Connexion en tant que membre

Europe Grande-Bretagne Ma destination

La Moonwalk, une aventure entre copines expats pour une vraie cause


moonwalk-frenchA Londres depuis bientôt 4 ans, l’expatriation est plutôt facile. La France, donc la famille et les amis, n’est pas très loin (vive l’Eurostar et les vols low cost). La langue n’est pas une inconnue (moins que le japonais ou le finnois en tout cas !). La ville est un mélange de cultures, d’histoires, de vêtements colorés et de cuisines internationales. Le lycée français et Londres Accueil ont rempli leur rôle facilitateur de belles rencontres. Nous sommes donc cinq copines à nous retrouver dans des books-clubs, des clubs de cuisines, autour de l’école pour former une jolie bande de copines : Catherine, Elisabeth, Emmanuelle, Marie-Pierre et moi. Nous avons toutes, dans notre entourage, des jeunes femmes qui nous ont raconté « leur » Moonwalk et cela nous a donné envie de continuer cette aventure humaine ensemble.

La Moonwalk est une marche de nuit pour combattre le cancer du sein. La prochaine course aura lieu le samedi 10 Mai 2014. Chaque participante s’engage à réunir des fonds pour aider à la recherche contre cette maladie, pour aider aussi les malades et leurs familles au quoitidien et pour trouver de meilleurs traitements. Cette cause nous touche personnellement. Entre ma tante qui en a souffert et qui a vu sa vie finir en cancer généralisé et la belle-sœur d’une amie laissant sa fille orpheline, j’ai subi aussi une opération d’une tumeur bénigne. Nous avons donc créé les « Walking French » !

Pour la marche soit aussi une fête, les participantes sont en soutien-gorge décorés de toutes les couleurs (et les Anglaises n’hésitent pas à en rajouter !). 2 distances sont possibles : un semi-marathon ou un marathon. Nous avons choisi le marathon pour que ce soit un vrai challenge, nous avions toutes déjà marché des semi-marathons sans souci. Ce n’est pas une compétition, aucun temps n’est annoncé officiellement sur le site, mais il s’agit de marcher à un rythme soutenu malgré tout. Un planning d’entraînement est même proposé par les organisateurs. Tout se fait à la méthode anglo-saxone où tous les mails ou courriers reçus sont remplis de remerciements pour nous être inscrites et d’encouragements pour s’entraîner.

Nos entraînements nous emmènent dans nos quartiers respectifs : vers Fulham, Hammersmith, la Tamise, mais aussi Ealing ou Hyde Park. La montre GPS-calculateur-de-vitesse-mais-ne-porte-pas-l’eau est devenue notre nouvelle compagne ! L’allure est importante, mais cela reste des moments où nous parlons beaucoup et cela renforce nos liens d’amitié.

Quelque le temps qu’il fera (la pluie s’invite parfois) et le temps que nous réaliserons (celui visé ou non), nous savons déjà que ce sera un moment unique dans nos vies, rempli de joie, de solidarité, de fatigue et de bonheur.

Marie-Christine Hugonnard

Et si voulez aider la recherche, voici notre page de fundraising ici.

Femmexpat vous conseille de lire :

Livre : "London Ventures : Forty-seven chronicles" : interview de Séverine Meunier

Les sacs personnalisables Nouï, de Londres à Montréal

William Turner : un peintre toujours d’actualité


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !