Connexion en tant que membre

Afrique Afrique du Sud Gastronomie Ma destination Ma vie en expatriation Vie d'expat

Une délicieuse recette d’Afrique du Sud : le Bobotie


IngrédientsLa gastronomie sud africaine est surtout connue pour ses viandes exceptionnelles : boeuf ou agneau, parfois porc, mais aussi viande de "game", à savoir le gibier sauvage africain : Springboks (antilope), gnous, phacochère... (Mais si, vous savez Pumba... Dans le Roi Lion ? Non ? Ok.)

 

Toutes ces merveilles se retrouvent la plupart du temps grillées, au braai. 

 

Ne dites pas barbecue - c'est pourtant strictement la traduction en Afrikaans - vous vous feriez reprendre. Ici on dit BRAAI. Et son extension franchouillarde : "Tu braailles ce weekend ?"

 

C'est bien plus qu'un simple repas au feu de bois, c'est une institution culturelle. Un rite social de partage, l'excuse pour quitter le travail à 17h (faut préparer la braise, ça prend du temps)... Bref, en un mot, un héritage civilisationnel qui unit tous les Sudafs. Il existe même une journée nationale du Braai, fériée, le 24 septembre, le jour du "Heritage day".

 

Mais la gastronomie sud-africaine, ce sont aussi quelques plats et préparations, créées durant les aléas historiques du pays et parfois importés au fil des siècles par les communautés étrangères venues s'y installer. 

 

La recette la plus emblématique est probablement celle du BOBOTIE.Bobotie3

 

Dérivée de l'indonésien "Bobotok", elle vient des colonies hollandaises de Batavia (Zone d'Asie du Sud-Est, qui allait, en gros, de l'Inde jusqu'à la Malaisie) et a été adoptée ici par ceux qu'on appelle souvent les « Malais du Cap ».

 

Les premières traces à Cape Town de cette sorte de hachis aux épices remontent au 17ème siècle, juste après l'arrivée des premiers colons Hollandais qui disposaient déjà, grâce à leurs colonies, des nombreuses épices nécessaires à ce plat.

 

Assez complexe dans la diversité de ses ingrédients, il est pourtant facile à réaliser et  résolument addictif, lorsqu'il est réussi.

Voici la meilleure recette que j'ai réussi à vous dégoter : 

 

Pour 6 personnes à bon coup de fourchette

 

INGREDIENTSBobotie1

- 1 kg de viande hachée de boeuf 

(Ou moitié boeuf, moitié agneau voire moitié porc, pour ceux qui aiment.)

 

- 2 gros oignons hachés fins

- 5 gousses d'ail hachées 

- 1 tomate pelée et découpée en tous petits dés.

 - 2 oeufs

 - 2 tranches de pain américain

 - 50 cl de lait

 - 6 cuillers à soupe de chutney (si possible d'abricot)

 - 1 cuiller à soupe de Worchester sauce

 - 1 cuiller à café de sucre en poudre blanc

 - 1 pomme fraiche pelée et rapée

 - le zeste d'1 citron jaune haché

 - 1 grosse poignée de raisins secs

 - 1 grosse cuiller à soupe et demie de sel

 Epices

- 1 grosse cuiller à soupe de poudre de curry jaune

- 3 feuilles de laurier

- 4 anis étoilés

- 2 grosses cuillers à soupe de mélange en poudre à bobotie

(A défaut pour ceux qui ne vivent pas ici : 10% de chaque : cannelle, cardamome, piment doux, graines de moutarde pilées, cumin, graines de coriandre pilées, gingembre, clous de girofle, poivre noir, fenouil séché.)

- 2 petites cuiller à soupe de curcuma

Nota bébé : selon vos goûts, et si vous prétendez le faire manger à vos moutards, par exemple, vous pouvez jouer sur les quantités d'épices, qui peuvent être bien diminuées ou au contraire augmentées. 

C'est parti les filles :

Faire tremper le pain dans le lait pour bien l'imbiber. 

Dans une cocotte ou un faitout qui n'accroche pas, faire revenir les oignons dans un peu d'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. 

Rajouter l'ail haché, le curry, le mélange à bobotie et 1 cuiller de curcuma. 

Bien remuer. 

Rajouter la viande. 

Bien la répartir et la détacher. 

Bien remuer durant 5 minutes. 

Rajouter la tomate concassée, la pomme rapée, le sucre, le zeste de citron haché, le chutney, la worchester sauce, l'anis étoilé, les feuilles de laurier, le sel et laisser mijoter 5 minutes.  

Retirer du feu.

Rajouter le pain bien égoutté, dépiauté en morceaux, et mélanger en faisant en sorte que la texture soit assez égale partout : soit une sorte de pâtée pas très ragoutante, à ce stade.

Battre 1 oeuf avec un peu moins de la moitié du lait restant. Verser cette préparation dans la cocotte avec le reste, et bien remuer. 

Verser le tout dans un plat à gratin qui passe au four. Bien tasser.

Mettre au four préalablement préchauffé à 180 degrés, durant 30 minutes. Bobotie2

Sortir du four. 

Battre le second oeuf, le reste de lait et la deuxième cuiller de curcuma, et verser cet appareil sur le dessus du plat, qui fera comme une petite croute de flan au dessus. Enfourner 10 minutes. 

Servir avec un riz basmati coloré au curcuma, agrémenté de petits raisins secs si vous aimez. Ou des petits légumes grillés au four avec un peu d'huile d'olive, d'ail et de sel, par exemple. Ou encore d'une salade verte.  

 

Bon appétit !

Pom-portraitPar Pom.

Expatriée toute mon enfance, j’ai passé dix ans à me morfondre dans la publicité à Paris, 
avant de reprendre le chemin de l’étranger en 2012, accompagnée cette fois d’un mari et d’une paire d’insupportables jumeaux de trois ans. 
Maintenant installée à Cape Town, je profite de cette nouvelle expatriation pour faire ce qui me tient le plus à coeur : écrire. Pour retrouver les aventures humoristiques d’une mère de famille expatriée et débordée, c’est là : http://lesjumeauxacapetown.blogspot.com 
 
FemmExpat vous recommande ces articles :

 

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !