Connexion en tant que membre

Ma vie en expatriation Psycho Vie perso

Les 10 bons réflexes à avoir à l’arrivée en expat


Les 10 bons réflexes à avoir à l’arrivée en expatVous venez d’arriver dans un nouveau pays et, il faut le dire, vous êtes un peu paumée. Mais c’est sans compter sur nous, FemmExpat, qui allons vous donner en quelques lignes les 10 bons réflexes à avoir à l’arrivée pour rebondir.

 

1 – Installer votre intérieur

Que vous soyez casanière ou pas, votre chez-vous sera votre cocon de paix. En expatriation, vous retrouverez chez vous ce qui vous fait du bien. Alors on s’installe confortablement ! Et on vide ses cartons…

 

2 – Traitez les sujets administratifs tout de suite

En tout premier lieu, on s’inscrit au consulat. Certes, ce n’est pas obligatoire. Mais s’enregistrer au consulat, c’est faire connaître votre existence dans le pays. C’est donc important pour votre sécurité. Et puis, le consulat, c’est un peu votre nouvelle mairie. C’est là que vous irez voter (article abonnés Club Premium), que vous ferez refaire votre passeport (article abonnés Club Premium) ou que vous déclarerez la naissance de vos enfants.

On s’occupe rapidement aussi des permis de séjours et autre paperasses qui vous permettront de vivre sereine dans votre nouveau pays.

 

3 – Autorisez-vous une visite découverte par semaine

Vous pensez que vous aurez bien le temps ces prochaines années de faire le tour du quartier, de la ville et du pays ? Mais le temps est un ami volage qui s’échappe à la moindre occasion. Alors gardez-en régulièrement pour profiter de tout ce que votre nouvel environnement a à vous offrir !

 

4 – Ecrivez-tout sur un cahier

Les idées sont comme le temps, fugaces. Elles s’évaporent rapidement. Promenez-vous avec un carnet dans lequel il vous sera facile de noter tout ce que vous voulez retenir. Un mot, une adresse, un numéro de téléphone, un nom…

Ca marche aussi avec son téléphone. Pensez notamment à prendre en photo les noms et les infos que vous voulez retenir. C’est rapide et vous retrouvez tout une fois rentrée à la maison.

 

5 – Ne restez pas seule, repérez les réseaux locaux

Les plus chanceuses d’entre vous pourront profiter d’un Accueil dans leur ville. Les Accueils sont des associations locales qui regroupent les francophones vivant dans les environs. Ils sont 220 répartis dans 90 pays à travers le monde. Et ils sont tous regroupés dans la FIAFE, la Fédération Internationale des Accueils Francophones à l’Etranger. Allez sur leur site pour trouver l’accueil le plus proche de chez vous !

 

6 – Acceptez toutes les invitations

En expat, les invitations viennent rapidement. La plupart d’entre nous sommes là pour une période déterminée. Les relations se construisent donc plus rapidement. Donc oui, vous acceptez l’invitation de Stéphanie même si vous ne lui avais parlé qu’une fois. Vous n’en mourrez pas et ce sera peut-être votre meilleure amie pour la vie !

 

7 – Bichonnez vos premiers week-ends

Un nouveau rythme, des cartons qui traînent encore dans un coin du salon, la tête farcie d’une nouvelle langue… On profiterait bien du week-end pour terminer de biffer rageusement nos to-do listes éparpillées entre la cuisine et le salon. STOP ! Le week-end, on prend aussi le temps de se reposer. Parce qu’à ce rythme, le blues de novembre va vous cueillir méchamment dans quelques semaines. Donc le week-end, on prend aussi le temps de se bichonner, de se retrouver et de se RE-PO-SER.

 

8 – Faites su sport

On se fiche bien de la taille de votre maillot de bain. C’est surtout que faire du sport permet de décompresser et de s’aérer l’esprit. Au sens littéral d’ailleurs, vu la quantité d’oxygène que vous brassez en faisant un effort.

Pas besoin de devenir une athlète non plus ni de prendre un abonnement dans une salle de sport. Une heure de marche et vous verrez le monde différemment.

Et puis le sport est souvent une façon de rencontrer des amis en expatriation. Nombreuses sont les expats à se retrouver pour courir ensemble les matins en semaine ou les week-ends. Pour les mamans, c’est facile, il suffit de repérer celles qui sont en jogging en déposant leurs enfants à l’école.

 

9 – Soyez curieuse de tout et de tous

En expat on n’a plus sa famille et ses amis sous la main. On perd aussi beaucoup de ses repères. C’est le fameux choc culturel. Mais on a la chance extraordinaire de découvrir plein de nouvelles choses. Encore faut-il la saisir… Alors laissez de côté vos a priori et tentez des nouvelles expériences, allez vers des personnes différentes.

 

10 – Inscrivez-vous aux newsletters de FemmExpat et Expat Value

Parce qu’on ne vous veut que du bien, retrouvez-nous chaque semaine dans votre boîte mail.

Le lundi, c’est la Weekly, la newsletter d’Expat Value, le site de la carrière en expatriation.

Je m’inscris.

Et les mardi et vendredi, vous retrouvez les derniers articles de FemmExpat dans notre newsletter. Une bulle d’oxygène bienvenue où que vous soyez dans le monde !

Je m’inscris.

 

Sabine David et Maïté Mougin

 

Sabine David, directrice du Pôle Expat Network, Expat CommunicationSabine David a fondé Expat Communication avec sa complice d'expatriation, Corinne, et a créé en 2001 le site  femmexpat.com . Aujourd'hui, Sabine conseille le pôle Network d'Expat Communication qui regroupe notamment femmexpat et expat value. Et elle voyage beaucoup pour voir sa famille all over the world !

Sabine David

 

 

Maïté-Mougin

Maïté Mougin est la responsable éditoriale de FemmExpat. Elle a vécu dix ans en expatriation (Portugal, Turquie et Roumanie). Elle est rentrée en France en 2014.

Vous aussi, vous voulez témoigner de votre expatriation sur FemmExpat ? Ecrivez-lui :

maite.mougin@femmexpat.com


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !