Connexion en tant que membre

Carrières Témoignages

Changer de voie, sans recommencer à zéro


Changer de voieChanger de voie? Faire autre chose?


Quelles sont les phrases qui vous trottent dans la tête et qui vous freinent dans votre élan?
Depuis quelques temps, vous y pensez et puis vous freinez des quatre fers. Hésitante, vous êtes encore au bord du chemin. Que se passe-t-il?

 

 

case_a_cocher_vierge Il faudra tout recommencer à zéro (les bras m’en tombent rien que d’y penser).
case_a_cocher_vierge Je vais devoir tirer un trait sur mon expérience passée (je serai une débutante).
case_a_cocher_vierge Je dois faire un virage à 180°c (un virage difficile) pour enfin m’épanouir au travail.
case_a_cocher_vierge C’est trop tard (je suis bien trop vieille!).
case_a_cocher_vierge Il faudra une formation longue (très longue) pour avoir le niveau.
case_a_cocher_vierge C’est risqué (je suis plutôt du genre prudente), je ne suis pas sûre de retrouver du travail.
case_a_cocher_vierge Je gagnerai surement moins bien ma vie qu’avant (forcément!).
case_a_cocher_vierge Tout le monde me dit (et ils ont sûrement raison) que c’est difficile et compliqué.
case_a_cocher_vierge Impossible de changer de voie maintenant (mieux vaut attendre).
case_a_cocher_vierge De toute façon, c’est impossible, car… (j’ai plein de raisons valables et valides)
case_a_cocher_vierge A quoi bon, de toute façon je ne sais pas ce que je veux faire.
case_a_cocher_vierge Je manque de confiance en moi (et je n’aurai jamais assez confiance) pour réussir
case_a_cocher_vierge J’ai peur de me tromper (j’aime pas trop cela!) et de choisir la mauvaise voie.
case_a_cocher_vierge J’ai bien des idées mais je pense que je ne trouverai pas un travail dans cette voie.


Combien de cases avez-vous cochées ?

Entre 0 et 3 : vous avez peu de croyances limitantes sur le fait de changer de voie. Super ! Commencez dès maintenant à réfléchir à ce que vous pourriez faire d’épanouissant, d’utile dans le monde. Portez votre attention sur tout ce qui vous intéresse, vous inspire. Cela vous donnera des idées sur ce que vous avez vraiment envie de faire.

 

 

Entre 3 et 6 : Vous êtes davantage freiné par rapport à un changement de voie. Relisez les phrases que vous avez cochées et pour chacune, questionnez le bien-fondé de ces pensées :

  • Est-ce vrai à 100%?
  • Comment je sais que c’est vrai?
  • Quels sont les contre-exemples?

 

 

Au delà de 6 cases: vous n’êtes pas encore prête à changer de voie et vous avez un stock d’arguments pour ne pas sauter le pas. Alors je vous propose une question coaching: « Et si tout était possible, si tous les problèmes étaient résolus d’un coup de baguette magique… , qu’auriez-vous vraiment envie de faire ? »

 

 

Les croyances limitantes sont classiques à propos d’un changement de voie. Elles détiennent aussi une part de vérité et décrivent une certaine version de la réalité.

 

  • Oui, c’est vrai, ne nous voilons pas la face, il y a des risques.
  • Oui, il faudra peut-être me former un peu, ou beaucoup.
  • Oui, mon revenu sera peut être inférieur au début, ou même par la suite.
  • Oui, cela me fait peur et cela touche ma confiance en moi.
  • Oui, certains autour de moi vont tenter de me dissuader pour tout un tas de raisons.
  • Oui, c’est peut-être trop tard pour devenir… vétérinaire ou danseuse étoile.
  • Oui, je vais peut-être faire quelque chose de très différent à l’avenir
  • Oui, je peux me tromper en chemin.

 

Et si vous adoptiez un autre point de vue?

Voici quelques affirmations qui peuvent vous aider à envisager la réalité sous un autre angle.

 

case_a_cocher_rouge   Je suis une personne avec plein, mais vraiment plein, de ressources.
case_a_cocher_rouge   J’ai des compétences transversales à réutiliser ailleurs.
case_a_cocher_rouge   Le changement à 180° c’est rare ! Un petit virage suffit pour redonner du sens à mon travail.
case_a_cocher_rouge   Dans ma vie, j’ai déjà vécu des moments forts, des moments où j’étais dont je suis fière. Je peux m’appuyer sur ces expériences pour construire mon projet avec confiance.
case_a_cocher_rouge   Je sais ce que je ne veux plus et c’est déjà un critère solide pour éviter de me tromper.
case_a_cocher_rouge   Je me connais assez bien, cela m’aidera à prendre des décisions.
case_a_cocher_rouge   Je sais écouter mon intuition, cela me donne confiance pour bien choisir.
case_a_cocher_rouge   J’ai le droit de tâtonner, tester, me tromper, questionner pour choisir ma nouvelle voie.
case_a_cocher_rouge   Je peux changer par étapes, en me formant en cours de route ou en prenant des postes de plus en plus proches du poste idéal.
case_a_cocher_rouge   C’est bien d’avoir un peu peur, cela va m’aider à envisager tous les angles, à bien construire mon projet.
case_a_cocher_rouge   J’ai plus de courage quand je sais où je vais.

 

Quelle est l’affirmation qui vous touche le plus ?

 

Si vous avez lu jusque ici, c’est que vous avez sans doute une vraie envie de faire autre chose. Je vous encourage à faire un premier pas dès maintenant. Un premier pas facile, simple qui vous propulse dans la bonne direction : en parler avec une amie, rejoindre un groupe de mentoring dans votre pays d’accueil, acheter un livre sur le sujet qui vous intéresse, consulter les formations.

Faites un premier pas et les autres suivront tous seuls plus facilement…

 

Vous pouvez aussi demander l’aide d’un spécialiste en transition de carrière pour imaginer avec confiance votre prochaine étape professionnelle.

 

Par Françoise Clechet

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 


FemmExpat
vous conseille aussi les articles suivants :


Définir mon projet pro en expat : quand, comment et avec qui ?
Projet professionnel : sortir des limbes

J’attends le bon moment pour démarrer mon business !

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !