Connexion en tant que membre

Bien-être La Prévention Mes dossiers

Mélatonine, attention, ne dormez que d’un œil !


melatonine-attention-ne-dormez-que-d-un-oeilAvec la mélatonine, vous aviez trouvé la solution miracle pour dormir sur vos deux oreilles malgré le décalage horaire ou le stress ? Mais qui donc a inventé cette expression « dormir sur ses deux oreilles » ? Parce qu’à moins d’avoir les oreilles à la place des yeux ou derrière la tête, c’est littéralement impossible. D’ailleurs, avec la mélatonine, mieux vaut ne dormir que d’un œil. On vous explique.

Entre 2009 et 2017, l’Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSES) a enregistré environ 90 déclarations d’effets secondaires liés à la prise de compléments alimentaires contenant de la mélatonine. 19 d’entre eux étaient d’ailleurs suffisamment documentés pour en conclure un lien direct avec le produit.

Or, avec 1,4 millions de boîtes vendues par an en France, la mélatonine connaît une popularité croissante.

 

Qu’est-ce que la mélatonine ?

La mélatonine est souvent qualifiée d’ « hormone du sommeil ». En effet, sécrétée par la glande pinéale pendant la nuit, cette hormone naturelle détermine les phases de veille-sommeil. Elle joue donc un rôle essentiel dans la régulation de nos rythmes chronologiques et dans l’endormissement.

Mais la mélatonine joue également un rôle dans la modulation de l’humeur et du système immunitaire, la régulation de la température corporelle et la motricité intestinale.

Enfin, elle possède une action vasodilatatrice (dilatation des vaisseaux sanguins), vasoconstrictrice (rétrécissement des vaisseaux sanguins) et pro-inflammatoire.

 

Pourquoi prendre de la mélatonine ?

La mélatonine est bien connue des voyageurs au long cours. Et si vous êtes expatriée dans un pays lointain, vous avez peut-être déjà pris de la mélatonine pour dompter le décalage horaire.

Mais la mélatonine est largement consommée par les insomniaques. Pour eux, les compléments alimentaires à base de mélatonine apparaissent comme une solution providentielle. Et ils sont nombreux puisqu’un adulte sur quatre déclare avoir du mal à s’endormir ou à rester endormi toute la nuit.

Cette hormone est notoirement efficace pour traiter les troubles du sommeil liés au vieillissement chez les personnes de plus de 55 ans. Par contre, les effets sont très limités chez les personnes plus jeunes. En effet, chez eux, la sécrétion de mélatonine est naturellement suffisante.

 

Quels sont les dangers de la mélatonine ?

Les déclarations d’effets secondaires recueillies par l’ANSES permettent de révéler plusieurs conséquences indésirables à la prise récurrente de mélatonine :

  • Symptômes généraux (céphalées, vertiges, somnolence, cauchemars, irritabilité)
  • Troubles neurologiques (tremblements, migraines)
  • Troubles gastroentérologiques (nausées, vomissements, douleurs abdominales)

C’est d’ailleurs l’analyse rétrospective de ces signalements qui a conduit l’ANSES à lancer une évaluation des risques liés à la consommation de mélatonine.

Ces effets indésirables apparaissent dans certaines conditions, notamment lors d’une d’interaction avec d’autres substances.

 

Qui est concerné ?

Tout le monde est appelé à la vigilance, mais certaines populations sont particulièrement concernées :

  • Femmes enceintes et allaitantes
  • Enfants et adolescents
  • Personnes souffrant de maladies inflammatoires, auto-immunes, épilepsie ou d’asthme
  • Personnes souffrant de troubles de l’humeur, du comportement ou de la personnalité

 

Quelles précautions prendre ?

  • Privilégier les formulations simples. Et éviter la prise simultanée de plusieurs compléments alimentaires.
  • Eviter les prises prolongées, répétées et multiples au cours de l’année. Surtout sans en parler à un médecin.
  • Respecter les conditions d’emploi du fabricant. En effet, c’est lui qui est responsable de la sécurité des produits qu’il commercialise.
  • Signaler à un médecin tout effet indésirable constaté après la prise de mélatonine.

 

Vers une harmonisation européenne ?

La dose de mélatonine autorisée dans les compléments alimentaires est très variable au sein même de l’Europe.

  • 2 mg en France et en Lettonie
  • 1 mg à Chypre, en Croatie, Espagne, Grèce, Italie et Pologne
  • 28 mg en Allemagne
  • La mélatonine est interdite hors médicaments au Danemark, en République Tchèque, au Royaume-Uni, en Slovénie et en Suisse.

Or, avec 2 mg en France, la mélatonine est présente à des doses équivalentes dans les compléments alimentaires (disponibles librement à la vente) et les médicaments.

L’ANSES préconise donc un cadre réglementaire harmonisé au niveau européen.

 

Quelques conseils pour bien dormir

Alors, si vous avez des troubles du sommeil, comment éviter les compléments alimentaires à base de mélatonine ? Le sujet mériterait un dossier à lui seul. Mais voici tout de même quelques conseils de base :

  • Eviter les écrans une à deux heures avant d’aller dormir.
  • Manger léger au dîner.
  • Pratiquer une activité relaxante avant de dormir (yoga, relaxation, méditation…).
  • Diffuser des huiles essentielles (basilic, camomille, lavande, sauge sclarée, marjolaine…). Bien se renseigner au préalable sur l’utilisation et les mises en garde.
  • Boire une tisane après le repas (verveine, tilleul ou camomille).
  • Dormir dans une chambre fraîche.

Maintenant que vous connaissez tous les aspects de la mélatonine, nous vous souhaitons de dormir comme des marmottes…

Maïté

 

Maïté-Mougin

Maïté Mougin est la responsable éditoriale de FemmExpat. Elle a vécu dix ans en expatriation (Portugal, Turquie et Roumanie). Elle est rentrée en France en 2014.

 

Vous aussi, vous voulez témoigner de votre expatriation sur FemmExpat ? Ecrivez-lui :

maite.mougin@femmexpat.com

 

Femmexpat, vous conseille de lire aussi :

Santé : les « check-ups » de l’été

Psychothérapeute, psychologue, psychiatre : quelle est la différence ?

Les défis psychologiques de la mobilité internationale


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point

Nos derniers articles !