Connexion en tant que membre

Education La Scolarité N.Y.

Expatriation. Choisir une école à New York ou dans sa région


Expatriation-Choisir-une-ecole-a-New-York-ou-dans-sa-regionVous arrivez en famille à New York et vous hésitez sur le quartier et les écoles ? Ou bien vous êtes déjà à Manhattan et vous envisagez des changements de job ou de domicile impactant la scolarité de vos enfants ? Dans les deux cas, vous êtes chanceux. New York et ses alentours offrent aux familles francophones différents visages. Une ville cosmopolite qui ne dort jamais ou la bourgade chic et tranquille en bord de mer.

Chacun choisira ce qui lui convient. Le nombre d’écoles de bon niveau permet de tout envisager.

Choisir une école et un mode de vie

Débarquer en famille dans un nouveau pays signifie toujours questionnements - voire prise de tête ! - sur la scolarisation des enfants. A New York, les alternatives sont nombreuses. Pour cette raison, on peut réellement s’interroger sur ce dont on a envie en terme de localisation. Mais aussi d’environnement et de qualité de vie.

Ville, campagne, bord de mer… le choix de l’école entraînant celui du logement, il déterminera en conséquence la façon dont toute la famille va vivre cette expatriation.

Manhattan ou Brooklyn, ou l’embarras du choix

A Manhattan ou à Brooklyn, vous aurez le choix entre le lycée français, des écoles internationales, des programmes bilingues dans le public, voire des écoles américaines 100% en anglais…

Du très chic Upper East Side où se situe le lycée français au Brooklyn familial et bobo où se développent les programmes bilingues dans les écoles publiques, c’est une atmosphère bien différente qui vous attend. Mais quel que soit le quartier, vous serez proche de l’ébullition new-yorkaise, des festivités, de la vie nocturne…

Les écoles à Manhattan et Brooklyn, pour être au cœur de NY

  • Le Lycée français de NY accueille de la maternelle à la Terminale des francophones expatriés. On compte aussi beaucoup d’américains fortunés. Les élèves y préparent le bac français, l’OIB (bac option international) ou le bac franco-américain.
  • Le Lyceum Kennedy, lui aussi agréé par le ministère de l’éducation nationale, accueille des élèves sur 3 campus. L'un se situe à Ardsley (Westchester, à 40 minutes de NY) de la petite section au CM2. Les deux autres sont à Manhattan (à côté de Grand Central) de la petite section à la Terminale. A leur entrée en première les élèves choisissent la filière menant vers le bac français ou l’IB (bac international).
  • L’école internationale de NY propose une scolarité bilingue de la maternelle jusqu’à la 4ème. Cette école est également sur 3 campus proches l’un de l’autre. Elle se situe dans le quartier de Madison Square Garden et Gramercy Park. Créée en 2008, elle tente de tirer le meilleur des 2 programmes scolaires français et américain. On y compte toujours plus de nationalités.
  • L’UNIS (United Nations International School) est l’établissement créé à l’origine pour les enfants des membres de l’ONU. Aujourd’hui ouverte à d’autres élèves, l’école est homologuée mais, non conventionnée. Elle prépare à l’IB ou au High School Diploma, le diplôme de fin d’études américain. La section française internationale accueille les élèves francophones.
  • L’école internationale de Brooklyn est également homologuée mais, non conventionnée. Elle accueille des élèves de la maternelle à la fin de la middle school (équivalent fin de 4ème). Son programme est basé sur celui de l’IB.

Au vert, dans le New Jersey ou le Westchester

Rien à voir donc avec le New Jersey ou le Westchester ! A l’Ouest et au Nord de New York, on y trouve des établissements privés et des écoles publiques de bon niveau qui permettent de suivre une scolarité bilingue ou américaine. Un choix que font notamment beaucoup de familles nombreuses qui y gagnent en qualité de vie. Une belle maison dans une banlieue chic en bord de mer ou dans la verdure, des activités au grand air plus accessibles, une communauté française accueillante qui se rassemble autour de ces écoles… Et les parents qui travaillent à Manhattan rejoignent Grand Central après 20 à 40 minutes de train, bien plus agréable que le métro new-yorkais ! Pour une expatriation en famille à New York c’est une option à considérer.

Les écoles du New Jersey

Traversez la Hudson River et vous quittez à la fois Manhattan et l’état de NY pour vous retrouver au New Jersey… Là aussi, le coût de la vie est (un peu) plus abordable. Et des écoles vous permettent de vous y installer en famille.

La French American Academy a 2 campus. L’un jusqu’en CM2 à New Milford à 40 minutes de Manhattan. Et l’autre jusqu’en 4ème à Jersey City relié à Manhattan par le PATH.

Un peu plus loin, la French American School de Princeton accueille des élèves en maternelle, élémentaire et collège. C’est un choix encore différent : vous profitez d’une vie à la campagne, vous visitez NY une fois de temps en temps. Et vous êtes plus proche des américains, car la communauté francophone est moins présente qu’à Manhattan ou dans le Westchester.

Toutes les 2 suivent le programme de l’éducation nationale. D'ailleurs, comme les autres écoles franco-américaines citées plus haut, elles sont membres de l’AEFA (association des écoles françaises en Amérique du Nord).

Les écoles du Westchester, pour un rythme de vie plus doux

La French American School of NY (FASNY) a ses locaux à Mamaroneck, Larchmont et Scarsdale, 3 jolies communes du Westchester, où elle accueille des élèves de la maternelle à la Terminale. L’école est sous contrat avec l’Etat français, elle prépare le baccalauréat français, l’OIB ou l’IB. Cette institution qui existe depuis plus de 35 ans a drainé autour de Mamaroneck une population francophone importante, ce qui facilite l’intégration et apporte à cette commune un côté frenchy très convivial.

La communauté française du Westchester ne fréquente cependant pas que la FASNY. Certaines familles ont choisi le campus du Westchester du Lyceum Kennedy dont j’ai parlé plus haut. D’autres ont pris le parti d’une immersion totale en école américaine, ce qui est plus facile qu’à Manhattan car les écoles publiques de ces banlieues chics sont toutes d’un très bon niveau. Pour vérifier la réputation d’une école, vous pouvez consulter le site Great Schools.

Toujours dans le Westchester, certains établissements représentent une solution intermédiaire entre l’école publique gratuite 100% en anglais et l’école privée franco-américaine extrêmement chère (autour de 30 000 $). Ainsi à Larchmont, Saint John and Paul est une école privée catholique qui offre un programme de français renforcé dès les petites classes. Quelques élèves français suivent ainsi le cursus américain tout en bénéficiant de cours de français basés sur le cours Sainte-Anne (puis sur le cours Hattemer au collège).

Enfin, certains lycées publics américains de la région offrent la possibilité de préparer le bac international, c’est le cas des villes de Pelham et Harrison. Si vous avez des enfants d’âge différents, vous pouvez ainsi jongler entre ces différentes options. Les enfants qui seront en immersion en école américaine seront par conséquent plus rapidement bilingues. Mais il sera nécessaire de maintenir leur français par ailleurs. Plusieurs possibilités pour cela, découvrez sur le blog Devenir Bilingue des conseils, partages d’expériences et solutions concrètes pour conserver le français lorsqu’on vit à l’étranger.

What else ?

En plus de ces établissements internationaux, les programmes bilingues se multiplient dans les écoles publiques à Manhattan et à Brooklyn. Les parents se rassemblent et participent à la création de ces « dual language programs » qui ont démarrés il y a quelques années par les petites classes et sont maintenant de plus en plus nombreux à aller jusqu’au collège.

Alors… Manhattan, Brooklyn ou la campagne ?

Parlez-en en famille, car le choix de l’école touche le cursus scolaire, l’immersion de toute la famille, le budget qu’on y consacre, la proximité du domicile et l’atmosphère du quartier... Bref, votre expérience de l’expatriation !

Emmanuelle Labbé

 

Pour plus d’infos sur le système scolaire américain et les diplômes que peuvent passer les francophones aux USA, consultez le blog Devenir Bilingue.

 

FemmExpat vous conseille également de lire :
Combattre les idées reçues sur les universités américaines
Scolarité aux Etats-Unis en école publique : comment accompagner son enfant pour maintenir le français ?


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point

Nos derniers articles !