Connexion en tant que membre

Actualités L'interculturel Ma vie en expatriation

En expat, au revoir les jours fériés français !


En expat-au-revoir les-jours-feries françaisTous les ans au mois de mai, même scénario. Nos amis et famille en France en mode "ponts et viaducs". Mais voilà, nous on regarde ça de loin. Parce qu’en expat, au revoir les jours fériés français.

Les jours fériés en France... et dans le monde

11 jours pour la France

Officiellement, 11 fêtes légales sont désignées comme des jours fériés dans le code du travail.

  • Le 1er janvier, jour de l'an;
  • Le lundi de Pâques, qui suit le dimanche de Pâques;
  • Le 1er mai, fête du travail;
  • Le 8 mai, jour de l'Armistice de 1945;
  • Le jeudi de l'Ascension, toujours un jeudi, 40 jours après Pâques;
  • Le lundi de Pentecôte, qui suit le dimanche de Pentecôte, 50 jours après Pâques;
  • Le 14 juillet, fête nationale;
  • Le 15 août, fête de l'Assomption;
  • Le 1er novembre, fête de la Toussaint;
  • Le 11 novembre, Armistice de 1918;
  • Le 25 décembre, jour de Noël.

Et dans le reste du monde ?

A toutes les mauvaises langues qui vous diront que la France déborde de jours fériés... voici quelques éléments de réponse ! En effet, en Europe, les pays comptent entre 8 (Pays-Bas et Royaume-Uni) et 15 jours fériés (Chypre et Slovaquie). La France est donc dans la moyenne... A noter que certains pays d'Europe ne fêtent pas du tout l'Ascension, que d'autres ne célèbrent pas le 8 mai. Enfin la veille ou le lendemain de Noël sont parfois fériés. Il existe aussi des exceptions régionales. En France par exemple, l'Alsace-Moselle ne travaille pas les vendredis saints, et en Guadeloupe et Martinique, le 22 mai, jour de la commémoration de la fin de l'esclavage, est un jour férié.

Dans le reste du monde, les Etats-Unis nous suivent de près, avec 11 jours fériés dans l'année. Le record revient à l'Inde, où l'on décompte près de 18 jours fériés, mais ceux-ci ne sont pas chômés dans tout le pays. En Colombie, ce chiffre est élevé aussi mais il faut dire que l'on ne travaille quasiment pas les jours précédent Pâques par exemple.

La question du 14 juillet

Plus que Pâques, ou les ponts du mois de mai, c'est le 14 juillet que l’expat se rend vraiment compte qu’elle n’est plus en France. Car en ce jour de fête nationale, elle est la seule à avoir que le cœur tiraille au bureau. C’est en tout cas le témoignage d’Olivia, expatriée pendant 10 ans.

« Je suis partie en juillet. Prise par mon boulot, je n’ai vraiment réalisé que j’étais ailleurs seulement quand je suis partie au travail le 14 juillet. C’était la première fois de ma vie que je travaillais ce jour-là ».

Nathalie raconte également

"Pendant des années, j'ai posé mon 14 juillet en expatriation. Je trouvais cela vraiment bizarre de travailler ce jour-là. Alors je me faisais ce petit plaisir, en mode cocorico."

Quand Noël n'est pas ferié...

Si Noël est fêté dans de nombreux pays, il ne l’est pas partout. Cependant, dans ce cas, la plupart des expats s’organisent pour poser des congés à cette date. Surtout s’ils ont des enfants ou une famille à retrouver. Mais, célibataire ou en couple, avec ou sans enfants, travailler un 25 décembre donne une sensation de grande solitude.

Organiser quand même quelque chose

Beaucoup d’expats vont donc travailler à l'Ascension. Ils ne verront pas non plus le 8 mai ou le lundi de Pentecôte. Pas sûr non plus qu’ils aient vu un lundi de Pâques. Mais dans les grandes villes où se retrouvent de nombreux expatriés, il n’est pas rare que des célébrations soient organisées par les associations locales. Les Accueils, notamment, organisent presque systématiquement des chasses aux œufs pour les enfants.

Et les 14 juillet à l’Ambassade ou au consulat restent aussi généralement une fabrique à bons souvenirs.

Et on profite des jours fériés locaux 

Il est vrai que la France est généreuse en jours fériés. Mais quel bonheur de découvrir les coutumes et la culture locales à l’occasion des jours fériés de nos pays d’accueil ! Parce que partir en expat, c’est se frotter à l’ailleurs et à l’autre, s’ouvrir et changer de point de vue.

Maïté 

Femmexpat vous conseille de lire aussi :

Vacances des expats : 7 conseils estivaux pour une famille Bernard l’Hermite épanouie

Les petits plaisirs des vacances en France

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Femmexpat Conférences en ligne