Connexion en tant que membre

Contextes politiques Fiche pratique La santé La sécurité Les Risques naturels Mes dossiers

Coronavirus : rappel des conseils de sécurité


La-securite-des-francais-expatries-UNE femmexpat 559x520 - 2020

FemmExpat s'associe aux expats et à leurs familles qui vivent confinés depuis début 2020 en Asie dans les zones touchées par l'épidémie du coronavirus / Covid-19.  Pas simple de gérer une situation très anxiogène...  ni de rester serein face à la propagation de l’épidémie.

Car, aujourdhui, le COVID-19 est arrivé en France et circule activement dans plusieurs zones.

- Chine (Chine continentale, Hong-Kong, Macao)
- Singapour
- Corée du Sud
- Deux régions d’Italie (Lombardie et Vénétie)

Si l'OMS ne recommande aucune restriction de voyage ou de commerce, le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères déconseille les voyages vers la Chine sauf raison impérative. Il est également conseillé de reporter tous les déplacements non essentiels dans les régions de Lombardie et de Vénétie en Italie, en Corée du Sud, en Iran et à Singapour.

Mais où que vous soyez dans le monde, que faire pour assurer votre sécurité et celle de vos proches ? Rappel des consignes à suivre.

 

>> Vous résidez à l'étranger

S'enregistrer auprès des autorités

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangère déclarait en début de crise du coronavirus, en janvier 2020 que seul 1 Français sur 2 était inscrit auprès des autorités.

La procédure est pourtant simple et quelque soit la situation critique à laquelle vous pourriez devoir faire face, être inscrit permet à la France d'assurer votre sécurité à l'étranger, où que vous soyez !

 

-  Registre des Français établis hors de France

Que peut l’Etat pour vous s’il ne sait pas que vous êtes résident à l’étranger ? Il est donc impératif, si ce n'est déjà fait, de vous faire enregistrer sur la liste des Français résidant hors de France au Consulat de France le plus proche de chez vous.

Ceci est important dans le cadre de situation internationale complexe telle que l'épidémie de coronavirus mais aussi en cas de phénomènes naturels imprévus (type tremblement de terre, intempéries, inondations, etc.)

«Il n’y a rien que l’Etat puisse faire face à des personnes qui n’ont pas été signalées aux autorités consulaires » dit Jean-Charles Brisard, expert des questions liées au terrorisme.

Votre sécurité et celle de votre famille : petit rappel

 

-  Pour les séjours de courte durée : le portail Ariane

Créé par le ministère des Affaires étrangères et européennes, le portail Ariane permet aux voyageurs français de communiquer des données relatives à leurs voyages à l'étranger. Vous pouvez l’utiliser si vous vous déplacez dans d’autres pays pour des vacances, ou pour des déplacements professionnels.

Incitez aussi votre famille et vos amis qui viennent vous rendre visite à s’inscrire  en ligne !

 

A savoir :

Une fois vos données saisies sur Ariane :

  • vous recevrez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie
  • vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination
  • la personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin

Dans le cas de crises importantes (coronavirus, tsunami en Thaïlande, tremblement de terre à Tokyo ou au Népal, ou lors des soulèvements du printemps arabe), ce répertoire permet d'être averti rapidement des événement, de connaître la marche à suivre, et de prévenir vos proches.


>> Abonnez-vous à la page Facebook @ France Consulaire (anciennement "Pégase") et au compte Twitter (dédiés aux Français à l’étranger et à ceux qui préparent leur expatriation).
Ces comptes sont animés par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

 

Se renseigner

Le ministère des Affaires étrangères a créé des pages spécifiques de conseils aux voyageurs décrivant les dangers encourus pays par pays. Elles y précisent quelles sont les zones dangereuses à l'intérieur d'un pays. 

A l'instar de la zone transfrontalière entre le Bénin et le Burkina Faso, où deux otages Français (ainsi qu’une Sud-Coréenne et une Américaine) ont été enlevés et libérés en mai 2019, des zones à travers le monde font l’objet d’alertes spécifiques de la part des services diplomatiques.

Le Quai d’Orsay met en effet régulièrement à jour des conseils aux voyageurs français, indiquant des zones sûres et des zones plus à risques. C'est bien sûr le cas pour l'évolution de la situation du coronavirus. Passer outre les consignes de recommandations représente un "risque majeur" (tant pour la sécurité des ressortissants que pour la vie des militaires qui s'engagent dans des opérations pour la libération de ceux qui se sont s'aventurés dans des zones à risques).


Il est donc impératif pour la sécurité de tous de suivre ces recommandations.

 

 

Vous êtes en France

COVID-19_ecran gare_1920x1080_FR

En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) dans les 14 jours suivant votre retour de Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie, ne vous rendez pas chez votre médecin ou aux urgences. Appelez le 15 en signalant votre voyage.

> Vous êtes inquiets, vous avez des questions ? Pour connaître l’ensemble des informations et recommandations concernant le nouveau coronavirus COVID-19, appelez le 0 800 130 000 (tous les jours de 09h00 à 19h00).

> Pour rester quotidiennement informé sur les mesures prises / à prendre,  le gouvernement français publie chaque jour, un point sur la situation du coronavirus 

> Retrouvez aussi le point épidémiologique quotidien sur Santé publique France.

 

Dernier rappel

Soyez prudents et disciplinés : "Faire respecter les consignes de sécurité, c'est plus dur avec les Français", complète le criminologue Xavier Raufer. "C'est ce que les Anglais appellent 'herding cats' ("arriver à mener des chats en troupeau")", explique-t-il à l'AFP. "Les Français ont aussi une grande capacité d'oubli: on leur donne des consignes et au bout d'une semaine, ils ont oublié ou n'en tiennent plus compte."

Prenez toujours toutes vos précautions lorsqu'il s'agit de la sécurité à l'étranger.  Cela n'arrive pas qu'aux autres. Restez vigilants !

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 02/11 – Café Retour d’Expat (en présentiel)

    novembre 2 @ 9 h 00 min - 10 h 30 min UTC+1
  2. 04/11- Conférence Online Etudes Post Bac Amérique du Nord

    novembre 4 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1
  3. Conférence Online : Commencer des études internationales en 2021, avec le Bachelor de ESCP

    novembre 5 @ 14 h 00 min - 15 h 00 min UTC+1
  4. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !