Connexion en tant que membre

Amérique du nord Ariz. Etats-Unis Ma destination

VIVRE A PHOENIX ARIZONA


phoenix_arizona

 

Jennyfer habite quelque part entre ciel et désert, précisément à Phoenix, Arizona. La vallée du soleil où il fait beau 364 jours sur 365 et chaud, très chaud. Phoenix c’est l’Arizona dream, en mieux.

 

Lorsque j’ai appris que nous déménagions à Phoenix, Arizona, je me suis précipitée sur Internet. Bien sûr je connaissais Phoenix de nom, situais la ville dans le bon quart des USA mais c’est à peu près tout. Ce qui m’a le plus attiré est probablement le climat. Savoir qu’il y fait beau 334 jours sur 365 est assez incroyable ! Ensuite, Phoenix est la 5ème ville des USA : surprenant. Nous avons aussi pensé à nos deux enfants (4 et 2,5 ans) pour qui apprendre l’anglais aussi jeunes serait une chance.

En deux mois, notre expatriation était ficelée. Voyage de reconnaissance effectué fin mars dans le but de trouver une école maternelle pour nos deux enfants et si possible une maison à louer. En 3 jours, j’ai fait tellement de kilomètres en étant toujours à l’intérieur de la ville que j’en étais écœurée. Finalement, nous nous sommes concentrés sur un quartier et les distances sont redevenues humaines. Phoenix a beau se trouver au milieu du désert, la ville est très verte et fleurie. Cacti, palmiers, agrumes, oliviers, palo verde, mesquite et autres arbres et plantes désertiques ornent trottoirs, bas-côtés d’autoroutes, propriétés privées, parcs et montagnes.
Ce que j’aime particulièrement ce sont les montagnes dans et autour de la ville. Elles sont superbes avec leurs couleurs qui passent par les tons rose, mauve, rouge, oranger, jaune en fonction de la course du soleil. Quelque soit la saison, les couchers de soleil sont absolument magnifiques, les montagnes autour de Phoenix se décrochent sur fond jaune, rose et oranger. Un régal quotidien !

Choc climatique garanti
Nous avons déménagé début mai, juste avant l’arrivée des grosses chaleurs estivales. Mais déjà, en mai, il fait très chaud. Je me rappelle être allée au parc à 8h du matin et ne pas pouvoir y rester plus d’une demi-heure : la chaleur était déjà difficilement supportable ! Phoenix est située au milieu du désert. Le climat y est aride subtropical. L’été, les températures à l’ombre flirtent avec les 45°C à 50°C en journée, l’air est brûlant, étouffant. Autant vous dire que les sorties étaient limitées au strict minimum. Il paraît qu’il faut 3 ans pour s’y habituer. J’ai compris pourquoi tous mes clients ou fournisseurs américains me répétaient sans cesse "It’s hot !" quand je leur annonçais mon expatriation à Phoenix, AZ. Il n’y fait pas chaud mais brûlant !!

Les températures redeviennent clémentes fin septembre voire mi-octobre. Nous fêtons Halloween sous 30-35°C et Noël en terrasse. Le reste de l’année est agréable : températures fraîches voire froides la nuit mais très vite réchauffées par le soleil. Et la pluie devient un lointain souvenir... tellement elle se fait rare à Phoenix.

Attention Déshydratation
L’air est sec, très sec : jusqu’à moins de 5% d’humidité dans l’air. La déshydratation est courante par ici. Dès nos premiers pas dans cette ville, nous avons appris à toujours emporter de l’eau avec nous. Si vous avez soif, vous êtes déjà déshydraté. Au début, il a fallu que nous soyons très fermes avec nos deux jeunes enfants qui ne comprenaient pas pourquoi ils devaient boire sans cesse. Et cela, été comme hiver.

Transport & circulation
Comme pour beaucoup de villes américaines, mais à Phoenix plus qu’ailleurs, tout se fait en voiture. Ici la marche est un sport et non un mode de déplacement. Les voitures sont bien sûr énormes, consomment terriblement et sont toujours impeccables.
La conduite est agréable : peu d’embouteillages, de larges rues et autoroutes, des feux coordonnés, des limites de vitesse largement dépassées et tolérées par les contrôles radar mobiles, peu de passages piétons. Tout est fait pour mieux circuler en voiture !
Mais attention, ici aussi le permis est à points. La seule différence par rapport à la France c’est qu’on commence à 0 et qu’on finit à 12. Une fois tous les 2 ans, on peut choisir d’effectuer un stage dans une "Traffic Survival School" au lieu de payer l’amende et de prendre des points. Mais surtout ce stage permet de garder secret l’infraction vis à vis de l’assurance automobile et donc de ne pas prendre de points ni d’augmentation de la prime d’assurance.
Point positif des autoroutes : la "HOV lane" réservée aux voitures transportant au minimum 2 passagers durant les heures de pointe. Super pratique !
Le quadrillage de la ville permet de se repérer très facilement sans carte ni GPS, excepté dans les quartiers résidentiels très récents. Un vrai bonheur quand on vient d’Europe ! Même si j’avoue que me perdre me manque un peu ...
Il existe également 2 lignes de tram et un réseau de bus. Mais qui rêverait d’attendre le bus sous 45°C à l’ombre ?

Recherche d’un logement
Il n’existe pas de quartier français. On choisit son quartier en fonction de l’école pour ses enfants, du temps de transport jusqu’au(x) lieu(x) de travail, des supermarchés car l’agglomération est très étendue.
On habite plutôt en maison ou dans des condos. Les loyers sont assez chers comparés aux mensualités de remboursement d’emprunts. Ici les listing de biens à vendre et à louer sont communs à tous les agents immobiliers. Pas besoin de courir toutes les agences !
Je n’ai pas de conseils particuliers hormis celui d’éviter les couloirs à scorpions (malheureusement il n’y a pas de carte officielle), les rues trop bruyantes. Il faut se faire une idée de la rue et du quartier. Le voisinage peut varier du tout au tout d’une rue à l’autre.

Le système scolaire
En Arizona, l’école n’est obligatoire qu’à partir de 5 ans. L’enfant doit avoir 5 ans révolus à la date d’entrée en Kindergarten (grande section de maternelle), c’est la loi en Arizona. Avant 5 ans, l’école est facultative et privée et donc chère voire très chère. La rentrée scolaire a lieu début août et finit fin mai. Mais, là encore chaque district a ses propres dates d’entrée, de sortie et de vacances. Les enfants américains ont le même nombre de petites vacances que les Français mais chacune ne dure qu’une semaine sauf celles de Noël (2 semaines).
Les horaires sont en général de 8h à 15h avec une pause déjeuner de 20 minutes. Il est possible d’avoir recours à la garderie ou au YMCA après 15h en fonction de l’heure de sortie de travail des parents.
Il y a les écoles publiques, les "charter schools" (écoles privées subventionnées par l’Etat d’Arizona). Ces deux dernières sont gratuites. Puis les écoles privées confessionnelles ou non dont les prix atteignent des montants inimaginables pour des français !
Puisque les américains ont peu de vacances et que la famille peut être à l’autre bout du pays, les enfants passent leurs vacances dans des camps soit qui dépendent d’une école, soit sont à thème (sportif, golf, natation, princesse, etc.).
Le niveau du système éducatif en Arizona est connu pour être très faible.

Femmexpat vous conseille de lire :

SAN DIEGO CALIFORNIE LA VILLE DES SPORTS ET DES LOISIRS

SAN FRANCISCO BAY AREA : VILLE ACCUEILLANTE

SAN FRANCISCO : VIVRE IN THE BAY AREA

Vivre à Columbus, Indiana


Commentaires

Poster un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 25/11 – Café Expat « Vivre les moments forts à distance » (en virtuel)

    novembre 25 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1
  2. 01/12 – Café Expat Couple Binational et Interculturel (virtuel)

    décembre 1 @ 13 h 00 min - 14 h 30 min UTC+1
  3. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !