Connexion en tant que membre

Retour vie perso

Retour planifié ou abrupt : comment préparer son retour en France ?


Retour-contexte-complique-RDV des expats confinésChez FemmExpat, nous avons toutes expérimenté « le fameux retour d’expatriation ». Il s'agit d'une période parfois compliquée à vivre : que nous ayons eu envie de rentrer ou non, que nous ayons eu le temps de nous préparer ou non... Or en cette période de Covid-19, les retours s'annoncent encore plus compliqués et tous ne sont pas choisis, loin de là. Alors on se renseigne et on anticipe !

Pour vous parler de ce sujet, Véronique Dubreucq, coach certifiée de la Coach Academy d'Expat Communication, fait le point avec Amélie, rentrée l'été dernier du Brésil après 10 ans d’expatriation. Un retour d'expérience précieux pour vous permettre de baliser votre propre retour. Propos recueillis en mai 2020.

Amélie et sa famille ne débordaient pas d’enthousiasme à l'idée de rentrer en France. Mais voilà, on n'a pas toujours le choix. Etat d’esprit avant le retour, préparation, difficultés rencontrées et points positifs de ce retour : profitons de leur expérience.

En prévision de son retour, Amélie a défini ses priorités 

Afin de pouvoir atterrir en douceur, elle a mûrement réfléchi. Elle désirait rapidement pouvoir retrouver ses marques et surtout dégager du temps pour se concentrer à redéfinir son projet professionnel.

Elle a donc œuvré en priorité à :

  • définir l’endroit idéal et le logement
  • trouver un mode de garde adapté pour ses deux enfants encore petits
  • s’inscrire à une formation certifiante en psychopédagogie positive qui débutait en octobre pour 4 mois.

« Dès les premiers jours après avoir atterri, j’ai vite senti que ma vie allait se résumer à organiser le bien-être de tout le monde dans la famille, sauf moi. M’inscrire très vite à cette formation, que j’avais repérée avant le départ, ça a été la promesse d’une bulle d’oxygène pour moi et de la construction d’un futur professionnel adapté », nous explique-t-elle.

Elle retire aussi les points agréables de ce retour en France :

  • sentiment de sécurité,
  • fin du marathon pour voir proches et amis,
  • plaisir d’aller dans des commerces de proximité comme la boulangerie ou la boucherie et être sûre que la chaîne du froid est respectée

Amélie et son conjoint savaient que ce retour serait difficile à vivre pour eux et pour leurs enfants nés au Brésil. Elle a essayé de s’y préparer du mieux qu’elle pouvait, ce qui n’est pas évident quand on est loin et qu’on a encore toute notre vie, notre âme dans notre pays d’accueil. Même s’il est difficile de tout prévoir, il est quand même possible de s’y préparer pour atténuer « le choc ».

Quelques conseils pour vous préparer :

Je vous encourage vivement à vous projeter dans ce retour en vous projetant mentalement à cette nouvelle étape et en mettant en place différentes actions concrètes.

Comme Amélie :

  • définissez votre prochain environnement de vie (appartement/maison, campagne/ville, proximité du lieu de travail). Vous avez la liberté de choisir une vie très différente de celle que vous meniez avant de partir. Profitez-en !
  • Renseignez-vous à propos de l’école dans laquelle vous souhaitez inscrire vos enfants. N’hésitez pas à les contacter bien en amont pour avoir le temps de préparer un dossier pour celles qui l’exigent et à demander à d'autres anciens expatriés comment les enfants arrivant de l'étranger y sont accueillis …
  • Et surtout, pensez à vous en vous ménageant du temps pour réfléchir à ce que vous voulez faire à votre retour : retravailler, créer une entreprise, vous former, vous investir dans un projet bénévole, rénover votre maison… Multiples sont les possibilités ! Le tout est de pouvoir se projeter.

Au final, il faut imaginer le retour en France comme un nouveau départ en expatriation. Durant votre absence, les habitudes, les codes ont changé. Et il va falloir se réadapter, se ré-approprier votre nouvel environnement et comprendre comment tout fonctionne : la sécurité sociale, le marché de l’emploi...

Pour vous préparer, voici quelques liens utiles à consulter :

Expat Communication, l'éditeur de FemmExpat, organise régulièrement des cafés à distance et des stages pour ceux qui rentrent d'expatriation. N'hésitez pas à vous renseigner.

Un regard neuf entre difficultés et nostalgie

Au-delà des difficultés liées aux aspects matériels et organisationnels, c’est le regard sur la femme expatriée porté par ceux qui sont restés qui n’a pas été évident à gérer pour Amélie :

« Les expats riches, la femme d’expat oisive, le fait d’avoir une jeune fille au pair... se voir affublée de beaucoup d'étiquettes liés à tous ces fantasmes, clichés et conclusions hâtives, c’était très violent ».

Ainsi, il peut être bon de penser à vous recréer un réseau de connaissances ayant vécu la même chose que vous. Vous risquez sinon de vous sentir un peu seul à certains moments…

Au début vous risquez d’être tiraillé : avec encore un pied dans la vie que vous avez quittée. Il est normal de ressentir une certaine nostalgie.

>> Lire aussi : Témoignage : retour d'expatriation, entre tristesse de ce que nous avons perdu et joie d'avoir eu la chance de le vivre

En même temps, vous éprouverez tellement de plaisir à aller à la boulangerie du coin pour vous acheter « votre baguette ou une religieuse au chocolat », comme le précise Amélie. Et surtout vous allez porter sur ce monde que vous avez connu, un regard neuf.

Cette année, un retour particulier, incertain et anxiogène

Amélie, elle, est rentrée dans le monde d'avant. Celui où les repères semblaient évidents. Où il était possible d'anticiper. Or cette année, nous sommes plongés dans de très grandes inquiétudes logistiques et économiques, sans parler des questions de santé.

Quand sera-t-il possible de rentrer ? Comment visiter des logements ? Quid des quarantaines ? Et du déménagement ? Le confinement sera-t-il réellement terminé ?

Trouverons-nous des postes en revenant ? Faudra-t-il chercher du travail ? Et en quel état sera le marché de l'emploi ?

Pour vous accompagner dans ces interrogations, nous vous proposons de poster vos questions dans nos groupes Facebook FemmExpat (pour les questions pratiques ou familiales). Les équipes éditoriales des sites femmexpat.com font de leur mieux pour vous proposer une information actualisée et des conseils utiles pendant cette période changeante.

Ce sera une nouvelle aventure, une page qui se tourne et une qui s’ouvre…

Je pense à ceux qui vont rentrer ou qui ont dû rentrer prochainement. Dans cette période incertaine, comment se projeter, comment se préparer alors que c’est déjà compliqué en temps normal ?

Je vous encourage vivement à écrire, ce que sera votre « vie rêvée » lors de votre retour en France… Tout ce que vous avez rêvé de faire et que vous n’avez pas eu la possibilité de réaliser : « Quand je serai de retour en France, je veux  habiter, travailler, faire de la poterie, me former à etc. » Plus les temps sont compliqués, plus vos rêves vous porteront !

Je vous souhaite bon courage à tous !

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

Véronique DubreucqVéronique Dubreucq, Expat Coach Academy

Véronique accompagne les conjoints de retour d’expatriation ou les conjoints qui viennent s’installer en France de façon individuelle ou dans le cadre du Job Booster Cocoon. Elle a été expatriée 10 ans en République Tchèque et 3 ans en Chine dans la Province du Guangdong. Elle est aussi spécialiste du recrutement et connait bien les attentes des entreprises ce qui lui permet de préparer ses coachés aux entretiens.
> Prendre rendez-vous pour une séance découverte gratuite

café expat 559x520Vous avez des questions, l'envie d'échanger ? 

FemmExpat vous propose des ateliers spécialement créés pour cette période de confinement.

>> Consultez l'agenda

Nous sommes à vos côtés

Même si l'incertitude est sans doute de mise pour beaucoup d'entre vous : départs en stand by, retours compliqués... n'hésitez pas à contacter nos équipes pour un accompagnement sur-mesure.

  • Une séance découverte de 30 minutes avec un coach vous est offerte. Prenez rdv dès aujourd'hui !
  • Groupe de recherche d'emploi pour expatriés pour booster votre recherche d’emploi et surmonter la crise : le Job Booster Cocoon - groupe d'aide au retour à l'emploi  (éligible au CPF) - s'adapte !

Notre expérience de coaching à distance par visioconférence nous permet d'être immédiatement opérationnels. Depuis novembre 2019, une plateforme digitale permet à tous nos coachés d'accéder à des ressources à distance. Un véritable atout en cette période de confinement.

FemmExpat vous recommande aussi :

Un serial Expat peut-il se ré-adapter à la vie en France ?

Bienvenue au rendez-vous des expats confinés 2020

L'entre deux de l'expat


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne