Connexion en tant que membre

Contextes politiques Fiche pratique La santé La sécurité Les Risques naturels Mes dossiers

Votre sécurité et celle de votre famille en expatriation : mode d’emploi


La-securite-des-francais-expatries-UNE femmexpat 559x520 - 2020

FemmExpat pense aujourd'hui aux expats et à leurs familles qui vivent depuis plusieurs semaines à Wuhan dans la crainte de l'infection du coronavirus. Pas simple de gérer une situation qui peut, pour certains, être très anxiogène...

La France prépare heureusement, pour ceux qui le souhaitent, l'évacuation aérienne de ses ressortissants français de cette région où continue de sévir l'épidémie.  

 

Selon Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangère :

seul environ 500 Français sont actuellement enregistrés au consulat de Wuhan mais leur nombre total, les non-inscrits compris, est sans doute de l'ordre du millier.

 

Il y aurait donc 1 Français sur 2 non inscrit auprès des autorités ?

La procédure est pourtant simple et quelque soit la situation critique à laquelle vous pourriez devoir faire face, être inscrit permet à la France d'assurer votre sécurité à l'étranger. 

Rappel et mode d'emploi.

 

S'enregistrer auprès des autorités

-  Registre des Français établis hors de France

Que peut l’Etat pour vous s’il ne sait pas que vous êtes résident  à l’étranger ? Il est donc impératif de vous faire enregistrer sur la liste des Français résidant hors de France au Consulat de France le plus proche de chez vous, si ce n’est déjà fait.

Ceci est important dans le cadre de situation internationale complexe mais aussi en cas de phénomènes naturels imprévus type tremblement de terre, intempéries, inondations, etc. «Il n’y a rien que l’Etat puisse faire face à des personnes qui n’ont pas été signalées aux autorités consulaires.» dit Jean-Charles Brisard, expert des questions liées au terrorisme.

Votre sécurité et celle de votre famille : petit rappel

 

 

-  Portail Ariane

Créé par le ministère des Affaires étrangères et européennes, le portail Ariane permet aux voyageurs Français qui le souhaitent, de communiquer des données relatives à leurs voyages à l'étranger. Vous pouvez l’utiliser si vous vous déplacez dans d’autres pays pour des vacances, ou pour des déplacements professionnels.

Incitez aussi votre famille et vos amis qui viennent vous rendre visite à s’inscrire  en ligne !

 

A savoir :

Une fois vos données saisies sur Ariane :

  • vous recevrez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie
  • vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination
  • la personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin

Dans le cas de crises importantes (tsunami en Thaïlande, tremblement de terre à Tokyo ou au Népal, ou lors des soulèvements du printemps arabe), ce répertoire permet d'être averti rapidement des événement, de connaître la marche à suivre, et de prévenir vos proches.

 

 

Se renseigner

Le ministère des Affaires étrangères a créé des pages spécifiques de conseils aux voyageurs décrivant les dangers encourus pays par pays. Elles y précisent quelles sont les zones dangereuses à l'intérieur d'un pays. 

A l'instar de la zone transfrontalière entre le Bénin et le Burkina Faso, où deux otages Français (ainsi qu’une Sud-Coréenne et une Américaine) ont été enlevés et libérés en mai 2019, des zones à travers le monde font l’objet d’alertes spécifiques de la part des services diplomatiques.

Le Quai d’Orsay met en effet régulièrement à jour des conseils aux voyageurs français, indiquant des zones sûres et des zones plus à risques. Passer outre les consignes de recommandations représente un "risque majeur" tant pour la sécurité des ressortissants que pour la vie des militaires qui s'engagent dans des opérations pour leur libération.


Il est donc impératif pour la sécurité de tous de suivre ces recommandations.

 

Petit rappel

Soyez prudents et disciplinés : "Faire respecter les consignes de sécurité, c'est plus dur avec les Français", complète le criminologue Xavier Raufer. "C'est ce que les Anglais appellent 'herding cats' ("arriver à mener des chats en troupeau")", explique-t-il à l'AFP. "Les Français ont aussi une grande capacité d'oubli: on leur donne des consignes et au bout d'une semaine, ils ont oublié ou n'en tiennent plus compte."

Prenez toujours toutes vos précautions lorsqu'il s'agit de la sécurité à l'étranger.  Cela n'arrive pas qu'aux autres. Restez vigilants !

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !