Connexion en tant que membre

Les billets d'humeur Ma vie en expatriation Vie d'expat

Les premiers jours du reste de ma vie… quand j’arrive en expat ! (Part I)


Premiers-jours-du-reste-de-ma-vie-arrivee-en-expat-Part1-UNE femmexpat 559x520Lorsque Lola arrive au Texas, elle se sent désemparée. Ses pensées tournent en boucle. Et toujours, cette petite phrase : « Mais qu’est-ce que je suis venue faire dans cette galère ? »... Pourtant, à chaque jour, sa petite victoire qu'il convient de célébrer !

Voici le récit des premiers jours d'une arrivée en expat *...

 

Premier jour

Je me réveille dans une chambre qui est 4 fois plus grande que celle que j'avais en France. Je regarde autour de moi, la maison est encore calme, le décalage horaire m’ayant attrapé aux premières lueurs de la journée...

Ça y est nous y sommes, au Texas, au milieu des US, où tout est grand comme cette chambre et la première pensée que j’ai est : « Mais qu’est-ce que je suis venue faire dans cette galère ? ».

 

Deuxième jour

Tout être humain doit se nourrir, et quand on est une petite famille, c’est une question de survie ! Donc mission du jour : remplir le frigidaire.

Direction le supermarché le plus proche - on affinera ensuite.

J’ai dû donner du temps au temps, repasser devant tous les rayons, ne pas oser demander, rechercher des produits français, jusqu’à identifier sur un grand linéaire des « petits écoliers » et là enfin me sentir un peu chez moi ! 

Victoire n°1

 

Troisième jour

Dormir, boire, manger, c’est coché ! On poursuit avec le reconnaissance de l’école et les inscriptions aux activités.

Au Texas, pas question de faire cela à pied, donc je prends le volant : conduite automatique, je cherche à débrayer - rien … puis s'apercevoir que les feux se trouvent de l’autre côté de la rue. Je m'arrête au milieu. Grand moment de solitude. Ouf, me voilà  finalement arrivée à bon port.

Aller et retour : check ! Bref, beaucoup d’émotions, mais une belle satisfaction.

Victoire n°2

 

Quatrième jour

Les cartons sont arrivés : déballage frénétique avec ma descendance dans les pattes.

Les meubles étaient déjà dans la maison, donc l’objectif est de personnaliser notre intérieur. Photos de famille, quelques bibelots, des coussins, et à la fin de la journée, je commence à me sentir chez moi…

Victoire n°3

 

Cinquième jour

Je repense à mon boulot d’avant. A cette heure-ci, avec le décalage horaire il est 15h là-bas, je devrais être en réunion avec l’équipe marketing. Arrête de rêver….la vie c’est ici… et d’ailleurs c’est la rentrée des classes … Je connais le chemin youpi… En revanche arrivée là-bas, je ne connais personne.

Ça papote, ça rigole, ça se raconte les vacances, et je me sens comme un chien dans un jeu de quilles… A moins que…. Elle ** s’approche, elle me parle, … Elle est sympa et  m’invite au café de Dallas Accueil … c’est demain …

Victoire n°4

 

Sixième jour

Non je n’irai pas … si tu iras… Arrête de regarder Movie Channel sous prétexte d’apprendre l’anglo-américain… et MOVE ! Non je ne veux pas y aller… c’est flippant toutes ces personnes que je ne connais pas, dans un quartier où je ne suis encore jamais allée … TU Y VAS… bon j’y vais… turn right, turn left, turn right again and here I am ….

J’arrive dans une maison chaleureuse. Elle m’accueille et me présente à deux ou trois de ses amies. Je les avais vues et trouvées de prime abord un peu… bref.

Ma timidité pourtant pas légendaire, mais réelle ce jour-là, commence à fondre et une heure et demie après j’ai déjà une sortie shopping de prévue dans une boutique de déco, une invitation à déjeuner, et tout le programme de l’Accueil avec des visites vraiment intéressantes à la clé.

Je repars le cœur léger vers ce que j’appelle déjà "la maison".

Victoire n°5

 

Septième jour

Voilà le WE... Il est là ! Qui ça ? L’homme alpha, le père de mes enfants, celui pour qui j’ai tout plaqué pour m'installer au pays des cow-boys… L'heure est à la journée familiale : le top !

« Alors elle se reposa au septième jour de toutes ses petites victoires de la semaine qu'elle avait accomplies ! »

Nous partons découvrir la ville en famille. On se rafraîchit dans une piscine à vagues, amazing ! Et le soir devant la TV on se bourre de pizzas et ice cream… Dehors on entend les sirènes bien spécifiques de la police américaine et je me dis : cette fois-ci la sirène c’est réel, c’est pas à la TV, on y est… et c’est bien …

I FEEL GOOD !

 

* Ne pas croire que ce que je  vous raconte s’est passé en sept jours …. Mais quand même …
**  Elle est depuis devenue ma grande copine d'expatriation au Texas, celle qui m'a accueillie....  

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

Pour vous accompagner

Vous vous sentez seule ? Vous avez envie d'échanger ? Nous sommes à vos côtés ! Pour se soutenir et partager ensemble sur les sujets qui vous tiennent à cœur, faire le point tranquillement, sans avoir besoin de se justifier ou de rassurer, sans masque pour une fois...  Nous vous attendons autour d'un café pour un moment convivial et positif entre expats.
 

N'hésitez pas à nous rejoindre - inscrivez-vous à nos prochains cafés

GRATUIT sur inscription

 

 

FemmExpat vous recommande aussi :

Ohé y'a quelqu'un ? Arriver en expatriation an août et il n'y a personne

Aéroport - août 2020... le cœur serré

Expat 2020 : le film a changé

Faux-départ : quand le coronavirus "gèle" le départ en expatriation

Les mesures simples pour aborder une nouvelle culture

Les 10 bons réflexes à avoir à l'arrivée en expat'

Quelle expat attitude adopter ?

Ce qui m'a surprise en expat', c'est...

Partout dans le monde, un accueil FIAFE pour vous


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !