Connexion en tant que membre

L'interculturel Les billets d'humeur Ma vie en expatriation

Cuisine française, la first lady de l’expat


Cuisine française, la fist lady de l’expatVous pensiez que les first ladies de l’expat, c’était vous, FemmExpat ? On vous l’accorde. Vous êtes de superbes ambassadrices de la France dans le monde. Mais avouez que, plus célèbre encore que la femme française, la cuisine française est LA first lady de l’expat !

 

Connue dans le monde entier

Prenez Paul Bocuse. Sa cuisine est plus célèbre en-dehors de nos frontières que la musique de Johnny. Paul Bocuse, c’était quand même presque un Dieu vivant au Japon.

La cuisine française, c’est les saveurs de la France dans les assiettes du monde entier. Et elle nous accompagne partout.

 

On ne l’oublie jamais dans nos valises

D’ailleurs nous, quand on part en expat, on n’oublie jamais nos basiques culinaires dans nos valises. Ainsi, on en connaît beaucoup qui partent avec leur machine à pain et leur yaourtière.

Et avouez-le, en rentrant de vos dernières vacances en France, il y avait un peu de bouffe dans votre valise en soute. Gourmandes ! On est toutes pareilles. Un p’tit saucisson, du vrai chocolat noir, ou un morceau de Comté sous vide (ça se congèle très bien), ça peut vous remonter le moral quand vous êtes au creux de la vague.

En véritables junkies de la cuisine bien de chez nous, nous sommes même capables de soudoyer les collègues qui voyagent en France. Allez, Jérôme, tu peux bien glisser trois plaquettes de Nestlé Dessert entre tes chemises et tes cravates !

 

Un basique pour délier les langues

Et puis la cuisine française, c’est top pour se faire des ami-e-s. C’est avec des crêpes que Sophie a créé un rendez-vous pour les enfants de son quartier (et qui tient les enfants par le bout de la crêpe, voit poindre le nez des parents, parole d'expat !).

Pour Marie, ça a été l’apéro "Vin français" qui lui a permis d’aller plus loin dans ses relations avec ses voisins américains. Avant, c’était juste un salut courtois à l’arrêt de bus scolaire.

Quant à Michèle, c’est avec sa tarte fine aux pommes qu’elle s’est enfin lancée dans la discussion avec les autres élèves de son atelier de peinture en Turquie !

 

Donc, la cuisine française, c’est pas tarte de s’en servir pour mieux vivre son expat !

D’ailleurs, pour vous, c’est quoi votre plus belle anecdote culinaire en expatriation ?

 

Nadine témoigne :

Suite à votre article, voici mes souvenirs culinaires à Turku.

Il y a quelques années, un Français avait ouvert un café, "Café Voltaire" où l'on pouvait déguster un expresso, des croissants, et participer à des discussions sur des sujets divers.

Ici, les croissants et les petits pains au chocolat, les confitures, les biscuits "Bonne Maman", "Mère Poulard", remportent un certain succès.

 

 

Maïté

 

 

 

FemmExpat vous recommande de lire aussi :

Ma meilleure amie, cette sœur de l'expat

Une année de cuisine aux USA : le bilan !

Amitiés d'expat

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !