Connexion en tant que membre

Europe Finlande Ma destination

Expatriée à Rauma, Finlande


rauma-finlandeRauma est la troisième ville de Finlande, située sur le golfe de Bothnia et aussi l'un des plus anciens ports de Finlande. C'est de là que Caroline nous écrit pour nous faire partager son quotidien d'expatriée.

 

Au commencement…

L’entreprise de mon mari lui a demandé en novembre 2011 si cela l’intéresserait de partir en expatriation à Rauma, en Finlande pour une prise de fonction début mars 2012 ! Un vrai chamboulement ! Tant de questions sont passées dans ma tête : où allions-nous vivre, dans quelle école irait notre fille qui était alors en petite section de maternelle, qu’allais-je faire avec mon travail et notre appartement ? Finalement, de jour en jour, toutes ces questions ont trouvé des réponses !

Notre petite famille sera logée dans une grande maison avec une terrasse et un jardin, une aubaine quand on habite en appartement en région parisienne !

L’entreprise de mon mari a ouvert une école pour les enfants d’expatriés, dirigée par la Mission Laïque Française (MLF),  de la petite section de maternelle à la troisième (collège). Notre appartement est mis rapidement en location. Malheureusement je vais être obligée de démissionner car nous partons pour deux ans. On ne peut pas tout avoir !

Lorsque mon mari m’a parlé de cette expatriation, la première image qui m’est venue à l’esprit est celle de la neige et du froid. C’est vrai que cela me faisait un peu peur car je n’aime pas du tout l’hiver et je savais que ceux que nous allions vivre seraient rudes !

 

Mes premières impressions

Lorsque nous sommes arrivés j’ai trouvé les Finlandais accueillants, polis, respectueux des règles, calmes mais extrêmement sauvages ! En effet, ils n’aiment pas trop parler aux personnes qu’ils ne connaissent pas : même nos voisins qui sont finlandais ont mis 6 mois avant de nous adresser un peu plus la parole que le traditionnel « bonjour » de politesse !

Venant de Paris, j’ai trouvé Rauma extrêmement petit et l’environnement très calme ! Trop calme d’ailleurs pour moi au début ! Notre maison donne sur un lac au milieu des sapins et pour moi, ne voir aucun mouvement de la journée, n’entendre rien d’autre que le chant des oiseaux me stressait pas mal au début !

Maintenant je suis bien contente d’être dans cet environnement si serein ! On décompresse vraiment !

 

Le climat est rude

Bien sûr mais pas autant que ce que je pensais découvrir ! Cet hiver les températures sont descendues jusqu’à -20°C mais c’est un froid sec donc cela reste supportable. La neige qui est très abondante donne une sensation agréable de confinement et de calme, c’est très reposant toute cette neige !  Le printemps reste frais, des températures négatives la nuit et le matin et autour des 5°C l’après-midi. L’été n’est pas aussi chaud qu’en France mais nous pouvons profiter de belles journées entre 20 et 25°C tout de même ! Le plus impressionnant ce sont ces nuits si longues en hiver, le maximum est au mois de décembre où le jour se lève vers 09h30 et se couche vers 14h30 ! Heureusement que cet extrême ne dure qu’un mois ! Cela devient plus raisonnable vers la fin janvier où nous retrouvons des durées de jour proche de celles de la France.

Dès la fin mars le soleil se lève vers 5h du matin et se couche vers 21h ! Pour ne plus se coucher du tout à partir du mois de juin et cela pendant environ un mois ! C’est très bizarre cette sensation de ne plus voir la nuit et d’entendre les oiseaux chanter à 2h du matin !

Beaucoup d’expatriés ont recours aux lampes de luminothérapie en hiver, personnellement nous n’en avons pas utilisées et cela s’est très bien passé ! De plus, toutes les maisons (et même les appartements) sont équipées d’un sauna ! Cela aide à passer les rudes soirées d’hiver !

 

Ce qui me plaît le plus 

Sans aucun doute le calme. Cela fait du bien de pouvoir se retrouver. Et également la sécurité. On se sent en réelle sécurité ici, on peut laisser trainer son sac ou même oublier ses affaires quelque part, on peut être certain de les retrouver ! Les gens n’attachent même pas leur vélo !

 

Ce qui me dérange le plus

Le côté réservé/sauvage des Finlandais car au final nous n’aurons pas pu tisser de liens avec des finlandais.

 

Le logement

Il n’y a pas réellement de quartier plus sympa que d’autres à Rauma, ce sont principalement des quartiers résidentiels tous très sympathiques. La vieille ville est peut-être un endroit où j’aurais aimé vivre, c’est un endroit très charmant avec toutes ces vieilles maisons en bois classées au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

Les transports

Pour les transports en commun, il y a quelques bus mais je pense qu’il faut impérativement avoir sa propre voiture car les distances sont trop espacées pour pouvoir tout faire à pieds.

La conduite est également très calme, tout le monde (ou presque) respecte les limitations de vitesse. Ce qui m’a surprise c’est de ne voir personne me doubler. Les conducteurs restent les uns derrière les autres, même les motos ! C’est agréable de conduire ici ! Et avec les pneus à clous cela est facile sur la neige !

Sinon pour les courageux, la ville possède partout de véritables pistes cyclables qui sont empruntés en hiver comme en été par les finlandais. Les cyclistes sont prioritaires sur les voitures il faut donc être très vigilant !

 

Les supermarchés, les courses

Il y a deux grands hypermarchés à Rauma : Prisma et City Market, tous les deux se valent et on y trouve beaucoup de choses.

Même si certains produits dont nous avions l’habitude en France ne se trouvent pas ici nous arrivons tout de même à cuisiner ce dont nous avons envie ! Et cela sans grand dépaysement ! Les finlandais adorent le porc et surtout les saucisses qu’ils grillent partout : chez eux, à la plage, dans les parcs, près des saunas …

 

Les enfants

Notre fille aînée va à l’école française de l’entreprise de mon mari. Cette école est très agréable, elle aime beaucoup y aller. Les effectifs sont très petits par classe (ils sont 12 dans sa classe et il y a deux niveaux !), du coup les enfants progressent plus vite et ont le temps de faire plus d’activités artistiques ou de découverte des coutumes du pays.  On trouve sinon de nombreuses écoles finlandaises où certains petits français sont scolarisés et cela semble aussi très bien. Le système scolaire finlandais (et nordique) est reconnu dans le monde entier. L’école française adapte ses horaires sur celles des écoles finlandaises.

Les enfants commencent à 08h00 le matin et terminent à 14h30 ! Notre fille peut donc faire quelques activités extra-scolaires avec d’autres petits finlandais (éveil musical, sport et patin à glace). La barrière de la langue ne la gêne pas !

 

Le sport et les loisirs

En hiver, nous avons la chance de pouvoir faire des sports que l’on pratique généralement aux sports d’hiver ! Ici ce n’est pas tellement le ski de piste mais le ski de fond qui est très à la mode et le patin à glace aussi ! Les enfants peuvent également faire de la luge ! Dès le printemps nous pouvons sortir les vélos car il y a beaucoup de pistes cyclables.

 

Les réseaux francophones

A Rauma, il y a un important réseau francophone grâce aux nombreux expatriés français.
Par contre, en ville, il faut parler en anglais (tous les Finlandais le parle très bien) ou en finnois mais cette langue est extrêmement dure à apprendre !

 

Les conseils de Caroline

Je donnerai comme conseil de ne pas partir sur les a priori qu’on pourrait avoir en passant juste quelques jours dans la ville (trop petit, trop froid …).

Il faut vivre à Rauma pour apprendre à aimer cette ville et la Finlande en général ! Le début peut être dur mais lorsque nous rentrerons définitivement en France nous serons tristes de quitter ce cadre de vie si exceptionnel !

 

 

Caroline
- Visitez son blog : http://cent4joursenfinlande.wordpress.com/ (Depuis l'écriture de cet article, Caroline et sa famille, sont rentrés en France).

 

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

D'un extrême à l'autre

Fnlande : à connaître avant de partir

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !