Connexion en tant que membre

Mode et beauté

Les indispensables mode à emporter partout


Les indispensables mode à emporter partoutVous qui êtes en train de rêver à votre prochaine escapade shopping en France ou en train de préparer vos cartons pour un prochain départ, cet article est pour vous ! Pas évident de rester stylée malgré le climat, les habitudes vestimentaires et les cultures locales. Pourtant, nous Françaises avons une arme secrète, que le monde s’arrache…

Hélène raconte son choc vestimentaire, à son arrivée à Hong Kong après des années en Californie : "Du tout jogging, j’ai dû passer au tout carré Hermès, et revoir ma garde-robe en profondeur !"

Halte là. Hors de question de changer sa garde robe à chaque mutation ! Nous Françaises, avons une arme secrète, dont nous pouvons être fières. Ce "je ne sais quoi" français qui inspire plus que jamais la sphère mode. Cette french touch que le monde nous envie. Et ces icônes qui depuis des années nous servent de modèles.

En tête, Inès de la Fressange (et ses 53 kg pour 1m88, d’accord…) mais aussi ses best-sellers réédités année après année (La Parisienne, co-écrit avec Sophie Gachet, fête ses 12 ans en 2021 !).

🤫 Les secrets de la Parisienne en expat

Qu’est-ce qu’une Parisienne ? C’est Inès qui le dit elle-même : "il n’est pas nécessaire d’être née à Paris pour avoir le style de la Parisienne". Nous voilà rassurées. Voilà qui plaît aux ex-Parisiennes que nous avons été un jour, dans notre vie d’avant.

Alors, en expat, on garde quoi pour être à la hauteur de la réputation de la French Woman que le monde entier envie ?

👍 Les règles de base…

  • Être rock et jamais bourgeoise
  • Fuir les panoplies
  • Ne pas tomber dans le piège des tendances
  • S’amuser avec des mélanges…

👜 Appliqué à note valise d’expat, cela donne quoi ?

  • Une veste d’homme. Les petits trucs d’Inès pour la "faire tilter" : on remonte les manches en mode easy chic ou on la ceinture. A porter de préférence avec un pantalon et non une mini-jupe !!!
  • Le pull bleu-marine en cachemire. Sobre, mais plus raffiné qu’un pull noir… A porter avec un jean blanc ou un pantalon noir. Le soir, on le porte avec talons et bracelets en ribambelle (oui, oui, ceux du marché en bas de chez vous). Et oui, vous avez le droit de le porter avec un pantalon noir. C’est très Yves Saint-Laurent paraît-il.
  • Le débardeur ou t-shirt blanc Petit Bateau. Idéal avec une jupe imprimée. Catherine sur le groupe Facebook de FemmExpat précise même "Un t-shirt en laine mérinos, idéal en été et en hiver". What else ?
    Rentrent dans la même catégorie la chemise blanche et la marinière, que vous avez cité dans les incontournables à emporter dans vos valises d'expat sur notre groupe Facebook.
  • Le jean. Un denim usé + une veste de smoking + des derbies vernies + un foulard imprimé. "C’est avec de bons basiques que l’on fait de bons looks". Si vous ne savez pas quoi vous mettre le matin, faites comme Inès, enfilez un jean blanc, un pull ou tee-shirt bleu marine, et des ballerines noires !
  • La fameuse petite robe noire. Je cite : "La petite robe noire est un secret de Polichinelle pour les femmes : nous savons qu’elle nous sauvera de toutes les situations, quels que soient le continent, la saison, l’heure, l’homme."
  • Le blouson en cuir. Il sauve n’importe quelle allure conventionnelle. Si vous faites partie de celles qu’un rien habille, la veste en cuir est votre meilleure alliée.

Et nous, FemmExpats on rajoute :

  • Des tongs. Et vous avez bien raison. Une autre icône de la mode française, Sophie Fontanel, chroniqueuse mode à L'Obs au compte Instagram suivi par près de 250 000 personnes en a fait son credo. Dès que la température dépasse les 20 degrés vous la verrez arborer les plus belles pièces de couturiers... en Havaïanas. Essayez, ça marche !
  • Une étole. Nicole explique "assez chaude pour protéger la gorge en avion, mais assez légère pour protéger la tête du soleil. Assez large pour couvrir les épaules si besoin et assez souple pour être transportée dans le sac. J'en ai deux que j'emporte a chaque déménagement."
  • Des baskets. Vous êtes nombreuses à les citer comme "indispensables" en expatriation. Confortables, pour bouger, voyager. Tout est dit !

👗 Mélange mode d’emploi

Attention tout de même à ne pas faire n’importe quoi !

  • On mixe volontiers une chemise blanche Max Mara sur un jeans Etam que l’on peut accessoiriser avec un sac Prada !
  • Une chemise écossaise H&M sur une jupe droite Céline, ça passe aussi.

"Cet art et cette manière de mixer nos tenues nous donnent un air nonchalant qui fait craquer les étrangers" nous dit la belle !

💍 Les bijoux

On sait que le départ en expatriation dans certains pays vous obligera à vous séparer de quelques trésors. Et bien, ça tombe bien ! Car Inès nous dit aussi : "N’accumulez pas votre bague de fiançailles, celle de vos 10 ans de mariage et le bracelet à breloques pour la naissance de vos 4 enfants : votre bijou le plus joli est votre alliance."

On résume : il faut éviter l’accumulation de bijoux parce que ça vieillit. Autant de bijoux, autant d’années passées !

💐 Côté déco, on adore ce conseil :

Les bouquets moches, ça existe… Pour le rendre chic et sobre, le conseil d’Inès est de diviser votre bouquet moche en plusieurs bouquets. Et puis, on n’oublie pas qu’un bon bouquet est un bouquet de maximum 2 couleurs et que la 3e est le blanc !

Enfin, si vous vivez dans des pays où certaines petites mains sont des mains de fées, faites copier dans différents tissus des modèles dans lesquels vous vous sentez bien, que ce soit du Chanel ou du Promod ! Comme Inès, soyez créative et smart ! 😉 

La Parisienne Ines de la Fressange

Retrouvez l'ouvrage d'Inès de la Fressange, La Parisienne, Édition anniversaire, 10 ans déjà. Nouveaux looks, nouveaux conseils, nouvelles adresses…


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne