Connexion en tant que membre

Actualités Les billets d'humeur Ma vie en expatriation

14 juillet, le Bastille Day des expats


14 juillet, le Bastille Day des expatsLe 14 juillet, c’est le marronnier de l’été pour les Français expatriés. Surtout pour ceux qui n’ont pas la chance de rentrer passer deux mois de vacances en France. Pourtant la fête, cette année, sera marquée par le souvenir endeuillé de l’attentat de Nice l’année dernière. Mais le 14 juillet reste le Bastille Day des expats.

Travailler le 14 juillet

D’abord, le 14 juillet, quand tu es à l’étranger, tu travailles. Alors cette année encore, tu ne mets pas un like sur les photos Facebook de tes potes en France qui sont déjà en weekend. Ben oui, t’es moitié jalouse, moitié mélancolique (le bal des pompiers avec ta copine Manon, c’était une autre époque…). Alors tu jubiles en écoutant FIP sur internet, quand la voix suave de l’animatrice annonce les kilomètres de bouchons qui s’étirent à la sortie de Paris. Puis tu replonges dans tes dossiers. Parce que Big Boss, pour lui, le 14 juillet, c’est juste le jour où il doit rencontrer des gros clients super mega supra importants.

Quand ta fête nationale porte un autre nom

Bon allez, ne soyons pas mesquines. Comme il sait que t’es française, il te demandera peut-être ce que t’as prévu ce soir pour le Bastille Day. La première fois, ça t’a fait tout drôle. Tu te demandais bien de quoi il parlait. D’autant qu’à Singapour, il n’y a pas un seul lieu qui porte ce nom. Maintenant tu le sais, à l’étranger, ta fête nationale s’appelle le Bastille Day. C’est son nom international. Alors que pour toi, la Bastille le 14 juillet, c’est limite anecdotique. Ton truc à toi, c’est plutôt les feux d’artifices qui s’enchaînent les soirs du 13 et du 14 (et le bal des pompiers avec Manon, mais on a déjà dit que c’était une autre époque).

Les soirées à l’ambassade

En expat, les feux d’artifices, tu oublies. Mais si t’as la chance d’avoir une ambassade ou un consulat à proximité, tu pourras profiter de la soirée de l’ambassadeur. Abandonne les Ferrero de ta culture pub, à toi la charcuterie, les bons fromages de France, la baguette et le rouge. Bon c’est pas la nappe à carreaux et le pique-nique dans l’herbe non plus ! C’est bien présenté, il y a des petits fours, une jolie déco et plein de beau monde. Tes talons aiguilles aèrent la pelouse de l’ambassade. Et là, sous les ors de la République, tu te sens comme une princesse… qui se régale de camembert.

Montrer patte blanche à l’entrée

Attention, cependant, si tu veux entrer n’oublie pas ton passeport ou ta pièce d’identité. Et j’espère que tu t’es bien renseignée avant. Parce que, dans certaines ambassades, il faut être inscrit au Registre des Français établis hors de France pour pouvoir entrer, voire même avoir réservé à l’avance. Pour cette année, c’est peut-être trop tard, mais l’année prochaine, n’hésite pas à jeter un œil sur le site de ton consulat ou de ton ambassade

La communauté française en fête

Si la garden-party républicaine a lieu trop loin de chez toi, sache qu’en général toutes les communautés françaises à l’étranger organisent quelque chose pour le Bastille Day. En cherchant un peu sur Internet, tu devrais trouver la liste des bars ou des restaus qui ont prévu une soirée Bleu Blanc Rouge dans ta ville. Avec ou sans dress-code, le 14 juillet est, avec le Beaujolais Nouveau, une occasion en or pour tous les expats de se retrouver et de faire la fête.

La fête aussi en petit comité

Et même dans des villes où la communauté française se compte sur les doigts d’une main, les expats s’organisent entre eux pour fêter leur Bastille Day. Ils sont pourtant bien loin des dernières pierres de la forteresse parisienne, sur le quai de la ligne 5 direction Bobigny. On en connaît même qui ont essayé de faire un feu d’artifice sauvage dans les grands jardins résidentiels d’une ville moyenne turque. Et c’est l’armée qui a défilé sur leur terrasse. Ne crois jamais le vendeur de pétards quand il te dit que tu peux allumer des feux de Bengale dans ton jardin sans autorisation.

14 juillet, le Bastille Day des expats

Donc, définitivement le feu d’artifice tu oublies. Mais comme là il est l’heure de quitter ton bureau, on te souhaite une bonne soirée. Et surtout un super Bastille Day dans ton coin du monde !

Maïté Mougin

 

 

 

FemmExpat vous recommande de lire aussi :

Le retour d'expat en 7 mots

Notre rapport au temps en expat : profitons de l’instant !

Tu fais quoi dans la vie ?

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !