Connexion en tant que membre

Etats-Unis La Maternité Ma destination Mes dossiers Ohio

Ma maternité à Akron, Ohio, USA


maternité usa« Je suis arrivée aux Etats-Unis (Ohio) à 6 mois de grossesse, je n’ai donc été suivi ici que pour le dernier trimestre. Nous avons pris une assurance locale – CIGNA – qui nous a recommandé le Dr Stewart à l’hôpital d’Akron – Akron General Hospital.

Avant notre départ – nous sommes partis le 10 août ; j’ai accouché le 7 octobre. Nous avions pris 2 rendez-vous  : un avec le Dr Stewart à l’hôpital et un autre avec une gynécologue qu’une amie américaine m’avait recommandé.
A l’hôpital, j’ai eu dès le premier rendez-vous une échographie et le Dr Stewart, spécialisé en ‘High Risk Pregnancy’, accouchait à 95% toutes ses patientes.
Au cabinet de gynécologie, j’ai rencontré une ‘midwife’ – pas le docteur. Ils proposaient un suivi peut-être plus personnalisé mais je n’étais pas sûre d’être accouchée par le docteur qui m’aurait suivie et j’étais plus rassurée par le suivi médical qu’apportait l’hôpital.
Nous avons donc opté pour le Dr Stewart qui nous avait par ailleurs vraiment bien mis en confiance. J’y suis allée toutes les 2 semaines. A chaque séance, j’avais un contrôle des urines, de la tension et du poids. Je posais toutes les questions que je voulais. Le docteur était vraiment à l’écoute ce qui est très important je trouve, surtout pour une première grossesse!

Puis, la date d’accouchement étant prévue pour le 22 Octobre, normalement j’aurais dû passer à une visite par semaine à partir du mois d’Octobre mais Mélina ayant décidée d’arriver un peu plus tôt nous n’en avons pas eu l’occasion!

Je précise également que l’hôpital m’avait demandé tous les résultats des tests effectués en France. Je n’en ai eu qu’un seul à faire aux US (mais qui était à faire en fin de grossesse). C’était également un soulagement de ne pas avoir tout à refaire.

Le jour de l’accouchement, tout s’est très bien passé. C’est bien le Dr Stewart qui m’a accouché. Il y avait également un interne et une sage-femme. Ici le travail, l’accouchement, les soins post-accouchement ainsi que la pesée et premiers examens du bébé se font dans une seule et même chambre. Celle-ci était très grande et pouvait se transformer en un rien de temps en salle d’opération si besoin. Deux heures environ après l’accouchement, ils m’ont emmenée dans une autre chambre dans la zone ‘post-partum’.

Là j’y suis restée juste 2 jours.
Durant mon séjour j’ai vu de nombreuses infirmières, toutes très gentilles. J’ai vu également un pédiatre, une spécialiste en lactation et même….une religieuse! Le docteur est venu me voir tous les matins.  Il y avait un bon suivi. Je l’ai revu ensuite juste une fois, 6 semaines après l’accouchement pour vérifier que tout allait bien.

Mes impressions sur cette expérience
Mon accouchement s’est très bien passé. Je suis très contente du choix que j’ai fait. J’étais vraiment en confiance – étant pourtant d’une nature assez stressée!
La durée du séjour à l’hôpital est il est vrai très court – seulement 2 jours. Mais n’ayant eu aucun problème, c’était suffisant.
Globalement je suis très satisfaite de mon accouchement et de ma prise en charge. La seule chose que je trouve dommage c’est qu’ils ne proposent pas de rééducation du périnée et les séances d’osthéopathie ne sont pas remboursées! Personnellement j’ai eu très mal au dos après l’accouchement et j’ai dû me rendre 2 fois chez un osthéopathe.

La question matérielle
Il est clair qu’il n’est pas économique d’accoucher aux US (l’avantage étant quand même d’avoir donné la nationalité américaine à ma fille…et à terme une double nationalité). Mieux vaut donc prévoir une bonne mutuelle. Nous avons déboursé de notre poche environ 3 000 $ (partie non remboursée) pour un coût total de presque 20 000 $. Pour info, si j’avais dû accoucher par césarienne, cela aurait coûter encore bien plus cher!

Mes recommandations
Il faut d’abord prévoir une bonne mutuelle et se renseigner sur les coûts à l’avance en demandant des devis.
Ne pas hésiter à rencontrer plusieurs médecins afin d’être sûr de faire le bon choix.
Nous avons opté pour la CIGNA qui est l’assurance proposée par la société de mon mari mais nous avions hésité avec un package ‘expat’ proposé par la CFE, cette formule présentant l’avantage d’être remboursée à 100% des frais réels mais l’inconvénient étant de devoir avancer tous les coûts.
Il faut également trouver un pédiatre avant l’accouchement, un rendez-vous devant être pris dès la sortie de l’hôpital. Là encore ne pas hésiter à en voir plusieurs. Nous en avions vu 2 avant de nous décider.

Enfin je dirais ‘ne pas stresser’ car aux US tout de même, la prise en charge en terme médical est bonne….mais il faut être bien assuré :-)! »

Sandra

 

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi d'autres témoignages de grossesse en expat :

Votre protection sociale à l’étranger : l’expatriation au féminin
« CFE & moi – ma maternité à l’étranger » l’application mobile pour les futures mamans en expatriation

Ma grossesse aux Pays-Bas

Ma grossesse aux Emirats

Ma grossesse en Hongrie

Ma grossesse au Qatar

Ma grossesse au Brésil

Ma grossesse à New York

Pour vivre au mieux votre grossesse à l’étranger, téléchargez l'appli CFE : http://www.cfe-maternite.com/


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 03/12 – Marché de Noël Virtuel

    décembre 3
  2. 07/12 – Réunion d’info « Job Booster Cocoon »

    décembre 7 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1
  3. 10/12 – Réunion de présentation des ateliers de parentalité

    décembre 10 @ 14 h 00 min - 15 h 00 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !