Connexion en tant que membre

Bien-être France Ma vie en expatriation Vie perso

Retour en France : Vis ma vie d’impatrié !


is-ma-vie-d-impatrie-UNE femmexpat 559x520Partir pour mieux revenir...

L'expat et la France c'est comme une vieille histoire d'amour. On s'engueule mais on se retrouve toujours. Comme atterrir en douceur ? Voici quelques conseils de Sabine. Comme toujours, tout en humour.

 


Comment ne pas se faire "dézinguer" ?

 

Tout va dépendre de notre état d’esprit au retour. Est-ce que l’on voit le verre à moitié plein ou à moitié vide… ?

Si on considère le côté à moitié plein, on est assez content d’être rentré pour "x raisons", mais ça titille quand même un peu. Retrouver la famille, les vieux amis - que vos tribulations intéressent peu ou prou -, retrouver les Français….

Bon on arrête là, vous comprenez. Et tout le binz administratif, idem, on n’en parlera pas.

Le choc culturel inversé, c’est que vous êtes maintenant de la même nationalité que vos compatriotes, donc de la même culture. En revanche, vous avez acquis au cours de vos expatriations, de nouvelles façons de voir et de faire. Et par conséquent, vous ne comprenez plus ou même vous n’admettez plus certains défauts et comportements de vos compatriotes.

Ne vous inquiétez pas c’est normal, vous allez vous y refaire, doucement mais sûrement. Comptez quand même une année ! Donc pas de rush et de stress.

Elisabeth :

Cinq années en Argentine à développer du feu de Dieu des bodegas... Mais mon avenir amoureux était plus en France que là-bas. Réaction au retour : "Tu es revenue parce que ça n’a pas marché ? "


Réaction typique de ceux qui n’ont pas bougé :  le retour d’un expatrié cache toujours quelque chose de louche !

 

Se réajuster à son propre pays

Si 99% des Français ne veulent pas partir (avant imposition, s’entend), c’est bien parce que la vie n’y est pas infernale quand même.

Mais revenir dans son propre pays, c’est comme retrouver un amoureux après un longue séparation : on a besoin d’une phase de réajustement. Pour y arriver, pas de mystère, les efforts doivent venir des deux bords.

Comme on ne contrôle pas les efforts de l’autre, faisons un focus sur nos efforts : ayons un regard d’expatrié sur notre propre pays ! Utilisons par exemple nos sens : rentrer, c'est aussi retrouver la bonne cuisine, la culture, la langue, les régions, etc.

Patricia : 

A mon retour, tout était gris. Pourtant je pensais être rodée, blasée, organisée. Et puis je me suis dit que c’était à moi d’appréhender autrement la vie en France. J’ai compris qu’il fallait peaufiner une stratégie comme quand on arrive dans un nouveau pays : observer et s’adapter. Si on compare avec notre vie d’avant, on se fabrique notre petit ulcère quotidien. 

 

Quelques pensées positives et sympas de réajustement

A chaque coup de grisou, prévoyez des pensées positives. Mais oui, rentrer en France rime aussi avec  :

  • Trouver enfin des pompes et des soutifs à sa taille;
  • Parler fort en faisant de grands gestes sans déclencher une émeute;
  • Boire, fumer et discuter avec acharnement jusqu’au bout de la nuit sur tous les sujets qui fâchent avec des amis et justement sans qu’on se fâche, juste pour le plaisir de débattre;
  • Trouver du rôti de porc, du filet mignon dans tous les magasins;
  • Être libre d’aller et venir;
  • Ne pas taire le fond de sa pensée;
  • S’habiller en cagole si ça nous plait...

Vous pourriez poursuivre la liste, mais si on continuait, cette dernière peut être longue dans les draps de votre grand-mère.  

 

Notre mère patrie et nous, sommes comme de vieux amants.  Ils se font des scènes, ils mettent quelque fois de la distance, mais jamais ne se sépareront.

Le lit est petit mais c’est notre lit !

 

 

Sabine David a fondé Expat Communication avec sa complice d'expatriation, Corinne Tucoulat, et a créé en 2001 le site  femmexpat.com. Aujourd'hui, Sabine conseille le pôle Network d'Expat Communication qui regroupe notamment FemmExpat et Expat Value. Elle voyage aussi beaucoup pour voir sa famille all over the world !

 

 

Bon à savoir, si vous êtes de retour en France, prenons un café ensemble !

L'idée est de se retrouver, partager, et faire le plein d'énergie et de bonne humeur. En plus c'est gratuit ! Vous venez ?

Pour vous inscrire, écrivez à administration@expatcommunication.com

Précisez votre date de retour en France, votre pays et ville d’expatriation, votre adresse email et numéro de portable, le nombre d’années d’expatriation et les sujets que vous souhaitez aborder lors de cette rencontre. 

>> plus d'infos ici


bouton Abonnement NL FXP- 350x150

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

Le retour de l'expat au pays

Un serial expat peut-il se réadapter à la vie en France ?

Retour d'expat : entre tristesse de ce que nous avons perdu et joie d'avoir eu la chance de le vivre

Retour d'expatriation : Comment préparer sa retraite en France

Les émotions contradictoires du retour d'expat

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 02/11 – Café Retour d’Expat (en présentiel)

    novembre 2 @ 9 h 00 min - 10 h 30 min UTC+1
  2. 04/11- Conférence Online Etudes Post Bac Amérique du Nord

    novembre 4 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1
  3. Conférence Online : Commencer des études internationales en 2021, avec le Bachelor de ESCP

    novembre 5 @ 14 h 00 min - 15 h 00 min UTC+1
  4. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !