Connexion en tant que membre

Emirats Arabes Unis Entrepreneuriat Formation Ma vie en expatriation Vie pro

Laura et son coup de foudre pour les podcasts en expat’ !


(c) Laura Pouliquen

« Celui qui prend un risque perd pied un instant, celui qui ne prend pas de risque perd sa vie »

Cette citation n’est pas de moi mais de Kiekegaard. Elle résume néanmoins parfaitement ma pensée, mon état d’esprit ainsi que celui de mes podcasts : L’aléa et Histoires de Dubaï…

 

Mais qui suis-je ?

Je m’appelle Laura Pouliquen, j’ai 32 ans, je suis mariée, j’ai une petite fille, Victoire de 1 an et je suis expatriée pour la… 3eme fois ! La Floride en 2011, Hong Kong en 2013 et Dubaï en 2020.

Si je suis partie seule aux Etats-Unis et en Asie, j’ai suivi mon conjoint pour cette troisième aventure, il est donc inscrit « Housewife » sur mon visa…une belle ironie du sort puisque j’ai rapidement vu en ce statut la possibilité (d’enfin) me lancer à mon compte et de faire ce qui m’anime : raconter de belles histoires à l’écrit et… audio en podcast !

 

Podcast : le coup de foudre

J’ai découvert ce format durant mon congé maternité en 2019 avec Bliss et La Matrescence. Etant journaliste à mon compte depuis de nombreuses années en plus de mon activité de copywriter, il était évident pour moi d’investir ce format pour m’exprimer.

J’ai tout de suite choisi le sujet de l’audace et du risque. Connoté trop souvent négativement, j’ai envie de montrer à travers le témoignage de mes invités que le risque a des effets positifs dans nos vies. J’ai donc créé le podcast L’aléa en décembre 2019.

Mon autre podcast est né d’un constat. Lorsque je suis arrivée à Dubaï, je ne suis tombée que sur des reportages mettant l’accent sur les cliches de la cite-état, j’ai donc rapidement décidé de montrer une autre image de Dubaï et particulièrement des Français qui y entreprennent. Histoires de Dubaï est donc né !

 

Les do et don’t avant de se lancer

Je ne pourrais que conseiller de se lancer à condition d’être passionné et/ou d’avoir une expertise… En effet, ce média permet de répondre à plusieurs objectifs : la visibilité, la connaissance personnelle et/ou professionnelle et enfin la vente de ses produits/services !

Je recommande de se lancer avec du matériel simple et bon marché (il en existe pour toutes les bourses !), de bien choisir son nom tout en vérifiant s’il est disponible ou encore d’être prêt à rogner sur son temps libre !

 

Néanmoins, si l’unique objectif est de gagner de l’argent, le podcast n’est pas la bonne solution à court terme. Le podcast est un marathon et non un sprint…

 

Laura Pouliquen

Journaliste expatriée à Dubaï, Laura à la tête de deux podcast (L'Aléa et Histoires de Dubaï), a également créé sa propre formation pour accompagner les femmes qui souhaitent faire entendre leur voix ! Elle y aborde en détails toutes les clés pour créer son podcast et son image de marque facilement et rapidement !

> En savoir plus sur Laura et le détail de sa formation aux podcasts : https://laurapouliquen.com/

> La suivre sur Instagram : @laufromparis

> Lire aussi : Créer son podcast - et si c'était le bon moment ?

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

Joyeux Bazar : un nouveau podcast sur la double culture

Podcast : Viviane donne la parole aux "bananes", ces Français d'origine asiatique

Gloria Mama - un podcast à la rencontre des mères du monde entier

Pauline, pédiatre en expat' se lance dans les podcasts

Emmanuelle éclaire l'expat avec son podcast


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne