Connexion en tant que membre

Education Europe La Scolarité Ma destination Suède

L’école en Suède : les « plus » et les « moins » du système


Suede-lesplus-et-les-moins-dusysteme-suedois
Photo : agence-olloweb-unsplash

En tant que Français, nous ne cessons d’entendre vanter les mérites du système scolaire scandinave. Mais qu’en est-il réellement ?

Catherine, expatriée en Suède avec son époux et ses deux filles scolarisées dans une école locale, témoigne de son expérience sur le terrain et démêle le vrai du faux pour FemmExpat.

 

Les "plus" d’abord

Ce qui est vraiment intéressant en Suède, c’est que les enfants sont constamment encouragés et valorisés. Ils cultivent donc leur confiance en eux et développent librement leur personnalité et leurs compétences.

Pas de note, pas de réelle évaluation, pas de compétition. Plutôt du travail collaboratif et l’idée que chaque élève arrivera aux objectifs attendus. Et ce, quel que soit son chemin et le temps qu’il lui faudra. Les enseignements finissent donc par être presque individualisés et dans une même classe, les enfants peuvent même travailler sur trois livres différents en fonction de leur niveau.

La pédagogie suédoise est également intéressante puisqu’elle prône l’apprentissage par le jeu et le plaisir. En effet, quand on a 8 ou 10 ans, n’est-il pas plus sympa de faire une rédaction sur sa peluche préférée, un exposé sur un objet de son quotidien ou d’apprendre les maths en jouant à la marchande ?

La Suède propose aussi des matières très sympas telles que le bricolage (slöjd), la couture, la danse, la cuisine. Au programme aussi, des sorties régulières en forêt pour apprendre à apprécier ce milieu et à s’y débrouiller.

 

Les "moins" ensuite

Ce qui pêche le plus dans le système scolaire suédois, c’est le manque de discipline. Les enfants sont tellement placés au centre de tout qu’il est inconcevable de les gronder, de les punir ou même de les séparer lors d’une bagarre.

Aucune frustration, aucune contrainte. Aussi, je trouve personnellement que les élèves sont très irrespectueux envers les enseignants et animateurs, qui tolèrent des tons et des propos inappropriés. D’ailleurs, il semble que ces métiers soient en crise actuellement et que les enseignants sont nombreux à quitter leur poste.

Ce manque de discipline entraîne un manque de calme en classe et une grande perte de temps forcément préjudiciables aux apprentissages. Dommage ! Et pas toujours facile à la maison de rattraper les mauvaise habitudes prises par nos enfants en classe...

 

Différences avec le système français

Comme les petits Suédois commencent l’école à 7 ans (contre 6 en France) et que leurs années de maternelle relèvent plus de la crèche qu’autre chose, j’ai trouvé qu’il y avait une très grande différence de niveau entre ma fille de 6 ans et les enfants suédois. Cette différence s’atténue au fil des années mais globalement, il me semble que le niveau de mathématiques est moins élevé que celui enseigné en France.

C’est par contre l’inverse pour les cours d’anglais qui sont très ludiques et efficaces et qui permettent aux jeunes Suédois d’avoir déjà un très bon niveau. Ça fait rêver !

Niveau horaire, les journées des élèves suédois sont bien moins chargées que celles des petits français. Les cours se déroulant de 8h10 à 13h30 environ ou jusqu’à 14h-14h30 pour les classes plus élevées. Même si les vacances scolaires de la Toussaint, février et Pâques sont moins longues que celles de France, les enfants suédois ont globalement beaucoup moins d’heures de cours à l’année que les Français. Nous sommes d’ailleurs connus pour imposer des journées chargées à nos enfants, dès le plus jeune âge et dans un cadre souvent jugé trop strict !

 

Bon à savoir :

En Suède, le niveau d’imposition est élevé mais ensuite, l’Etat-Providence couvre toutes les dépenses liées à l’éducation des enfants. Aucune fourniture scolaire à acheter, cantine gratuite, l’école ne coûte rien aux parents. Pratique !

 

 

Catherine, expatriée à Karlstad en Suède et auteure du blog "L'élan blanc, à la découverte de la Suède"

 

- Pour en savoir plus :

L'école en Suède : côté pratique
L'école en Suède : les apprentissages

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

Femmexpat vous conseille de lire aussi :

D'un extrême à l'autre, de l'Espagne à la Suède

Suède, à savoir avant de partir

Les Suédois : champions de l'écologie ? 

 

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !