Connexion en tant que membre

Caisse des Français de l'étranger - CFE La Retraite La Retraite CFE

Pensez à cotiser pour la retraite !


Vous partez en expatriation ou êtes déjà expatrié(e) ? Pensez à cotiser pour la retraite ! Ne perdez pas vos droits, que vous soyez salarié ou non. Voici les démarches à suivre.Vous partez en expatriation ou êtes déjà expatrié(e) ? Pensez à cotiser pour la retraite ! Ne perdez pas vos droits, que vous soyez salarié ou non. Voici les démarches à suivre.

Pour rappel, tous les salariés du secteur privé travaillant en France préparent leur retraite tout au long de leur carrière, quels que soient leur emploi et leur catégorie professionnelle. La retraite comprend obligatoirement :

  • La retraite de base de la Sécurité Sociale
  • La retraite complémentaire Arrco
  • La retraite complémentaire cadres Agirc, qui s’ajoute à la complémentaire Arrco.

A l’expatriation, l’affiliation à des caisses de retraite est facultative.Toutefois, vous pouvez décider de cotiser à titre individuel. On retrouvera alors le schéma suivant :

  • La retraite de base via la CFE (Caisse des Français de l’Etranger)
  • La retraite complémentaire CRE (équivalent de Arrco)
  •  La retraite complémentaire cadres Ircafex (équivalent de Agirc)

A chaque situation professionnelle sa solution !

Commencez par un bilan de carrière en demandant un relevé de situation auprès de votre caisse de retraite.

Vous êtes salarié(e)

Vous et votre entreprise (que le siège social soit basé ou non en France) devez cotiser obligatoirement aux organismes de retraite de votre pays de résidence, sauf si vous êtes détachés.

Pour éviter toute rupture avec le système français, vous pouvez en parallèle continuer à alimenter votre retraite française via la CFE pour la retraite de base et via le groupe Humanis pour la retraite complémentaire (CRE-Ircafex). Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises lors de la reconstitution de votre carrière.

Plus d’informations sur le Pack CFE Humanis.

Vous êtes indépendant(e) ou entrepreneur

Vous devez également cotiser de manière obligatoire aux organismes locaux de retraite.

Mais vous pouvez aussi cotiser à une caisse de retraite spécifique pour les indépendants ou libéraux et à une caisse de retraite complémentaire (les cotisations retraite CFE et Agirc-Arrco ne concernent que les salariés).

Vous avez dû quitter votre emploi pour suivre votre conjoint

Il vous est possible de cotiser à la retraite de base via la CFE (Caisse des Français de l’Etranger) si vous êtes dans les cas suivants :

  • Si vous exerciez une activité professionnelle juste avant votre départ, vous pouvez cotiser au titre d’ « ancien assuré obligatoire » dans les 6 mois suivant votre cessation d’activité.
  • Si vous avez un enfant de moins de 20 ans à charge, vous pouvez cotiser en tant que chargé de famille.

En revanche, vous ne pourrez plus cotiser à la retraite complémentaire tant que vous ne serez pas à nouveau salarié.

Découvrez les Packs CFE Humanis sur www.international.humanis.com.

 Publi-information.


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !