Connexion en tant que membre

Actualités Avis d'experts Le départ Le retour Préparation départ Préparation retour Rendez-vous des expats confinés Vie d'expat

Expat 2020, le film a changé !


Expat-2020-Le-film-a-change-UNE FXP - 559x520Quand un minuscule virus vient nous rappeler la vraie nature de l’expatriation...

Très chères amies expat,

Depuis le début de la crise, des observateurs avisés nous parlent du « monde d’après ». D’après eux, forcément, il sera plus juste, plus écolo, plus merveilleux… Certes. Pour ma part, je n’ai pas de boule de cristal et je ne sais pas ce que nous réserve le futur. Mais le monde d’aujourd’hui déjà se retrouve sans dessus dessous.

Alors je vous propose un arrêt sur image en ces premiers jours de l’été pour identifier ensemble en quoi ce mini virus a déjà bouleversé notre conception de la mobilité.

 

L’insupportable travel ban

Mars 2020. Le ciel se ferme. Si les riverains des aéroports se réjouissent du silence retrouvé, pour les expats, ces avions cloués au sol transforment radicalement nos vies. Certes, pour beaucoup d’entre nous, ce calme contraint a finalement aussi des avantages. Intimité familiale, occasion de renforcer les liens entre expats, solidarité plus grande encore avec notre pays d’accueil…

Mais même en cherchant à rester positif, ce travel ban a pour beaucoup d’entre nous des effets insupportables.

Le virus a l’étrange pouvoir de transformer les épreuves en drame. Et toutes nos pensées vont vers les couples qui se retrouvent séparés pour une durée indéterminée.

En fermant le ciel, le Covid-19 nous coupe du cordon qui nous relie à nos proches. Or en temps de peine, ce cordon devient essentiel. On pense bien sûr à tous ceux qui ont perdu un être cher et ont été privé du réconfort de pouvoir embrasser ceux qu’ils aiment. Communier dans la peine rend la perte tellement plus humaine. Quelle injustice de se voir privé de ce réconfort.

Même les joies perdent de leur intensité quand elles ne peuvent être partagées. Quel scandale qu’une naissance se transforme en tristesse pour des grands-mères qui ne peuvent rencontrer le nouveau-né, ni assister leurs filles pendant ces moments si précieux.

Mais je pense aussi à toutes ces épreuves moins visibles qui rendent aussi le confinement si difficile. Nous sommes très émues chez FemmExpat par ces expats désemparées qui vivent à distance et dans le silence des épreuves dont elles n'auraient parlé que dans le salon de leur mère ou de leur meilleure amie. Fausses-couches, maladies, crises de couple.

Que de situations compliquées autour de nous !

 

Ces vols annulés remettent en question le pacte d’expatriation

Bien sûr, nous ne sommes pas tous touchés par ces drames. Heureusement, beaucoup d’entre nous vont très bien et pourront même rentrer dans leur pays cet été.

Mais lorsque nous monterons dans l’avion, notre regard ne sera plus tout à fait le même. Nous aurons découvert que ce pont qui nous relie à nos familles n’est plus une évidence. Que cette possibilité de bouger d’un pays à l’autre avec une légèreté d’oiseau peut s’interrompre sans préavis.

Alors, c’est toute notre conception de l’expatriation qui évolue...

Comme nous l’a dit Véro pendant un café expat en ligne :

« Nous vivons très bien de passer onze mois par an loin de chez nous. Mais sans le sas des vacances, nous avons l’impression de devenir des apatrides. Si nous ne voyons plus notre famille, que représentent-ils pour nous ? Cela remet en cause le sens de notre séjour au Canada. »

 

Et Juliette, plus jeune, complète :

« Fille d’expat, éternelle nomade, mon équilibre consiste à vivre entre plusieurs pays. Tout à coup, ce mode de vie est fragilisé. » 

Ce que Caroline F résume ainsi avec humour :

Avant, je disais "oh,  8200km... Ça se fait en 12h. Un peu comme un Paris/Marseille l'été..."
Maintenant, je dis "8200km, ça ne se fait pas à la nage..."

Et Nathalie, expatriées depuis longtemps, réfléchit en mode "expat local":

En tant qu'étrangers dans un pays, a-t-on les même droits / protection / accès a la santé que les locaux en cas de problème ? Ai-je envie d'investir une vie, de l'argent dans un pays qui peut à tout moment me rejeter en cas de crise ?

Quand on se souvient que l’expatriation est une aventure

Ce choc sera-t-il durable ? Dans deux ans, l’expatriation aura-t-elle repris son caractère banal, évident et son délicieux goût de liberté ? Entre la crise économique, les enjeux écologiques et les possibles « n-ièmes vagues », cela n’a rien d’évident.

Pourtant la mobilité continue. De nouvelles promotions d’expatriés se préparent au départ. En les accompagnant dans leur réflexion, j’admirais leur lucidité et leur détermination. Ils ne seront pas pris par surprise, eux. Ils savent, en partant, que le monde peut s’arrêter de circuler et qu’ils peuvent se retrouver coincés pour longtemps dans leur pays d’accueil.

Alors qu’en général, je vois les expats sur le départ comme des passagers en transit dans un aéroport, eux me font penser aux pionniers d’autrefois embarquant sur une caravelle. Ils ne décollent pas légers comme des oiseaux. Ils embarquent, en acceptant que le vent les mènera vers leur destination, mais avec ses caprices.

Ce n’est qu’un rappel. Car en réalité, l’expatriation n’a jamais cessé d’être un saut dans l’inconnu. Et combien d’expatriés ont trébuché pour l’avoir oublié. Mais ce qu’il fallait rappeler sans cesse aux futurs partants est redevenu une évidence.

 

L’expatriation est une aventure, pour le meilleur et pour le pire. Et nous sommes là, chez FemmExpat, pour explorer avec vous ses nouveaux visages.

 

CaRNOT-Alix

Alix Carnot

Passionnée par la question du couple expatrié et celle de la carrière des conjoints. Alix a été expatriée dans 4 pays avec sa famille. Après une carrière en management et people development elle est directrice associée d'Expat Communication  et créatrice du Job Booster Cocoon. Elle est également l'auteur de Chéri(e) on s'expatrie, guide de survie à l'usage des couples aventuriés.

 

 

 

Logo-CoachingParce qu'un départ ou un retour dexpatriation ne s'improvise pas, Expat Communication accompagne depuis 2001 chacun des acteurs de la mobilité internationale sous la devise « Together, we care for expats » et propose :

Envie d’en savoir plus ? Retrouvez toutes les informations sur le site d'Expat Value.

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

Retour d’expatriation en France : la check-list

Gérer au mieux son retour d’expatriation – la tribune de Corinne

Retour d’expatriation : 10 raisons de voir la France sous un angle positif

Retour d’expat : entre tristesse de ce que nous avons perdu et joie d’avoir eu la chance de le vivre…


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !