Connexion en tant que membre

Le départ Préparer son couple

Aïe, on n’est plus d’accord sur notre pays de destination !


Aïe, on n’est plus d’accord sur notre pays de destination !Le couple en expatriation : aïe, on n’est plus d’accord sur notre pays de destination !

L’expatriation est une aventure unique et enrichissante à vivre en couple et en famille. Même si le couple est motivé et soudé au début de l’expatriation, au bout d’un certain temps, il peut arriver qu’il ne soit plus en phase, que chacun ait des attentes divergentes.

L'un veut rester, l'autre partir

Les sources de désaccord peuvent être multiples. Mais le sujet le plus délicat reste le pays dans lequel on veut vivre.

L’un a envie de partir, lassé du pays, désireux d’autres découvertes, de nouvelles opportunités professionnelles, en manque du pays d’origine… L’autre a envie de rester, heureux dans ce pays, satisfait de son travail et de ses conditions, fatigué de changer et de s’adapter à un nouveau pays, n’étant pas motivé par rentrer dans son pays d’origine…

Communication rompue

Quand chacun campe fermement sur ses positions, c’est là que les problèmes commencent ! Tensions, reproches, incompréhensions, malentendus, menaces… La spirale négative se met en route et on n’arrive plus à se comprendre, se parler calmement, à envisager l’avenir sur la même longueur d’onde.

Alors comment sortir de cette impasse en préservant son couple ? Comment réagir avant qu’il n’y ait trop de casse et trouver une issue favorable pour chacun  ?

L’urgence est de rétablir une communication apaisée entre les deux. Plus facile à dire qu’à faire ! On a pris l’habitude de se renfermer, d’accuser et de ne pas se sentir compris. La rancœur s’accumule. Pourtant la communication, particulièrement à ce stade, est vitale. En effet, c’est une des clés du succès.

Reprendre sur de bonnes bases

Comment s’y prendre pour communiquer à nouveau sur des bonnes bases ?

Je partage avec vous une méthode que l’on applique dans nos séances de coaching de couple, pour l’aide à la décision, et qui fait des miracles !

  1. Écouter, recevoir ce que l’autre a à dire

L’un des deux commence à parler, à expliquer son point de vue, ses attentes, ses besoins.

L’autre écoute attentivement sans parler, sans l’interrompre. Il reçoit l’information sans jugement et écoute jusqu’au bout.

  1. Accueillir ses paroles avec empathie

Celui qui écoute, écoute « activement » en faisant preuve d’empathie. Il essaie de se mettre dans les baskets de celui qui parle. Il fait des « hum » neutres et bienveillants pour lui montrer qu’il entend son point de vue (même si son avis est différent). Ce n’est pas toujours évident et demande de l’entrainement et de la volonté.

  1. Reformulez pour valider

Quand le premier a fini de parler, celui qui écoute reformule ce qu’il a entendu. L’écart avec ce qu’a dit le premier peut être surprenant, donc si c’est le cas le premier réexplique son point de vue et le deuxième reformule à nouveau. A renouveler jusqu’à ce que le premier approuve et se sente compris.

  1. Questionner pour aller plus loin

Enfin celui qui écoute pose des questions pour comprendre encore mieux le point de vue de son partenaire, pour aller un peu plus loin et approfondir sa vision des choses.

Ensuite on échange les rôles et on recommence les 4 étapes.

Les bienfaits sont immédiats : on se sent écouté, entendu, compris, sans jugement, sans accusation ou agressivité. On peut échanger ses avis en acceptant qu’ils soient différents. Apaisement, soulagement, les bases sont posées pour rétablir la confiance nécessaire à un vrai dialogue. Parfois la présence de quelqu’un de neutre, un coach, un médiateur est une aide utile.

Faire le point sur ce qui nous rassemble et nous sépare.

Maintenant que la communication et la confiance sont rétablies, prenez une feuille et un crayon. Maintenant on puise dans ce que l’on s’est dit pour écrire :

- Tout ce qui nous rassemble. Tout ce que l’on a en commun, tous les points sur lesquels on est d’accord. Ce sont les points d’appui du couple, ses forces, son socle solide. Ce qui fait qu’on est heureux ensemble.

- Et tout ce qui nous sépare. Les points de désaccord, les sujets sur lesquels les opinions divergent.

Balayez tous les sujets ! Que cela soient les valeurs, le style de vie, l’environnement, le lieu et qualité de vie, l’éducation des enfants, le travail, les projets personnels,  les besoins, la proximité de la famille, le temps consacré à deux… Et n’hésitez pas à leur donner à chacun un poids de priorité .

Trouver des solutions et des compromis ensemble

Dernière étape, pour chaque point de désaccord, et surtout pour ceux qui sont prioritaires, estimez l’écart qui vous sépare. Puis listez toutes les solutions possibles, les options, les alternatives. Identifiez les sujets sur lesquels vous pouvez faire des compromis, et ceux qui sont incontournables. Par exemple, si pour vous c’est essentiel de vous rapprocher de la famille, mais que votre conjoint ne veut pas rentrer en France, êtes-vous d’accord pour un pays en Europe ?

Alors, petit à petit, des ouvertures apparaissent. De nouveaux points d’entente vont surgir et votre projet commun va se dessiner.

S’écouter vraiment, se respecter l’un l’autre, sans renier ses propres besoins, c’est la condition pour libérer votre créativité en couple. Les idées vont germer, votre imagination va décupler, vous offrant le magnifique cadeau de construire ensemble votre avenir avec sérénité et complicité.

 

 

Claire Aladel, coach chez Expat CommunicationPar Claire Aladel

Avec son expérience d’expatriée, de mère de trois filles, et de professionnelle dans des entreprises internationales pendant 15 ans (supply chain, achat…), Claire a ajouté une corde à son arc en devenant coach certifiée ICF. Elle se consacre aujourd’hui à sa passion : le coaching. Elle accompagne les expatriés dans la réussite de leur aventure à l’international au niveau personnel, familial et professionnel. 

 

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous par email ou par téléphone au : +33 1 42 36 91 91

 

Préparer son départ : mon projet en expatriation

Retour en France : n'hésitez pas à vous faire accompagner !

 

Femmexpat vous conseille de lire d'autres articles de Claire :

-Comment préparer nos enfants à l’expatriation ?

-Fais plaisir, fais vite et fais des efforts ! – Êtes-vous guidée par une de ces consignes ?

-Sois parfaite, sois forte… A quelle consigne obéissez-vous ?


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !