Connexion en tant que membre

Carrières Le départ Se faire accompagner

7 étapes pour un départ gagnant sur le plan professionnel


7étapesAriane Leglobal est la chroniqueuse de FemmExpat. Avec son expérience en  RH, en mobilité internationale et en gestion de carrière, elle répond à vos questions sur les carrières des expatriés et de leurs conjoints. Vous pouvez aussi lui écrire sur notre forum.

 

Chère Ariane,

Il faut que je parte. Je  végète dans mon poste mais le marché est vraiment mauvais alors inutile de chercher ailleurs, enfin si, mais alors vraiment ailleurs : à l’étranger. Avec mon copain, on voudrait s’expatrier. Mais comment choisir le pays ? Comment être sûrs d’y trouver du travail ? Merci pour vos conseils !

Nanou

 Ma chère Nanou,

L’herbe est toujours plus verte ailleurs semble-t-il. Et peut-être dans votre cas est-ce vrai. Je sens dans votre lettre que vous cherchez à en être sûre et vous avez bien raison ; il est essentiel de bien préparer votre départ. Voici des pistes pour vous aider à ne rien oublier.

 

Clarifier les raisons du départ

Je me contenterais de parler du plan professionnel, même si c’est encore plus vrai sur le plan personnel. La fuite n’est jamais un facteur de réussite. Vérifiez que vous partez bien POUR un projet et non À CAUSE DE. Critiquer votre pays ne vous servira pas d’aiguillon quand il vous faudra déplacer des montagnes pour réussir dans votre nouveau pays. Vous pouvez donc faire une liste de vos raisons de partir. Apprendre une nouvelle langue, découvrir un marché, se perfectionner sur une technique, se rapprocher d’un pôle actif dans votre domaine…, tout ceci pourra vous servir de feuille de route pour orienter vos recherches. Fuir un marché atone, se débarrasser d’une législation trop complexe, quitter une hiérarchie pesante ne vous mènera nulle part.

 

S’informer sur plusieurs pays

Une fois certaine que vous partez sur des bases saines, la première étape est de s’informer sur les pays où votre rêve pourra se réaliser.

Canada, Australie, Argentine… certains pays attirent les potentiels expatriés comme la lumière les papillons de nuit. Pourtant, ce ne sont pas forcément ceux qui vous conviennent le mieux. L’Allemagne est rarement le pays évoqué au premier abord, c’est pourtant un de ceux dans lesquels les perspectives d’emploi sont les meilleures.

Comment s’informer ? Au départ, consultez les guides d’expatriation généralistes comme celui de l’Express ou des grands sites d’emplois qui explorent les tendances récentes. Lisez beaucoup de témoignages de personnes qui ont tenté l’aventure, essayez d’échanger avec eux, puis validez vos intuitions avec les chambres de commerce locales. Elles sont les expertes des tendances des économies locales.

 

Prendre des contacts pour évaluer son potentiel

Quelques pays se dégagent. Il faut maintenant affiner votre projet et passer du général à votre cas particulier. Que valez-vous sur ce marché ? C’est le moment de déployer les antennes de votre réseau et de demander des entretiens. Si vous êtes Française, vous pouvez consulter les CCEF (Conseillers du Commerce Extérieur de la France). L’une de leur mission est de conseiller les Français qui songent à s’implanter dans leur pays. N’en abusez pas ; ils sont bénévoles ! Mais vous verrez que les expats sont particulièrement solidaires. Votre atout : l’annuaire de femmexpat.com ; des milliers de femmes prêtes à partager votre expérience et vous pouvez les contacter selon leur métier.

Quand vous êtes sûre de vous, la visite de repérage est indispensable. Pour tirer le meilleur profit, organisez les rendez-vous importants avant de partir en gardant quelques marges pour l’imprévu.

 

Construire votre projet de façon globale

Votre projet s’affine. Il est temps de consulter tous les articles de FemmExpat pour être sûre que vous ne délaissez pas un aspect essentiel. Vous pensez toujours au visa, au logement, aux impôts… N’oubliez pas non plus la protection sociale (santé, retraite, rapatriement, maternité éventuellement). Renseignez-vous sur les coûts cachés de l’expatriation. À tous les réseaux dont nous avons parlé, ajoutez le consulat qui connaît par cœur toutes les difficultés qu’ont rencontrées les expatriés dans leur pays.

Quelle sera votre situation, notamment en termes de visa, en cas d’échec ? Dans certains pays, la case « fauchée » mène facilement à la case « prison ». Si vous avez un travail avant de partir, n’hésitez pas à faire traduire votre contrat pour être sûre d’en maîtriser les subtilités.

 

Pour les couples, réfléchir « dual careers »

C’est un de nos chevaux de bataille. Si vous partez à deux, validez bien que ce soit un projet commun mais aussi un projet personnel. Souvenez-vous des résultats de l’enquête Expat Value de 2015 : si 80% des couples qui partent en expat veulent travailler tous les deux, seuls la moitié y parviennent. Si vous voulez poursuivre chacun votre carrière, validez bien le marché pour chacun. Si l’un suit l’autre, veillez à l’équité financière du projet (retraite du conjoint suiveur, protection de son patrimoine…).

 ExpatValue

 

Partir avec un projet balisé

Vous êtes sûre de partir ? Génial. Voici deux propositions maintenant :

Travailler votre réseau avant de partir. C’est maintenant que vous avez une chance de savoir que le cousin de votre patronne est un ami du patron de Michelin dans votre destination ! Quand vous aurez démissionné, elle ne pensera sans doute plus à vous le dire. Parlez donc de votre projet à tout le monde, cartographiez Linkedin et Facebook. Déjeunez avec vos RH. Beaucoup de postes à Tokyo se sont décidés dans un resto parisien. 

Prenez des rendez-vous pour votre arrivée : si vous pouvez avoir déjà quelques rendez-vous fixés, vos premiers jours seront plus faciles. Vous vous sentirez accueillie et vous aiguillerez plus rapidement.

 

Le retour se joue au moment du départ

« Ne pratiquez pas la politique de la terre brûlée ». C’est un conseil qui revient souvent dans la bouche des expatriés. C’est évident si vous pensez rentrer. C’est vrai aussi si vous pensez faire le grand saut et partir pour toujours ; en étant méthodique, vous maximisez vos chances que tout se passe bien mais évidemment, le succès n’est pas garanti.

Il est donc indispensable de se renseigner sur le retour avant de partir (par exemple la façon dont vous démissionner pourra avoir un impact sur vos droits aux indemnités chômage au retour, les questions de retraite peuvent se révéler inextricables au retour…). Si vous voulez éviter les mauvaises surprises, lisez dès maintenant les témoignages des expatriés de retour.

Votre famille, vos amis, votre réseau local actuel vous seront précieux pour préparer votre expatriation, c’est certain, pendant votre séjour, peut-être, à votre retour, sûrement. Une raison de plus pour bien leur expliquer les raisons de votre départ et les tenir régulièrement au courant.

 

Avec toutes ces idées, j’espère que vous pourrez construire un magnifique projet ! Tenez-nous au courant.

Bon vent à vous,

Ariane

 

La boîte à outil dExpat Communication, l’éditeur de FemmExpat pour les couples expatriés:

  • Les stages « réussir son expatriation » pour identifier les enjeux de ces périodes de transition, construire son projet et le mettre en œuvre.
  • L’Accompagnement personnalisé « Réaliser mon projet professionnel». Par skype, une coach, ancienne expatriée elle-même, vous aide à élaborer et mettre en œuvre votre projet en fonction de vos aspirations, de vos compétences et de votre destination.
  • Le job booster cocoon. Groupe de recherche d’emploi qui utilise la dynamique de groupe comme levier pour réinventer votre carrière et tonifier votre recherche.

 

FemmExpat vous conseille de lire : 

 

Si seulement les conjoints préparaient plus leur expatriation ! – Oriane Chenain, directrice de la CCI de Hong Kong

Atelier : comment utiliser les réseaux sociaux internationaux ?

Réseau, network : si utile, si difficile à activer

Les réseaux féminins professionnels à connaître

Retour d’expatriation en France : la check-list

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !