Connexion en tant que membre

Formations / Etudes Partenaire de la semaine Vie pro

L’Executive MBA de NEOMA BS au cœur des centres de décision de la Chine


Parmi les temps forts de l’Executive MBA de NEOMA BS, il y a le programme d’immersion à Shanghai et Pékin permet aux participants de mieux appréhender les défis de la mondialisation et du commerce international. Ils y réfléchissent aux logiques de sous-traitance, de collaboration industrielle, commerciale et internationale. Ils comprennent comment des entreprises adaptent leur business model pour réussir sur le marché chinois.

Une « Experience made by NEOMA BS » qui ouvre la voie à une profonde remise en question. De retour de Chine, 3 participantes témoignent :

Il faut être agile pour suivre les évolutions !

Katia Euzen
Katia Euzen

La Chine est un marché à fort potentiel avec des zones géographiques où se concentrent l’activité. Le développement est si rapide que le paysage économique est en perpétuelle mouvance. L’agilité est le maître mot pour suivre les évolutions.
Pour imaginer y faire du business, il faut maîtriser un certain nombre de points clés : anticipation, préparation, études, relationnel. On ne peut pas aller en Chine sans avoir préparé attentivement son voyage, sans avoir étudié de façon détaillée le marché. En effet, les distributeurs, les clients potentiels ont des attentes et des habitudes qui ne sont pas les nôtres. Un concept existant et performant en occident ne peut pas s’exporter aisément. De fait, il faut l’adapter au pays et à ses contraintes.

Il faut également se construire un réseau de relations très solide, “le guanxi”, sans lequel rien ne peut se faire en Chine. Un réseau permettant de bénéficier de l’appui de partenaires locaux puissants. Cela prend du temps et nécessite un investissement humain et financier non négligeable mais c’est indispensable !

 

On est loin des Chinois dans le secteur du Digital

Claire Schmitt
Claire Schmitt

Ce qui m’a marquée, c’est la notion de rapidité: un business peut prendre de l’ampleur très vite et avoir très rapidement un grand retentissement. Tout marché va toucher énormément de personnes du fait de l’importance de la population et de sa réceptivité.

L’aspect digital de tous les business qui se lancent est incontournable et les Chinois sont très réactifs, ce qui crée des opportunités importantes. On sent également une volonté politique de favoriser le développement du digital.

 

On est face à une société très entrepreneuriale et innovante

Margaret Kujawa-Autié
Margaret Kujawa-Autié

J’avais une vision de la Chine limitée au copier-coller et à l’innovation technologique incrémentale. Avec le programme d’immersion j’ai réalisé que les indicateurs traditionnels que nous utilisons pour mesurer le niveau d’innovation ne sont pas toujours pertinents pour la Chine. On est face à une société très entrepreneuriale et innovante, et particulièrement brillante dans la création de valeurs. Leurs innovations sont très souvent non-techniques ou la conséquence d’une série d’adaptations… non brevetées.

J’ai aussi découvert une Chine ultra connectée où les smartphones ont une place beaucoup plus importante que dans les pays occidentaux. A titre d’exemple, le paiement sur mobile est là-bas totalement rentré dans les mœurs en devenant un des moyens de paiement le plus utilisé. WeChat est aussi le pilier du O2O (Online to Offline), la stratégie du marketing qui utilise le digital pour amener les gens à faire leurs achats hors ligne. Ici aussi la Chine a sa particularité car les acteurs les plus avancés dans le O2O sont ceux qui ne possèdent pas de points de ventes (Alibaba, Tencent…) car pour les chinois, le e-Commerce est devenu un véritable mode de vie.

Tentée par l’aventure EMBA ? Plus de renseignements ici

logo_NEOMA

Ce texte est un publi-information

FemmExpat vous conseille également de lire:
Femme et cadre dirigeant après une expatriation, oui c’est possible !


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !