Connexion en tant que membre

Europe Ma destination Norvège

NORVÈGE : À CONNAÎTRE AVANT DE PARTIR

Ajouter à mes favoris

Norwegian flagAmbassade
Drammensveien 69, 0244 Oslo
Tél. : (47) 23 28 46 00
Site web : www.ambafrance-no.org
Mail : ambafrance.oslo@diplomatie.gouv.fr
La section consulaire est ouverte au public de 09h à 13h du lundi au vendredi.

Documents et formalités
Tout séjour en Norvège de plus de trois mois nécessite un permis de séjour. Votre carte de séjour vous sera délivrée au commissariat de police de votre lieu de résidence. Vous pourrez l’obtenir à condition d’avoir votre offre d’emploi dans un délai maximal de trois mois après votre arrivée. Apportez également votre passeport ou une carte d’identité valable, votre contrat de travail et deux photos d’identité. Si votre contrat de travail est pour une durée indéterminée, vous recevrez un permis de séjour valable pendant cinq ans renouvelable.
Dès que vous avez votre contrat de travail, vous devrez rapidement vous présenter au centre des Impôts de votre lieu de résidence afin d’y demander votre carte d’imposition (skattekort). Cette carte sera à remettre à votre employeur. Les impôts norvégiens sont retenus à la source (sur la base du salaire brut), et mensuellement.

Papiers importants
Passeport, carte nationale d’identité, diplômes, certificats de référence (de préférence traduits en norvégien ou en anglais).

Décalage horaire
Il n’y a aucun décalage horaire entre la France et la Norvège.

Climat
Le climat norvégien est raisonnablement tempéré, en particulier sur le littoral grâce à la chaleur amenée par le Gulf Stream. Les conditions climatiques à l’intérieur des terres, en revanche, peuvent se révéler plus rudes, et le nord du pays connaît un climat subarctique.
En Norvège, le climat est caractérisé par des variations importantes. La température peut descendre à -30°C en hiver et atteindre 30°C en été.

Monnaie locale
La monnaie locale est la Couronne norvégienne (NOK). Elle est divisée en 100 øre. Les pièces vont de 1 øre à 20 Nok, les billets vont de 50 à 1 000 Nok.

Banque
Les banques ouvrent entre 8h et 9h et ferment à 15h ou 15h30, exceptionnellement à 17h30 le jeudi.

Langue officielle
Il existe deux langues officielles : le bokmål (dano-norvégien) et le nynorsk (néo-norvégien). À Oslo, le bokmål, plus proche du danois, est le plus couramment utilisé, dans la vie quotidienne comme dans la presse. Le nynorsk, langue académique de la littérature et du théâtre, est moins pratiqué. Tout document officiel doit être rédigé dans les deux langues. Cependant, pas d’inquiétude si vous ne maîtrisez pas la langue au début car la langue des affaires est l’anglais, il est parlé par la majeure partie de la population et surtout en ville. Tous les Norvégiens commencent à l’étudier dès l’âge de 9 ans.
Le français peut être choisi comme deuxième langue, au même titre que l’allemand, mais sa place est marginale.

Transport
Par la route : le réseau routier, correct, est relativement développé dans la moitié sud et plus restreint dans la moitié nord. Il n’y a pas de réseau autoroutier mais des voies « express » où la vitesse est limitée à 80 ou 90 km/h. Les conditions climatiques rendent la circulation en hiver plus difficile. Les tempêtes de neige et le verglas limitent parfois les possibilités de circuler en hiver. Certaines routes de montagnes ne sont ouvertes que du mois d’août au mois de septembre.
Par les rails : le réseau ferroviaire dessert les villes principales. Les trains sont assez lents et il n’existe pas de ligne ferroviaire au-delà de Bodo.
Oslo et sa périphérie sont desservies par un réseau de tramway et de métro. Un réseau de bus complète la desserte du tramway. Des autocars assurent également les liaisons internes.
Par les airs : le réseau aérien est très dense et dessert les villes principales (Oslo, Stavanger, Bergen, Kristiansand, Trondheim, Tromsø) plusieurs fois par jour.

Permis de conduire
En 1996, la Norvège a appliqué la réglementation européenne en matière de reconnaissance de permis de conduire. Il n’est donc plus nécessaire d’échanger son permis de conduire français contre un permis de conduire norvégien.
Les pneus d’hiver sont obligatoires du 1e novembre au 15 avril. Une taxe doit être versée pour l’utilisation des pneus à clous et une assurance au tiers est requise.
Les excès de vitesse et le stationnement illégal en ville sont sévèrement réprimés.
Le taux d’alcoolémie autorisé au volant est de 0,2g. Et attention, l’usage de l’Alcootest est fréquent. En cas d’infraction, vous risquez une amende ainsi qu’une suspension immédiate de votre permis de conduire.

Équipement électrique
Le courant électrique fonctionne sur du 220V. Les prises de courant sont au standard européen, elles sont donc similaires à celles de la France. Vous n’aurez pas besoin d’adaptateur.

Repères culturels
La culture norvégienne a toujours été marquée par un goût prononcé pour la nature unique et préservée du pays, et pour la richesse de sa flore et de sa faune. Les sports d’hiver sont particulièrement populaires en Norvège, au point qu’il est souvent dit que les Norvégiens naissent avec des skis aux pieds !
Quand vous êtes dans un bar, vous ne commandez que pour vous, même quand vous faites partie d’un groupe.
Il est courant de partir déjeuner à 11h du matin et de dîner à 15h00. Au restaurant, ne cherchez pas le traditionnel « entrée, plat et dessert » sur le menu. Les Norvégiens n’ont qu’un plat de résistance « hovedrett » qui vous suffira.

Conseils santé
Les conditions sanitaires étant bonnes, aucun vaccin n’est exigé. Il est toutefois nécessaire de se munir de la carte européenne d’assurance maladie qui est à demander à votre caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant votre départ. Il est également recommandé de contracter une assurance de rapatriement sanitaire avant votre départ.

Sécurité
La criminalité reste relativement faible en Norvège. Il est cependant recommandé de stationner dans les lieux fréquentés, de ne pas laisser d’objets personnels dans les véhicules et de veiller à son sac à mains ou à dos en ville.
Attention ! En période hivernale, certains trottoirs ont un panneau de signalisation : « Rasfare.no », en tant que piéton vous devrez être vigilant face aux chutes de glace occasionnelles depuis les toits. Il est donc conseillé de marcher à distance des façades.

Numéros utiles
Indicatif téléphonique de la France à la Norvège : 00 47
Indicatif téléphonique de la Norvège à la France : 00 33
Police à Oslo : 02800
Police secours/Numéro d’urgence européen : 112
Ambulances/Urgences : 113

Animaux domestiques
Les chats et les chiens peuvent être importés sur présentation d’un Passeport d’Animal que vous pouvez obtenir auprès d’un vétérinaire agrée par l’administration centrale de l’inspection nationale de la santé animale. Le Passeport d’Animal remplace le certificat vétérinaire qui est divisé en deux parties : le certificat sanitaire et le certificat de vaccination.
Le certificat sanitaire doit avoir été rempli et signé par un vétérinaire autorisé, au plus tôt 10 jours avant son départ en Norvège. Il permet d’attester que l’animal n’est pas suspect de pouvoir transmettre des maladies contagieuses et qu’il a été traité contre l’échinococcose. Votre bête à poils devra subir un nouveau traitement contre l’échinococcose, chez un vétérinaire, dans les sept jours suivant l’arrivée en Norvège.
Les chats et les chiens doivent être identifiés par un tatouage ou un implant électronique. À l’arrivée au poste frontière, l’animal et son Passeport ainsi que le certificat de vaccination devront être présentés spontanément à la douane.

Il existe sur cette destination un dossier "expatriation" du ministère des affaires étrangères : http://www.cleiss.fr/docs/regimes/regime_norvege.html

Femmexpat vous conseille de lire :

NORVEGE : 5 Conseils pour se fondre dans le décor


VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nous suivre