plus grande des satisfactions, pour notre écrivain en herbe, que de tenir le fruit de son travail dans ses mains ?

 

7.    Karaoké !

Vous aimez chanter ? Et si nous révisions nos chansons françaises ? Nous avons beaucoup d’artistes dans des genres différents ! On sort le micro, et on chante à tue-tête ! Oui, ça aussi, c’est faire du français !

Vous pouvez même faire un concours de chant (à la « The voice », par exemple !) et même imaginer les chorégraphies qui vont avec ! Le français en bougeant, c’est encore plus amusant !

 

8.    À vos fourneaux !

Pourquoi ne pas inviter nos enfants à cuisiner en français ? Connaître le nom des ingrédients, réfléchir sur les conversions d’unité (ça fait aussi travailler les mathématiques !) et apprendre le vocabulaire très précis de la cuisine (« réserver », « mixer », « déglacer »…).

C’est aussi l’occasion de découvrir ou redécouvrir nos spécialités culinaires : gratin dauphinois, quiche lorraine, crêpes, hachis parmentier, tarte satin… De quoi se régaler !

 

Vous l’avez compris, l’idée est de s’éloigner des sentiers battus pendant l’année scolaire, de mettre de côté les méthodes classiques, de retrouver le goût de notre belle langue d’une autre manière, autour d’activités qui vous distraient et vous ravissent.

La bonne humeur et les éclats de rire, c’est ce qu’on a inventé de mieux pour motiver un enfant !

Un bel été et de très bonnes vacances à tous !

 

Catherine Allibert, une histoire de samouraïsCatherine Allibert

Exploratrice de la langue française. Elle embarque petits et grands dans des activités ludiques et créatives autour de l'apprentissage du français, tout en améliorant la relation parents-enfants.

> Son site : http://www.unehistoiredeninjasetdesamourais.com - "Apprendre le français avec la souplesse du ninja et la rigueur du samouraï !"

> Retrouvez-la également dans ces podcasts : « Le français comme j’aime » 

 

En panne d’idées pour choisir des livres pour vos enfants ? Suivez son compte Instagram où elle partage toutes ses découvertes !

Elle anime aussi un groupe Facebook « Le français à la maison » où de nombreux parents se retrouvent pour échanger autour des difficultés d’apprentissage de leurs enfants

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous recommande aussi  :

Comment amener son enfant à lire des livres en français ?

Mon enfant n’aime pas lire en français

Apprendre le français à son enfant : arrêtons le bras de fer


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !