Connexion en tant que membre

Education Etats-Unis Orientation

Le « College Tour » aux Etats-Unis


college-tour-USA

 "College tour aux USA": mode d'emploi. Ariane a investigué, exploré et optimisé la bonne méthode pour trouver THE college et nous raconte leur périple. Moins simple qu'il n'y paraît.

Votre enfant est en Première ou Terminale, et il envisage de poursuivre ses études dans une université américaine ?  Que vous soyez une expatriée ou vivant en France, il va falloir faire la visite des campus, ce fameux College Tour qui tous les ans, d’avril à octobre en général, draine des milliers de familles américaines sur les routes, de ville en ville, de motel en motel, prospectant le pays pour trouver l’établissement d’études supérieures qui s’accordera le mieux avec leur enfant.  But du jeu : en trouver une huitaine auxquels on envoie un dossier de candidature à l’automne en vue de la rentrée de septembre suivant.  Si c’est votre cas, les impressions d’une mère française qui vient de sillonner l’Amérique du Nord-Est toute une semaine vous seront sans doute de quelque utilité.  Côté chiffres : onze collèges visités et mille huit cent  kilomètres parcourus en cinq jours, un hôtel différent tous les soirs, quatre Etats traversés avec successivement neige, pluie et soleil, des débats intenses tous les jours, trois fous rires, une seule dispute…Voilà bien souvent à quoi ressemble le College Tour !

Avant le départ :

La présence d’un adulte est bien entendu indispensable, mais parfois, le manque de temps, des obligations vous font hésiter à y aller, vous aussi.  Si votre mari se porte volontaire pour le voyage, après tout, votre présence est-elle obligatoire ?  En vérité, non, pas vraiment.  Dans le cas de notre aîné, déjà à l’Université aux Etats-Unis, père et fils étaient ravis de faire ce Tour, ensemble, pour la majeure partie en avion, « sans les femmes qui sont toujours à la traîne.»  Mais la question était ouverte pour notre fille.  Avant de prendre votre décision, sachez tout de même que …rien, absolument rien ne remplace la visite en personne d’un collège.  Ni le meilleur site web du monde, ni les photos, ni les vidéos.  C’est la seule façon de saisir l’atmosphère intime de ces communautés académiques qui jalonnent le territoire américain.  Les étudiants sont-ils souriants, les chambres sont-ils propres, les cours sont-ils bien organisés ?  Se rendre sur place, suivre la session de présentation puis les visites de l’endroit sont irremplaçables.  On peut même suivre un cours si on l’a demandé au préalable.

C’est une expérience familiale qui présente des vertus unificatrices certaines.  De nature joyeuse ou grincheuse, votre ado est très probablement anxieux sur son futur.  L’éternelle question « Et que vas-tu faire après le Bac. ? » le laisse toujours aussi désarmé, voire agressif.  C’est très rassurant pour lui de sentir ses deux parents de chaque côté de ses petites épaules.  Et au cours de ce voyage qui est intense et fatigant, s’il se dispute avec Monsieur, il pourra toujours vider son sac auprès de Madame.  Et inversement.  Le temps et l’énergie que vous déployez lui indiquent à quel point vous le prenez au sérieux et le soutenez, lui comme son projet.  Cela le touche et le motive.  Une valeur non négligeable quand on pense que le College coûte très cher et que si votre enfant est accepté, il va y vivre les quatre années à venir.

Bien sûr, c’est à votre ado de sélectionner les universités qui l’intéressent et de vous présenter un plan de voyage.  Toute l’organisation s’effectue très bien sur Internet, les bureaux des admissions y sont habitués et donnent des rendez-vous précis aux aspirants étudiants.  Mais après, penchez-vous à votre tour sur la carte et réveillez le géographe qui sommeille en vous ! Il est impératif de vérifier l’itinéraire qu’il a élaboré.  Vive Google Maps ou Mapquest pour localiser et l’université et l’hôtel où vous allez passer la nuit, et de voir si les distances sont réalistes.  Si c’est possible, refusez un trajet de plus de quatre heures de voiture entre chaque.

En route :

Le voyage permet à votre enfant, comme à vous, de toucher du doigt des réalités concrètes qu’il ne pouvait pas voir depuis les bancs de son école : « Oui, l’Amérique, c’est loin, mais le vol est direct.  Oui, ce collège est petit, mais franchement, la ville est juste à côté.  Regarde, toi qui voulais postuler pour l’équipe de tennis, il y a dix terrains et ils sont magnifiques. »   Autant de questions, autant de réponses trouvées.  Et plus important que tout, avez-vous un bon feeling sur cet endroit ?  Partagé par votre mari et votre enfant ?  Le College Tour est fait avant tout  pour que vous et votre famille ayez ou non un coup de cœur.

Pour celles qui sont sensibles à la Nature, sachez que vous verrez souvent des paysages magnifiques. Pour nous, en montant vers la frontière canadienne, les vastes forêts du Maine s’ouvraient subitement sur de grands lacs ou des rivières.  Puis au détour d’une autoroute ennuyeuse surgissaient des montagnes couvertes de neige, un horizon inattendu qui invitait à rouler encore plus loin. Nous nous sommes arrêtés certains soirs dans des villes improbables dont nous ne soupçonnions même pas l’existence, soit presque des villes fantôme, vestiges d’une révolution industrielle dépassée, soit au contraire des cités pleines de vie.  Et nous n’avions encore jamais vu un bar où les pintes de bière sont suspendues au-dessus du zinc, chacune avec le nom de leur propriétaire écrit dessus.  Il y a une vraie magie du road trip… Appareil photo de rigueur.

On ne vous le dira jamais assez mais…voyagez lé-ger !  L’auteur de ces lignes est elle-même mauvaise à cet exercice, cependant passer une semaine une valise à la main d’hôtel en hôtel donne à réfléchir.  De bonnes chaussures et un bon manteau, suivant les saisons, sont incontournables, quelques petits accessoires pour marquer votre élégance d’Européenne.  Le reste…Si vous avez un doute, ne prenez pas.  Function over fashion comme on dit aux Amériques.

Indispensables, en revanche : cahier et stylos pour prendre des notes pendant les sessions d’information.

Prenez toujours la business card que vous proposent les étudiants qui ont mené la visite du campus.  Si votre enfant est intéressé par leur College, ils s’attendent à recevoir des mails de lui, ou de vous.  Du plus pragmatique au plus philosophique, posez-leur toutes les questions qui vous passent par la tête.  C’est leur campus et ils sont heureux de le montrer.  Manifestez votre enthousiasme et remerciez à profusion.  Ils sont en général flattés et impressionnés que vous ayez fait tout ce voyage et se souviendront de vous.

De même, n’hésitez pas à embarquer tous les catalogues et autres dépliants donnés largement au bureau des admissions, ils nourriront les réflexions du dîner du soir et de beaucoup de soirs par la suite.  C’est même pour cette raison qu’avec sagacité vous aurez préparé une valise à moitié-vide…Prenez aussi le petit journal du campus qui en général est conçu et réalisé par les étudiants eux-mêmes. Ils sont très révélateurs de l’état d’esprit du lieu, de ce que pensent et expriment les gens, professeurs et élèves, comment ils se situent par rapport aux questions de l’actualité ou sur leur expérience dans l’université.

Un conseil bien-être: pendant que vous arpentez le campus, en général immense, prenez de grands bols d’air.  Entre la fatigue, le jet-lag, la longueur des transports et la saturation des informations dont on vous bombarde, un peu d’oxygène dans le sang est bienvenu et vous aide à tenir la semaine.

Alors, voilà, si vous en avez le temps et l’envie, n’hésitez plus, cette expédition à mi-chemin de l’investigation, du tourisme et de l’expérience familiale, en vaut mille fois la chandelle.  Bonne route !

Ariane Sauvage.

Photo : Vassar College, Etat de New York 

Femmexpat vous conseille de lire :

La santé aux Etats-Unis : consultation, pharmacie, médicaments

Le système de santé aux Etats-Unis

Vivre à Lexington, Kentucky

HOUSTON, TX ou the Bayou City

Visa de travail aux USA pour les conjoints


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !