Connexion en tant que membre

La Prévention La santé

Insectes et bestioles : prévenir et soigner piqûres et morsures


Insectes et bestioles : prévenir et soigner piqûres et morsuresSous nos latitudes tempérées, nous avons des bébêtes qui savent causer leur lot de désagréments. Abeilles, guêpes et autres moustiques sont une plaie somme toute relative. Mais qu’il faut savoir gérer en cas de piqûre. Quand on part en expat, selon sa destination, on a plus de chances – ou devrait-on plutôt dire « de risques » - de se confronter à d’autres bébêtes, qui font tout de suite un peu plus peur, parce qu’on les connaît moins. Voilà aussi comment soigner les piqûres d’araignée ou les morsures de scorpions et serpents, gérer les moustiques porteurs de maladies ou encore soulager une brûlure de méduse.

Ou comment aspivenin, huile essentielle de lavande, persil et vinaigre blanc vont devenir  vos meilleurs amis !

-

Abeille

Lorsqu’une abeille, ou une guêpe, vous pique, le premier geste est d’éliminer le dard et le sac à poison. Vous pouvez l’enlever avec une pince à épiler bien désinfectée au préalable. Posez un morceau de sucre mouillé sur la piqûre, il absorbera le venin. Vous pouvez également utiliser un petit morceau de savon de Marseille qui anesthésie et désinfecte à la fois. Si l’enflure persiste malgré tout, consultez un spécialiste, une allergie peut se déclarer.

Guêpe

Faîtes une tache de stylo là où vous vous êtes fait piquer, cela diminue la douleur et réduit le gonflement. Ceci est également valable pour les piqûres d’abeilles et de bourdons. Frotter du persil sur la plaie rapidement sera d’une grande aide pour atténuer la douleur.

Insectes en tout genre

Si l’insecte n’a pas laissé de dard, allumez une cigarette et approchez-la le plus près possible de la piqûre, en évitant bien entendu de toucher la peau. L’enflure et la douleur disparaîtront rapidement.

Pour toutes les piqûres d’insectes (moustique, guêpe, abeille, taon, frelon), de méduse, de scorpion ou encore d’araignée, ayez le réflexe huile essentielle (HE) de lavande aspic. Elle est à la fois anti-inflammatoire et anti-infectieuse. Appliquez 1 goutte d’HE pure sur la piqûre puis massez quelques secondes. Recommencez 5 minutes plus tard, et 3 fois par jour ensuite.

Moustiques

Les piqûres de moustique se calment et se désenflent immédiatement si vous frottez la peau avec du persil haché, une moitié d’oignon ou du savon de Marseille. Vous pouvez aussi utiliser du bicarbonate, du vinaigre blanc ou du citron, qui désinfectent et nettoient les plaies. Le jus des feuilles de plantain ou de pissenlit sont aussi très efficaces.

Pour se protéger des moustiques vecteurs du paludisme
  • Faire particulièrement attention le soir et la nuit  c'est à cette période de la journée que les moustiques sont les plus présents. L'anophèle vecteur du paludisme pique entre le coucher et le lever du soleil
  • Porter des vêtements longs, dès le coucher du soleil, imprégnés d'insecticide vestimentaire (par exemple Insect Ecran vêtements à base de perméthrine) car les moustiques peuvent piquer au travers : 40% des piqûres se font au travers des vêtements. La perméthrine a un double effet, il assomme le moustique et le tue. En pulvérisation ou en trempage Insect Ecran vêtements permet une protection efficace, persistant pendant 2 mois, même après 5 lavages à 40°C. Sur les vêtements, Insect Ecran vêtements est utilisable à partir de 2 ans et n'est pas contre-indiqué chez la femme enceinte.
  • Éviter de porter des habits trop amples, trop foncés (noir) ou colorés qui attirent les insectes (en particulier les moustiques). Ne pas marcher pieds nus.
  • Utiliser le soir dans les pièces d'habitation un insecticide et une moustiquaire imprégnée de perméthrine ou de deltaméthrine. L'utilisation de moustiquaires contre les moustiques reste une des mesures les plus efficaces surtout chez les petits enfants : Cinq sur cinq Moustiquaire Imprégnée, MoustiKologne. Brancher un diffuseur électrique MoustiKologne.
  • La climatisation réduit l'agressivité des moustiques mais ne les empêche pas de piquer.
  • Évitez d'allumer la lumière le soir dans une chambre, cela peut les attirer.
  • La nuit, éviter de sortir même un court moment, sans protection anti-moustique.
  • A l'extérieur, faire bruler des tortillons fumigènes, et/ou des bougies anti-moustiques (Pharmavoyage Bougie anti-moustiques...).
  • Si vous vous rendez dans une zone endémique de malaria (paludisme) ou d'autres maladies tropicales graves (fièvre jaune), il est vivement conseillé d'utiliser un répulsif cutané agrée par l'ANSM et non à base de plantes (citronnelle, mélisse,...), car l'efficacité n'est pas suffisante sur l'anophèle.
  • Pour se protéger des moustiques qui transmettent les virus de la dengue et du chikungunya :

Les moustiques qui transmettent les virus de la dengue et du chikungunya appartiennent au genre Aedes et piquent habituellement le jour. Il faut utiliser des répulsifs cutanés agréés par l'ANSM.

Limiter la prolifération des moustiques autour et dans son domicile. Les zones d'eau stagnante étant favorables à la ponte des moustiques, doivent être éliminées. Enlever l'eau accumulée dans les soucoupes sous les pots de fleurs, les couvertures de piscines, les gouttières bouchées, etc.  MOUSTICARE Concentré Larves et moustiques...

L’aspivenin

A avoir toujours sur soi dans les zones à risque d’insectes méchants. L'aspivenin ressemble à une pompe avec différents embouts pour aspirer le venin d'insectes et autres animaux. Il est prudent de l'avoir à portée de la main, dans le sac à dos en ballade par exemple. Pensez à lire la notice d'utilisation pour en connaître le fonctionnement exact et pouvoir agir le plus rapidement possible en cas de nécessité d'extraire un venin. Utilisez l'appareil immédiatement après l'attaque de l'insecte ou de l'animal. Appliquez l'embout de l'aspivenin ou la ventouse d'un aspirateur à venin à l'endroit de la piqûre ou de la morsure. Utilisez le piston pour aspirer le venin.

Araignées

Application locale : Frottez avec des feuilles de poireau froissées ou le blanc de poireau coupé en 2.

Dans un premier temps, nettoyez la plaie avec de l'eau tiède et du savon pour limiter les risques d'infection. Appliquez une poche de glace et essayez également de limiter la propagation du venin en posant un bandage ou un surélevant la partie du corps qui a été piquée. Ne négligez pas une piqûre d'araignée et pensez à bien vérifier l'évolution de la plaie. Si la zone enfle ou s'infecte dans les 24 heures, consultez d'urgence un médecin.

Méduses

Il faut immédiatement rincer la zone piquée avec de l’eau salée et chaude de préférence (pas d'eau douce, qui ferait éclater les filaments intacts), mettre du sable, de la mousse à raser ou de la farine pour piéger les fragments de méduses restés sur la peau. Pour calmer la douleur, il est possible d'immerger le membre atteint dans de l'eau chaude à 40°C puis d'appliquer une poche de glace afin de provoquer un choc thermique.

Après avoir enlevé le sable délicatement (à l’aide d'un grattoir bien plat (carte bancaire ou carte vitale) idéalement), il faut à nouveau rincer avec de l’eau chaude salée pendant environ 30 minutes.

Idées reçues

Le vinaigre n’est pas efficace pour toutes les piqûres de méduses et peut devenir dangereux. Uriner sur la plaie, est fortement déconseillé par les médecins en raison des risques d’infections possibles.

Produits

Jellywash est une solution de lavage (hypertonique, de pH neutre , à base de chlorure de sodium et d'amphotères). Son hypertonicité évite l'éclatement cutané des cellules urticantes présentes sur la peau. Utilisable en bain de bouche en cas de lésion dans la bouche. Ne pas avaler la solution. Pour éviter les piqûres de méduses, utilisez un écran solaire qui protège à la fois des piqûres de méduses et des coups de soleil : Médusyl.

Scorpions

Certaines espèces de scorpions sont extrêmement dangeureuses et la piqûre de ceux-ci nécessite une consultation médicale d'urgence. L’aspivenin sera le meilleur premier réflexe à avoir.

Conduite à tenir :
  • Le venin de scorpion est thermolabile: il est détruit à la chaleur. Il faut donc approcher une source de chaleur à proximité du point de piqûre, sans pour autant se bruler. On peut utiliser un allume cigare, une allumette, une cigarette...
  • Refroidir la zone atteinte (Glace, sprays réfrigérants) si on n'a pas la possibilité d'éliminer le venin à la chaleur. En effet, à défaut d'être détruit, le venin sera neutralisé par fermeture des vaisseaux sanguins en réaction au froid.
  • Le fameux aspi-venin est à proscrire. Au lieu d'aspirer le venin comme la notice d'utilisation l'indique, il va faire éclater les petits vaisseaux par un effet de succion et permettre au venin de mieux diffuser.
  • Les sérums antiscorpioniques sont d'une efficacité discutée et doivent être injectés en intraveineuse dès le début de la crise après avis médical.
  • Soulager la douleur et la fièvre avec des médicaments à base de paracétamol.
  • Essayer de rejoindre au plus vite un dispensaire ou un hôpital
Prévention

Pour éviter d'être piqué dans les pays infestés par les scorpions : il ne faut pas marcher pieds nus la nuit, toujours secouer ses vêtements avant de les enfiler, retourner ses chaussures avant de les mettre, vérifier sa literie avant de s'y glisser.

Serpent

Nettoyez soigneusement la plaie à l'eau et au savon. Appliquez ensuite un antiseptique et une compresse ou un linge propre.

Ne pas faire

N'incisez jamais la plaie et ne cherchez pas à la faire saigner. Mais aussi, ne sucez pas la blessure pour aspirer le venin. Ne posez pas de garrot sur le membre atteint. Ne donnez jamais d'aspirine à la victime si la douleur est trop vive (donnez lui plutôt un antalgique de type paracétamol : Doliprane, Efferalgan). N'utilisez pas inconsidérément le sérum anti-venin, car c'est un produit très allergisant qui peut se révéler dangereux. Ne l'utilisez que si vous êtes dans un lieu très isolé et que vous ne pouvez pas prévenir les secours (l'injection éventuelle doit se faire soit au voisinage de la plaie, soit à la cuisse).

A faire

Prendre du chlorure de magnésium : dissolvez un sachet de 20 grammes de chlorure de magnésium dans un litre d'eau, agitez jusqu'à dissolution et conservez au réfrigérateur. En cas de morsures de serpents prenez 4 c. à s. toutes les 3 heures, pour un humain adulte ou 7 c. à c. toutes les 3 heures pour un enfant d'âge moyen.

Un cataplasme épais d'argile peut se révéler utile, posez-le sur l'emplacement de la morsure pour décongestionner et faire sortir une partie du venin, absorbé par l'argile, et renouvelez ce cataplasme lorsque la sensation de brûlure revient.

Utilisez un aspivenin ou une pompe à venin.

ATTENTION ! Pour toute piqûre ou morsure quelle qu’elle soit, dans la bouche ou sur le cou, il est impératif de consulter un médecin.

FemmExpat vous recommande de lire aussi :

ZIKA : vigilance pour les femmes enceintes

Les premiers secours : comment réagir en cas d’urgence ?


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne