Connexion en tant que membre

Les billets d'humeur Ma vie en expatriation Psycho

Voyez-vous votre expatriation en bleu ?


Voyez-vous votre expatriation en bleu ?Le bleu est la couleur préférée des Européens et des Français. C’est la couleur de l’Europe et de l’ONU. Et cette couleur a la côte ! Même quand on est loin ? FemmExpat vous propose aujourd'hui de voir votre expatriation en bleu !

Le bleu est pourtant une couleur qui a été difficile à apprivoiser. Et c’est comme votre expatriation, elle a connu des étapes avant de finalement symboliser l’équilibre, la sérénité, la profondeur et le divin.  Après le rouge de votre expat, voici donc comment voir votre expatriation en bleu !

Le bleu de l’expat ou les nouveaux horizons

Le bleu évoque le ciel, l’eau, la mer, l’espace, l’air et les voyages. C’est la couleur liée au rêve. Rêve de nouveauté, rêve de paysages tropicaux… C’est l’étape où l’on rêve de son expat, où l’on a des tas de projets nouveaux. On se transpose dans une vie pleine de nouveautés. On imagine, on se fait une « idée ». Le rêve se poursuit à l’arrivée. Alors, en général, le ciel est encore bleu, l’été est encore là… Si mer il y a, elle est belle, et les premiers week-ends ont des allures de vacances…

Le bleu de l’expat ou les bleus de l’âme, le blues

Le bleu à haute dose peut entraîner mal être et mélancolie. Trop de rêve déconnecte de la réalité. Et quand celle-ci se rappelle au bon souvenir, cela peut provoquer « le bleu à l’âme ». C’est le blues.

Et celui des expats, c’est cette période où l’on redescend des cieux bleutés, vers un bleu profond. Celui qui, si l’on n’y prend pas garde, fonce de plus en plus, et devient dépression. Ce bleu profond arrive sans prévenir, une fois les bleus des nouveaux horizons envolés. Le bleu du ciel se couvre, et le bleu de la mer nous devient alors trop familier.

On redevient nostalgique du salon bleu de grand-mère, de notre chambre bleue dans la demeure familiale, du logo bleu de notre ancienne entreprise... C’est le moment de réagir, voire de se faire accompagner pour retrouver de l’énergie.

Le bleu de l’expat ou les émotions positives

Dans certains pays, le bleu est la couleur de la guérison. Les amulettes bleues permettent d’éloigner le mauvais œil et sont courantes en Turquie, en Grèce, en Iran en Afghanistan et en Albanie.

On retrouve le bleu tonique, fort, rassurant, protecteur. Quitte à devenir électrique. Le bleu des fêtes avec nos amis d’expatriation. Ceux qui voient la vie dans les mêmes couleurs que nous. Et dont les liens resteront pour longtemps.

Le bleu de l’expat ou le calme intérieur

Dans les tons foncés, le bleu dégage la vérité, la confiance, la loyauté, l’intelligence et la sécurité. En Amérique du Nord et en Europe, il symbolise la confiance, la sécurité et le pouvoir. Il a alors un côté apaisant et réconfortant.

Ce n’est pas pour rien, d’ailleurs, qu’il a tant la côte dans nos intérieurs. En feng shui, il exprime la tranquillité de l'esprit et l'objectif de vie.

Alors, cette expat, on la voit en bleu ?

FemmExpat vous recommande de lire aussi :

De quel rouge est votre expat ?

Vie d’expat, tourbillon de la vie et grand décalage


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !