Connexion en tant que membre

Fiche pratique Les Risques naturels Mes dossiers

Se préparer à un tremblement de terre


Se préparer à un tremblement de terrePartir vivre à l’étranger c’est, aussi, s’exposer potentiellement à des risques qui peuvent être graves. Le tremblement de terre en fait partie, et pas des moindres. Que vous soyez en Californie, au Mexique, en Turquie ou au Japon, vous serez sûrement sensibilisée au sujet, mais voici quand même, pour ces pays et pour d’autres, des infos bien utiles pour se préparer à l’éventualité d’un séisme.

 

Se préparer avant un tremblement de terre :
S’informer sur la fréquence et l’importance du séisme
Faites-vous connaître du consulat général

En vous inscrivant auprès du consulat général, vous facilitez votre localisation en cas de catastrophe naturelle. C’est essentiel, notamment pour les recherches et les alertes.

N’oubliez pas d’actualiser vos coordonnées en cas de déménagement en modifiant votre dossier sur www.monconsulat.fr. Vous pouvez également mentionner des contacts de proches à prévenir en France.

Etablissez des consignes familiales

Au cas où la famille serait séparée lors du séisme, il peut sembler nécessaire d’avoir au préalable établi quelques consignes de conduite familiale tels que :

– définir un proche éloigné géographiquement de la zone à risque que l’on préviendra que l’on va bien et de où on est

– prévoir un lieu de rassemblement

 

L’accès à la totalité de l’article est réservé à nos adhérents Expat Premium 

Devenir adhérent d'Expat Premium ? J'adhère

Déjà adhérent d'Expat Premium ?  Je me connecte

Echelle Richter

L’énergie dégagée lors d’un séisme et ressentie sur Terre se mesure sur une échelle, la plus connue étant celle de Richter. Selon les effets engendrés, la magnitude va ainsi de 1 – secousse imperceptible – à 9 ou plus – destruction totale à l’épicentre, et possible sur des milliers de km. A partir de 5, les dommages commencent à se faire sentir et les édifices mal conçus peuvent souffrir des dommages majeurs, et 6, ils sont destructeurs dans une zone de 180kms de l’épicentre. Pour info, le séisme le plus fort jamais ressenti était de 9.5, le 22 mai 1960 au Chili.

Femmexpat vous conseille de lire :

58 secondes de terreur pure

Tokyo : Témoignage tremblement de terre du 11 mars 2012

Gérer au mieux sa sécurité (premium)


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 07/12 – Réunion d’info « Job Booster Cocoon »

    décembre 7 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1
  2. 10/12 – Réunion de présentation des ateliers de parentalité

    décembre 10 @ 14 h 00 min - 15 h 00 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !