Connexion en tant que membre

Amérique du sud Ma vie en expatriation Témoignages Vie pro

Expatriation et innovation : Le véhicule autonome par SKYLYS Aircraft !

Ajouter à mes favoris

Fondée en 2017, sous l’impulsion de 9 co-fondateurs Emiratiens, Français, Suisse, Anglais, Canadien... SKYLYS Aircraft est une compagnie américaine qui développe un aéronef* 100% électrique, autonome et connecté. Les fondateurs historiques appellent ce véhicule un "Airspeeder", clin d’œil à la grande épopée STAR WARS de Georges Lucas ! Après 30 mois de Recherche et Développement, SKYLYS Aircraft finalise sa levée de fonds pour permettre les phases d’assemblage et d’usinage. Elles se feront au Costa Rica et en collaboration avec trois autres pays.

 

Gary, à l'initiative du projet et Marie son épouse, son deux bourlingueurs passionnés et passionnants !

 

Quel est votre parcours à tous les deux ?

Gary : Je suis tombé dedans durant mon enfance grâce à mon père. J’ai depuis toujours été impliqué dans des projets en ingénierie, logistique. Principalement sur le terrain en humanitaire.

Marie : Je suis Psychologue clinicienne diplômée de l’université Paris 8. J’ai exercé en addictologie et en psychiatrie avant de partir pour Montréal et maintenant à San José au Costa Rica. Ne voulant pas laisser ma carrière de côté, j’ai développé ma plateforme en ligne de psychologie pour expatriés. Je les accompagne pendant la phase d’adaptation qui peut être un choc... Je crois qu’on a tous un rôle à jouer.  L’expatriation ne doit pas être un frein pour le conjoint suiveur. Au contraire cela peut être source d’épanouissement.
J’apporte également mon aide à Skylys Aircraft pour le recrutement de la future équipe.

 

Comment en êtes vous arrivés à Skylys Aircraft ?

Gary : Lorsque nous sommes devenus parents, la réflexion a été centrée sur la question suivante « Que laissons-nous à nos enfants et aux générations futures ? ». Il faut qu’une idée, ou une envie réponde à un besoin et non à un plaisir.

Il y a dix ans, on me disait que c’était impossible.

Aujourd’hui tout le monde se lance dans l’aventure de la Flying Car. Face aux enjeux de la mobilité dans les villes du 21eme siècle, notre vision de l’Airspeeder constitue une alternative durable pour le désengorgement des villes. Il faut voir le trafic à São Paulo, New York ou l’effet d’une grève à Paris !

Quand je suis arrivé à Montréal, on m’a dit qu’il était important que je fasse mes preuves dans l’innovation technologique, avant que quelqu’un investisse dans un projet aussi innovant que l’Airspeeder. C’est ainsi que ma première société de drones a été créée à Montréal avec le soutien d’investisseurs (Slidx). Maintenant que j’ai fait mes preuves, j’ai gagné en crédibilité et en sérieux.

Je suis revenu à mon idée première en développant l’Airspeeder.

Marie : En expatriation, il faut s’autoriser à “penser à côté” et “sortir de sa zone de confort”. Quand Gary m’a proposé de gérer le recrutement, je me suis dit why not ?

 

Pourquoi le projet s’est-il envolé vers le Costa Rica ?

Pour lire la suite de cet article, retrouvez le sur le site Expat Value en cliquant ici.

 

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

Nouvelle expatriation, vous ne ferez jamais plus rien par hasard

 

A lire également sur Expat Value :

Je suis mon conjoint à l’étranger : Pourrai-je travailler ? Panorama d’ensemble

Matrice SWOT, avoir une vue claire de ma situation sur le marché de l’emploi


1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point