Connexion en tant que membre

Les billets d'humeur

J’ARRETE DE …..


en 2015, j’arrête de...Cette année, J’ARRETE...

 

De flipper sur les capitons des fêtes – ça partira tout seul avec mon régime « vie locale super saine » - ou pas, mais who cares ?

De me jeter  dès potron-minet sur mon café, ma clope et mon ordi pour lire mes mails et jouer à Candy Crush, limite addict. Je sors faire un footing, et je vais le boire, ce café, avec les nouvelles arrivantes qui ont besoin d’un peu de soutien.

De me trouver nulle , parce 1/c’est faux et 2/ça se soigne 

De me lamenter parce que je n’ai pas encore trouvé « the job » : je me dope aux « 11 bons conseils pour me booster »

De me laisser bouffer par « the job », et je prends la résolution de fermer mon blackberry, iphone et autre « electronic device » à 20h même si, en Asie, l’Amérique m’appelle à grand cris !

De dire qu’en France tout est nul parce que je risque bien de m’y retrouver un jour, et c’est mieux pour moi d'adopter l’expat attitude au retour

De dire à mon mec que ses aller-retour en business c’est juste des vacances, et je me recentre sur mon couple parce qu’il le vaut bien !

De procrastiner pour appeler  la famille et les amis

De me morfondre dans mon coin et de râler parce que je n’ai pas de copines : je reste positive et je pense « out of the box » pour trouver des solutions à mes problèmes.

De trouver que je n’ai rien à me mettre chaque matin – je fais en début d’année un audit sérieux de mon armoire et je me la joue « icône de l’élégance à la française »

BREF chez FemmExpat on a écrit en gros sur le mur de notre bureau :

Cette année   j’arrête  de penser  « problèmes »  je me concentre sur « solutions »


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne